Ligue 1 : Après avoir croqué un « Croco » à Nîmes, Andy Delort reçoit un colis de bonbons Haribo

FOOTBALL Le joueur avait célébré un but (refusé) en mangeant un bonbon devant les caméras

N.B.

— 

Montpellier / Guingamp : Andy Delort et Michel Der Zakarian.
Montpellier / Guingamp : Andy Delort et Michel Der Zakarian. — N. Bonzom / Maxele Presse

L’image avait fait le tour des réseaux sociaux : le 14 mars, lors du derby entre Nîmes (Gard) et Montpellier (Hérault), Andy Delort avait célébré un but en mangeant un bonbon « Croco », devant les caméras et les objectifs des photographes.

Un clin d’œil au surnom de ses adversaires gardois, qui arborent un crocodile sur leur maillot. Cette célébration, savamment préparée, est cependant quelque peu tombée à l’eau : son but a été annulé, après un coup d’œil des arbitres à la VAR. Mais il aura sa revanche avant la fin du match, qui s’est soldé par un nul (1-1).

La vidéo Instagram d'Andy Delort
La vidéo Instagram d'Andy Delort - Instagram Andy Delort

Mardi, sans doute pour le remercier de cette exposition médiatique, le buteur montpelliérain a reçu un colis de bonbons de Haribo. Sur Instagram, Andy Delort a remercié la marque, qui dispose d’une usine à Uzès (Gard). « Voilà la publicité que ça leur a fait, aussi ! », entend-on, derrière le joueur, tandis qu’il filme sa surprise.