Euro 2021 EN DIRECT : Benzema et Griezmann OK, vers un retour de Verratti avec l'Italie… Suivez cette troisième journée avec nous

FOOTBALL Après l’énorme frayeur provoquée par le malaise du Danois Christian Eriksen samedi, on espère que l’actu de la troisième journée de l’Euro 2021 sera uniquement sportive

N.S.

— 

Marco Verratti va bientôt pouvoir rejouer avec Ciro Immobile au sein de l'équipe d'Italie.
Marco Verratti va bientôt pouvoir rejouer avec Ciro Immobile au sein de l'équipe d'Italie. — Insidefoto / Sipa USA / Sipa

L'ESSENTIEL 

  • Repoussé d'un an en raison de la pandémie de coronavirus, l'Euro « 2020 » vit son troisième jour de compétition.
  • Trois matchs au programme ce dimanche. Angleterre - Croatie à Wembley (15 h), Autriche - Macédoine du Nord à Bucarest (18 h), Pays-Bas - Ukraine à Amsterdam (21 h). Les Macédoniens vont disputer leur première grande compétition internationale.
  • J-2 avant les débuts de l'équipe de France contre l'Allemagne mardi soir à Munich.

 

20h40 : Il tombe un peu tard mais voilà le débrief vidéo de notre envoyé spécial à Wembley.

 

18h22: Du grand Kyky

Aymeric Le Gall a savouré la conférence de presse de Kylian Mbappé, aussi à l'aise avec les journalistes pour parler d'Olivier Giroud qu'avec Thomas Pesquet pour causer physique quantique. Il vous raconte.

 

18h01: L’humour façon Luis Enrique

A chaque conf de presse de Luis Enrique, on sent un certain doute chez les journalistes espagnols, déconcertés par sa sélection, l’absence de Sergio Ramos et plus généralement de joueurs du Real Madrid, une grande première dans l’Histoire. Qui sont ses leaders ? Quel sera son gardien ? Le sélectionneur prend un certain plaisir dans l’exercice ? Interrogé par un confrère sur l’identité du portier, un sujet épineux outre-Pyrénees, l’Asturien a répondu : « Ce sera David de Gea, Robert Sanchez ou Unai Simon. » Soit les trois gardiens retenus pour l’Euro…

17h49: Une pensée pour Eriksen depuis l'Espagne

Avant de commencer sa conférence de presse au côté de Jordi Alba, à la veille du match contre la Suède, le sélectionneur espagnol Luis Enrique a envoyé un message de soutien à Christian Eriksen, au nom de tous ses joueurs.

 

17h41: Amateurs d'Histoire, voici le match à ne pas rater

Sur le papier, ce n'est pas la rencontre la plus sexy de l'Euro. Mais c'est la toute première de la Macédoine du Nord dans une phase finale de compétition internationale. Une raison suffisante pour ne rien louper de ce match auquel Xavier Regnier insufflera sa passion contagieuse.

 

17h24: Sterling a marqué dans son « jardin »

Né en Jamaïque et arrivé à l'âge de 5 ans au Royaume-Uni, Raheem Sterling a grandi dans le quartier de Brent, celui de Wembley. Forcément, marquer le seul but du match aujourd’hui contre la Croatie a fait quelque chose à l’attaquant anglais. « J’ai toujours dit que si je jouais à Wembley dans une grande compétition, je marquerais, a lâché l’attaquant, auteur d’une saison compliquée à Manchester City. Je devais marquer dans mon jardin et je suis ravi de l’avoir fait. »

16h57: L'Angleterre à genoux, pas les Tchèques

Faudrait pas que ça devienne une polémique inutile. Comme dans beaucoup de sports depuis plus d'un an, les Anglais ont décidé de mettre un genou à terme avant le début des matchs pour protester contre le racisme. Hués par leur public lors des matchs de préparation, les coéquipiers de Sterling ont été applaudis par le public de Wembley avant le match contre la Croatie. La République tchèque, elle, a déjà annoncé que ses joueurs ne mettraient pas le genou à terre lors du tournoi.

16h51: Victoire de l'Angleterre !

Les Trois Lions s'imposent 1-0 contre la Croatie dans un match qu'ils ont largement dominé. Pour revivre le live, c'est par ici.

 

16h37: Verratti de retour contre la Suisse ?

C'est tout sourire que le médecin de la Squadra Azzurra est venu voir les journalistes. Pour la première fois depuis sa blessure au genou droit le 7 mai, Marco Verratti a repris l'entrainement collectif. Il sera sans doute trop tôt mercredi pour le voir titulaire, mais on a de bonnes chances de le voir entrer en jeu mettre un petit pont à Xhaka.

16h25: Mbappé touché par les mots de Giroud
C'est l'affaire qui agite les Bleus depuis mercredi. Giroud reproche à Mbappé de ne pas lui faire de passes, DD qui tempère, des une-deux à l'entrainement devant les caméras (comme de par hasard...) et maintenant, Mbappé en conférence de presse. Le natif de Bondy a "été un peu affecté", mais ce qui l'a gêné, c'est surtout que ça soit une décla publique. Lui-même dit avoir le sentiment qu'on ne lui fait pas la passe "365 fois par match". L'affaire est close alors ?

 

15h49: La réalisation de Danemark-Norvège en question

Hier, les images du malaise de Christian Eriksen ont fait le tour du monde. Mais il y a peut-être eu un peu trop d'image. En tout cas, le réalisateur a été très critiqué, notament pour avoir fait un plan de la femme du joueur. En a-t-il vraiment trop montré ? Aymeric Le Gall est allé poser la question.

 

15h40: Toujours de l'amour pour Eriksen

On a toujours pas d'explication pour le malaise d'Eriksen, mais il est réveillé et va bien. 

 

15h15: La Russie s'adoucit sur les journalistes

Souvenez-vous, l'Euro n'avait pas encore commencé qu'un journaliste allemand se faisait retirer son accréditation pour les matchs à Saint-Petersbourg parce que la Mère patrie n'était pas franchement contente des reportages qu'il faisait. Genre, des enqûetes sur les travailleurs nord-coréens embauchés pour construire des stades, ou les relations entre Gazprom et l'UEFA. Finalement, après protestation de l'association des journalistes allemands, les autorités russes ont fait machine arrière, et Robert Kempe ira bien voir Finlande-Russie le 16 juin.

15h: C'est parti pour Angleterre-Croatie ! 

Après les hymnes nationaux, football is coming home à Wembley ! Angleterre-Croatie, un live proposé par Nicolas Stival si vous êtes encore à table chez mémé.

14h50: Des lives à la pelle

Il y aura du foot, mais aussi du tennis forcément cet après-midi. L'excellent Nicolas Camus vous fera vivre dès 15 h l'appétissante finale de Roland-Garros entre Novak Djokovic et Stefanos Tsitsipas.

14h40: Angleterre-Croatie, c'est pour très bientôt

Dans vingt minutes, c'est le début du premier match de la journée, un bonbon pour les fans de foot, à Wembley. Comme toutes les rencontres de cet Euro, cette partie aura droit à son live pour elle toute seule.

 

14h20: Rüdiger prêt à jouer « sale » face aux Bleus

Après l’interruption causée par un repas frugal, me revoilà. Avec dans les bagages quelques déclas un brin belliqueuses d’Antonio Rüdiger relayées par l’AFP, avant le France – Allemagne de Madrid.  « Sur le papier, si on regarde les noms, les Français ont l’air plus forts, mais ce n’est que du papier », a ainsi l’arrière central de Chelsea au masque de Zorro.

Face à la triplette probable Griezmann-Benzema-Mbappé, le récent vainqueur de la C1 ne va causer « flower power ». « Evidemment en attaque ils sont très forts, et nous devons être prêts à avoir des actions en un contre un et à les gagner. Ça dépendra de nous, défenseurs, je pense que ça peut faire une grande différence, juste être sale, pas toujours gentil, gentil, gentil, et ne pas toujours essayer de t’en sortir avec du beau football. Contre des joueurs comme ça, il faut aussi envoyer un message… et tôt », a-t-il lancé. Attention, ça va trancher chérie…

13h25 : Eriksen « n'aura pas de séquelle »

C’est ce qu’assure le directeur médical de la FFF, interrogé par l’AFP. « Il n’y aura pas de séquelle car son cerveau a toujours été oxygéné, d’où l’intérêt d’avoir un massage cardiaque, affirme Emmanuel Orhant. C’est le fait de l’avoir massé qui a remplacé les battements du cœur et qui a envoyé le sang dans tout le corps. »

Le médecin a salué « la réactivité essentielle » des secours, intervenus lors du match Danemark-Finlande, samedi à Copenhague, très peu de temps après que le milieu danois s'est écroulé, tout seul.

« Sa vie a été mise en jeu dans le sens où d’après le médecin [de la sélection danoise], il y a eu un arrêt du cœur, reprend Emmanuel Orhant. A partir du moment où il y a un arrêt du cœur, il y a très peu de chances qu’il reparte tout seul. C’est par les soins réalisés par le médecin de l’équipe danoise et par l’équipe d’urgentistes de terrain que ce joueur a pu rester vivant. »

12h59: Mbappé ce prodige

A 8 ans, il était surclassé en U15 et à 10, il parlait couramment l'espéranto.

 

12h49: Griezmann, une généalogie européenne

L'attaquant des Bleus va jouer durant la phase de poules de l'Euro contre deux pays avec lesquels il a des liens de sang : l'Allemagne (côté paternel) et le Portugal (versant maternel). Et la Hongrie ? On a trouvé des branches luxembourgeoises, mais pas magyares en remontant son arbre généalogique, disponible sur Geneastar.org. Attention, c'est le genre de site où tout passionné de généalogie peut s'attarder des heures, pour finir sur l'état-civil d'un arrière-grand-père de Clovis Cornillac ou d'une grand-tante de Julie Pietri.

12h31: Mitraillettes belges

 

12h23: Un message pour Eriksen depuis le Japon

Kasper Junker est l'avant-centre des Urawa Red Diamonds. Ce dimanche, le Danois a offert une passe décisive et marqué lors d'un match de Coupe de la Ligue contre Kobe. Il a aussi délivré de la force à son compatriote Christian Eriksen, toujours hospitalisé après son malaise samedi contre la Finlande.

 

12h10: Deschamps, le juge de paix

Toujours pendant Téléfoot, Didier Deschamps a été interrogé sur l'embrouillette Giroud-Mbappé, née des déclarations de l'attaquant de Chelsea après France-Bulgarie mardi dernier, peu goûtées par la star du PSG. Le Basque a pris farouchement parti pour... Non, on plaisante bien sûr.

«C'est forcément amplifié. Qu'Olivier, comme tout attaquant, dise qu'il ne reçoit pas tous les ballons, c'est un non problème», a évacué DD. «Aujourd'hui, le moindre petit mot amène à de l'interprétation», a-t-il aussi regretté. «Le plus important pour moi c'est ce qui se passe en interne, et en interne il n'y a aucun souci», a-t-il affirmé. RV à la prochaine polémique.

11h57: Benzema et Griezmann aptes contre l’Allemagne

La bonne nouvelle est venue de Didier Deschamps, sur le plateau de Téléfoot. « Il ne devrait pas y avoir de problème », concernant la présence de Karim Benzema [béquille] et d'Antoine Griezmann [mollet] contre l'Allemagne mardi pour le premier match des Bleus contre l'Allemagne, a assuré le sélectionneur. Tous deux ont participé à la séance de samedi, après avoir été touchés lors du match amical mardi dernier contre la Bulgarie.

11h32 : Eriksen toujours dans un état « stable »

Au lendemain du malaise cardiaque du milieu de terrain, la Fédération danoise a donné de ses nouvelles sur Twitter : « Ce matin, nous avons parlé avec Christian Eriksen qui a salué ses coéquipiers. Sa condition est stable et il est toujours hospitalisé pour des examens complémentaires. »

11h20: Le Portugais Cancelo forfait pour l'Euro

Gros coup dur pour le Portugal avec le test positif au Covid de l'arrière droit de Manchester City Joao Cancelo... Dans la foulée, la Fédé portugaise a annoncé le forfait de son défenseur titulaire et la convocation de Diogo Dalot (Milan AC), qui se retrouve en concurrence avec Nelson Semedo (Wolverhampton).

10h46: Le maillot ukrainien qui fâche la Russie

Sport-roi, le football déborde allègrement depuis toujours des stades où il se pratique. Dernière preuve en date: la bisbille entre Moscou et Kiev autour du maillot de l'Ukraine.

William Pereira, qui a relu tout Tolstoï pour rafraîchir sa connaissance de l'alphabet cyrillique, nous décrypte tout ça.

 

10h37: Parce qu'il n'y a pas que le foot dans la vie

Je me permets une digression rugby, tout d'abord parce que j'adore ça et qu'après tout, c'est moi qui gère ce live, mais aussi car l'histoire est assez folle. Pour ceux qui n'ont pas suivi, Biarritz a gagné hier le droit de monter en Top 14 et de renvoyer son voisin bayonnais en Pro D2 grâce à un match à la dramaturgie inversement proportionnelle à la minceur du score. Tout s'est joué aux tirs au but dans ce derby basque qui va se poursuivre dans les coulisses, tant l'organisation de cette rencontre n'était pas très Covid, comme on disait en 2020. A découvrir en cliquant ici.

10h31: Tous les deux ans depuis 1966, les Anglais sont attendus et se plantent dans une compétition internationale. Ce qui ne les empêche pas de parader devant les caméras comme Tic et Tac à Disneyland Paris.

 

10h25: Des nouvelles de la saga Kyky-Oliv'

Olivier a critiqué Kylian sans le nommer, et Kylian l’a très mal vécu. Oliver a demandé pardon, mais Kylian en avait tellement gros sur le coeur qu’il a mis plusieurs jours avant d’accepter de lui donner l’absolution, du bout des lèvres. Pour suivre la telenovela de Clairefontaine avec Aymeric Le Gall, c’est par ici.

 

10h17: Souvenirs, souvenirs

Le dimanche 13 juin 2004 était un jour d’élections européennes, mais pas seulement. Il y a tout juste 17 ans, au premier tour de l’Euro, Zizou terrassait des Anglais qui menaient à l’issue du temps réglementaire, grâce à un splendide coup franc puis un penalty. J’étais alors expatrié à Courbevoie et tout le quartier avait vrombi de joie. C’est bon, parfois, la nostalgie.

 

10h07: Simon Kjaer ce héros

Dans la presse, sur les réseaux sociaux, un peu partout... La réactivité et le comportement du capitaine danois après le malaise de son ami Christian Eriksen sont salués.

 

9h53: Trois Lions ou (comme d’hab') Trois Chatons ?

Voici près d’un an que notre journaliste William Pereira révise son anglais à grand renfort d’épisodes de Peaky Blinders et Brassic en VO. Pas sûr que ce soit le meilleur moyen pour parler à un Londonien de la haute société, mais ça semble l’avoir bien aidé à converser avec des autochtones pour nous livrer ce papier de haute volée.

 

9h47: Je vous glisse juste le tweet, il n'y a rien à ajouter. 

 

9h39: Déjà fini pour Castagne.

La première grande compétition internationale que disputait le piston droit belge s'est terminée au bout de 26 minutes de jeu samedi soir à Saint-Pétersbourg, par une double fracture du visage. Victime d'un gros choc avec le Russe Kuzvaev lors de la facile victoire des Diables Rouges (3-0), le joueur de Leicester offre un boulevard à son concurrent Thomas Meunier. L'ancien Parisien, qui l'a remplacé, a d'ailleurs inscrit le deuxième but face à un adversaire très faiblard.

En revanche, le sélectionneur Roberto Martinez s'est montré plus rassurant pour le défenseur Jan Vertonghen, touché à la cheville et sorti à la 77e minute. Les Belges sont attendus jeudi à Copenhague, pour leur second match de l'Euro contre le Danemark.

9h25: BIENVENUE A TOUTES ET TOUS pour ce dimanche déjà chaud et ensoleillé (en tout cas là où j'habite). Le traumatisme né des images du malaise de Christian Eriksen lors de Danemark-Finlande hier est encore vif. Mais après les nouvelles rassurantes sur la santé du milieu danois, la compétition a pu reprendre samedi soir. Elle se poursuit ce dimanche avec trois nouveaux matchs, dont le choc entre la prometteuse Angleterre et la Croatie, finaliste malheureuse de la dernière Coupe du monde contre qui-vous-savez.