Ligue 1 : Les supporteurs lillois sous haute surveillance pour le derby contre Lens

FOOTBALL Des mesures contraignantes ont été prises par le préfet pour prévenir tout débordement des supporteurs du Losc et du RCL

Mikaël Libert
— 
Les supporters du Losc seront très encadrés pour le derby contre Lens.
Les supporters du Losc seront très encadrés pour le derby contre Lens. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Une rencontre « à risques ». Samedi, à 17h, aura lieu la rencontre entre le Racing club de Lens (RCL) et le Champion de France en titre, le Losc. Pour les supporteurs des deux équipes, ce premier derby est le match à ne pas manquer. Un enjeu de taille considéré par les autorités comme vecteur potentiel de troubles à l’ordre public. Du coup, les fans des Dogues qui se déplaceront chez leurs voisins et rivaux seront particulièrement surveillés.

Le préfet du Pas-de-Calais a pris, ce mardi, un arrêté encadrant le déplacement des supporteurs du Losc pour la rencontre contre le RCL. Des mesures drastiques que le représentant de l’Etat justifie par la mobilisation des forces de l’ordre pour veiller à la « menace terroriste qui demeure actuelle et prégnante » qui ne doit pas être détournée par des bagarres de supporteurs. Les « forces de sécurité » ont fait état d’un « lourd contentieux » entre les supporteurs des deux équipes classant ce match dans la catégorie « à risques ».

Dès le vendredi, 17h jusqu’à l’heure de la rencontre, les supporteurs de Lille et Lens ne pourront « se rendre sur les arrondissements d’Arras et de Béthune pour ne pas nuire à la préparation des équipes ». Le jour du match, les fans du Losc dépourvus de billet seront persona non grata dans une large partie de l’arrondissement de Lens. Ceux possédant un billet devront se rassembler à Vendin-le-Vieil pour ensuite rejoindre le stade encadrés par la police.