FC Barcelone : Pour le président du Barça, Antoine Griezmann était une erreur de casting

FOOTBALL Selon Joan Laporta, le Français reparti cet été à l’Atlético Madrid, « ne correspondait pas à notre système »

N.S.
— 
Antoine Griezmann n'est pas vraiment regretté à Barcelone.
Antoine Griezmann n'est pas vraiment regretté à Barcelone. — Lluis Gene / AFP

Il a balayé l’actualité très mouvementée de son club. Le président du FC Barcelone Joan Laporta était l’invité de l’émission Onze sur la chaîne catalane Esport 3 lundi soir. Il a insisté sur les finances plombées de son club, que le départ d’ Antoine Griezmann à l’Atlético Madrid aurait permis de soulager à hauteur de 60 millions.

Au sujet du Français, débarqué au Camp Nou en 2019 contre 120 millions d’euros, Laporta plaide l’erreur de casting. « Si on attendait peut-être un peu plus de lui, on ne peut rien lui reprocher quant à son attitude. Cependant, je crois qu’il ne correspondait pas à notre système. Je ne crois pas que c’était le recrutement dont on avait besoin à l’époque. »

Neymar était chaud pour revenir, selon Laporta

Promis, selon le patron du Barça : un départ plus précoce de Grizou n’aurait pas suffi pour garder Messi. Au sujet du départ de la Pulga, Laporta a expliqué que la Liga espagnole avait mis la pression sur son club, étranglé financièrement : soit ce dernier signait l’accord avec le fonds d’investissement CVC, soit elle ne bénéficiait pas du fair-play financier. « Nous n’avions aucune marge » a expliqué le dirigeant. « J’ai regardé ses débuts avec le PSG et cela m’a rendu triste. Le voir avec un autre maillot… »

L’icône argentine a donc rejoint Neymar à Paris, mais celui-ci aurait aimé revenir en Catalogne, qu’il a quittée en 2017, toujours d’après Laporta. « Neymar est entré en contact avec nous, il voulait vraiment venir. Nous avons interprété le "fair-play" d’une autre manière. » Les temps sont durs en Catalogne.