FC Nantes : Saison actuelle et saison 2006-2007, des étranges et inquiétantes similitudes

FOOTBALL A l’issue de l’exercice 2006-2007, le FCN avait été relégué en Ligue 2. La même issue cette saison ?

David Phelippeau

— 

Fabien Barthez et Raymond Domenech, deux coups médiatiques retentissants pour deux flops au final.
Fabien Barthez et Raymond Domenech, deux coups médiatiques retentissants pour deux flops au final. — Mathieu Pattier/SIPA EVRARD JS/SIPA
  • Les Canaris accueillent Reims ce mercredi soir (21 h) dans un match capital pour le maintien.
  • Comme en 2006-2007, le FCN est en grandes difficultés au classement (19e).
  • Il y a d’ailleurs beaucoup de similitudes entre la saison 2006-2007, conclue par une relégation, et la saison actuelle.

Inconditionnels et amoureux du FC Nantes, s’abstenir. Les lignes qui vont suivre n’augurent rien de bon pour les Canaris si on croit aux coïncidences et aux signes du destin. Nous avons comparé la saison 2006-2007 (durant laquelle la Socpresse était propriétaire du club et Rudi Roussillon son président), celle de la première relégation en Ligue 2 (après 44 années consécutives en Ligue 1), avec celle que vivent les Nantais (19es à 11 journées de la fin du championnat), qui accueillent Reims ce mercredi soir (21 h), actuellement. Les similitudes sont étranges, troublantes même. C’est parti, jouons au jeu des sept ressemblances, un jeu forcément un peu subjectif…

Quatre coachs sur une saison

Partons du principe qu’Antoine Kombouaré ne se fait pas virer avant mai… Cette saison, quatre entraîneurs (Gourcuff, Collot, Domenech et donc Kombouaré) se sont succédé sur le banc. Exactement comme en 2006-2007. Cette saison-là, Le Dizet commence avant d’être viré après trois défaites et trois nuls pour être remplacé par son… adjoint Eo. Lequel est licencié en février (comme Domenech cette saison, vous suivez ?) et remplacé par un duo composé de Der Zakarian et N’Doram.

Le duo de 2007 Der Zakarian-N'Doram.
Le duo de 2007 Der Zakarian-N'Doram. - Frank PERRY / AFP

Des chiffres étonnamment similaires à la trêve

Tout pareil à la trêve. Après dix-neuf journées début janvier, le FCN comptabilisait dix-sept points avec trois victoires, huit nuls et huit défaites. Exactement les mêmes chiffres en 2006-2007.

Place similaire après 27 journées

Dimanche, après le nul (1-1) à Nîmes, les Canaris se sont assis pour la première fois sur la 19e place de la Ligue 1. Exactement le classement du FCN 2006-2007 après 27 journées. Il y a quatorze ans, les Nantais avaient néanmoins deux points de plus au compteur (26 points à l’époque contre 24 à ce jour).

Un coup médiatique à la trêve

Les deux fois, les médias nationaux ont eu un regain soudain d’intérêt pour le FCN. Mi-décembre 2006, Fabien Barthez, ex-gardien de but des Bleus qu’on pense à la retraite, signe contre toute attente au FC Nantes. Janvier dernier, c’est Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l’équipe de France qu’on imagine là aussi à la retraite, qui s’engage avec le FCN. Deux coups médiatiques retentissants, deux flops monumentaux. Le « divin chauve » quittera Nantes en avril « ne se sentant pas en sécurité là-bas », le second a été viré après un peu de quarante jours sur le banc nantais.

Raymond Domenech.
Raymond Domenech. - SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Des ex-Nantais à la rescousse

Les deux fois, ce sont des anciens de la maison jaune qui ont été appelés pour sauver le club. Le duo Der Zakarian-N’Doram en 2006-2007 et Kombouaré cette saison.

Des supporteurs en colère

Cette saison, la fracture entre la direction et beaucoup de supporteurs a atteint son paroxysme. Quasiment pas un match à la Beaujoire sans qu’il y ait un rassemblement de contestation contre la présidence de Kita. Des incidents ont même eu lieu à côté du stade avant Nantes-Dijon en décembre. Ces fans veulent le départ de WK.

En 2006-2007, même ambiance délétère entre inconditionnels et direction. Le 19 mai 2007, le match Nantes-Toulouse est interrompu après l'envahissement de la pelouse par des fans remontés contre Serge Dassault, l’actionnaire majoritaire du FCN (propriétaire de la Socpresse). Le 6 juin 2007, le courroux des supporteurs nantais s’exprimera en plein conseil municipal de Corbeil-Essonnes, dont Serge Dassault est le maire…

La colère des supporteurs le 19 mai 2007 avec l'envahissement de la pelouse.
La colère des supporteurs le 19 mai 2007 avec l'envahissement de la pelouse. - Frank PERRY / AFP

Une ambiance de fin de règne

Sans aucun doute une conséquence de cette relation irrespirable entre supporteurs et direction. Récemment, Waldemar Kita, lassé par les mauvais résultats et complètement isolé, n’a pas caché que son entourage l’exhortait à lâcher le club après quatorze ans de présidence. Un départ de WK serait de plus en plus la tendance en fin de saison… En 2006-2007, Serge Dassault, assailli de critiques, arrive lui aussi en bout de cycle. Il vend d’ailleurs le FCN en août 2007 à… Waldemar Kita.