Atlético Madrid : Des cadres du Barça auraient accueilli « avec joie » le départ d’Antoine Griezmann

FOOTBALL Selon le quotidien sportif catalan « Sport », l’attaquant français ne s'est jamais adapté à Barcelone, sur et hors du terrain

N.S.
— 
Antoine Griezmann et Barcelone, un mariage raté.
Antoine Griezmann et Barcelone, un mariage raté. — Lluis Gene / AFP

Le champagne a-t-il coulé dans le vestiaire du Camp Nou après le retour mouvementé d’Antoine Griezmann à l’Atlético Madrid, dans la nuit de lundi à mardi ? Sans aller jusque-là, le quotidien sportif catalan Sport indique qu’« une partie de l’équipe [du FC Barcelone] a accueilli avec joie » le départ de l’attaquant français.

Selon le journal, la fracture remonte à juin 2018, un an avant la signature de Grizou au Barça, lorsque le Mâconnais avait annoncé son choix de rester à l’Atlético. Au terme d’un suspense savamment entretenu par l’intéressé, il était apparu dans un documentaire intitulé La Decision et produit par Kosmos, la société de Gerard Piqué, emblème des Blaugrana…

Griezmann avait finalement débarqué en Catalogne un an plus tard, mais la cicatrice ne se serait jamais refermée, selon Sport. Le journal affirme aussi que le Français, globalement en deçà de son niveau ces deux dernières saisons, ne s’est jamais senti intégré dans l’effectif barcelonais, malgré ses nombreuses déclarations pour assurer le contraire.