Equipe de France : « Des fois les ballons n’arrivent pas »… Les propos de Giroud irritent Mbappé

FOOTBALL Selon « L’Equipe », l’attaquant parisien s’est senti visé par les propos de l’avant-centre de Chelsea après France – Bulgarie

N.S.

— 

Cette photo n'a pas été prise lors de France-Bulgarie (la preuv, il y a Benjamin Mendy dessus).
Cette photo n'a pas été prise lors de France-Bulgarie (la preuv, il y a Benjamin Mendy dessus). — J. E. E. / Sipa

Auteur d’un doublé mardi soir contre la Bulgarie (3-0), après avoir remplacé Karim Benzema blessé, Olivier Giroud a longtemps été peu en vue dans le jeu. Interrogé par la chaîne L’Equipe sur ce sujet, l’attaquant de Chelsea avait relevé, pour se défendre : « des fois on fait des courses mais les ballons n’arrivent pas ». Avant d’ajouter : « Vous dites qu’on ne m’a pas beaucoup vu au début mais peut-être qu’on aurait pu mieux se trouver. »

Idéalement servi par Benjamin Pavard puis Wissam Ben Yedder – que Giroud a salués au passage – sur ses deux réalisations, l’homme aux 46 buts en Bleu l’a beaucoup moins été par Kylian Mbappé. Et la star parisienne, qui combine si bien avec Benzema, s’est semble-t-il sentie visé par la sortie de son coéquipier. Selon L’Equipe, le jeune attaquant de 22 ans aurait demandé à Didier Deschamps de pouvoir passer en conférence de presse, jeudi, pour tirer les choses au clair.

Mbappé voulait aller devant la presse

Les explications que lui a fournies Giroud mercredi à Clairefontaine n’auraient pas suffi à calmer son énervement. Le sélectionneur n’a pas donné suite à la requête de Mbappé, pour éviter toute dispersion avant le début de l’Euro.

Ce soubresaut dans la vie des Bleus renvoie aux déclarations de Guy Stéphan, fin mai à 20 Minutes, dans un contexte de bulle sanitaire inédite. « Aujourd’hui je vois des sourires, je vois les joueurs faire des efforts, je vois beaucoup de choses positives, glissait l’expérimenté adjoint de Deschamps. Après il faudra que ça dure dans le temps. »