FC Nantes : Mais qu’arrive-t-il à Jean-Kevin Augustin, prié de quitter le groupe pro ?

FOOTBALL L'attaquant nantais (23 ans) s'entraînera jusqu'à la fin de la saison avec l'équipe réserve

David Phelippeau

— 

Jean-Kevin Augustin.
Jean-Kevin Augustin. — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
  • Jean-Kevin Augustin (23 ans) a été sommé de quitter le groupe professionnel et de rejoindre l’effectif de la réserve jusqu’à la fin de la saison.
  • Ce grand espoir du foot français, formé au PSG, est arrivé au FCN début octobre.
  • Il n’a joué qu’une trentaine de minutes car il n’est absolument pas prêt physiquement pour affronter le haut niveau.

Raymond Domenech, juste avant de boucler ses valises, le voyait « sur la dernière marche ». Jean-Kevin Augustin a dû tomber de haut alors ces dernières heures quand il a appris de la bouche de son nouveau coach Antoine Kombouaré qu’il était exclu du groupe professionnel du FC Nantes et qu’il devait rejoindre l’équipe réserve jusqu’à la fin de la saison (avec Ndilu et Basila), comme l’a révélé Ouest-France mardi matin.

La semaine dernière, le Kanak, qui a souhaité resserrer le groupe dans l’optique du maintien (Nantes est 17e de L1), laissait encore planer le doute sur cet ancien grand espoir du football français, âgé de 23 ans : « Il n’est pas encore prêt pour moi pour faire un match. Il bosse bien, il a une très bonne mentalité de travail, mais des joueurs sont devant lui. » Physiquement, à coup sûr, tous. Jean-Kevin Augustin souffre d’un déficit athlétique/physique confondant depuis son arrivée à Nantes début octobre. Avant son arrivée sur les bords de l’Erdre, il avait joué à peine cinquante minutes en février (sur trois matchs) avec le maillot de Leeds puis avait totalement disparu des radars.

Gourcuff voulait un Norvégien, il a eu Augustin

Augustin débarque d’Angleterre au FCN dans les dernières heures du mercato. L’attaquant baisse considérablement son salaire (aux alentours 100.000 euros au FCN). Ce dossier de recrutement est validé par Christian Gourcuff, faute de mieux. Le coach breton lorgnait plutôt sur le Norvégien Jens Petter Hauge (ailier de 21 ans qui a signé à Milan en octobre), selon les informations de 20 Minutes. « Il est arrivé avec une condition physique déplorable », se souvient un proche du dossier. Ce qui n’empêche pas l’ancien attaquant du PSG, meilleur buteur de l’Euro 2016 U19 remporté par les Bleus de Mbappé et Blas, de marquer un but en amical contre Angers (défaite 2-1) quelques jours après sa signature.

Escorté d’une réputation de joueur talentueux et de l’étiquette de nouveau, le staff technique se refuse à le mettre en réserve tout de suite. Il entre même en jeu 33 minutes en Ligue 1 sur trois matchs en novembre (Paris, Metz et à Marseille). Son seul temps de jeu au final depuis son arrivée. Avant la réception de Strasbourg (et le limogeage de Gourcuff) le 6 décembre, Christian Gourcuff annonce qu’Augustin, touché par le Covid quelques mois avant, va suivre une préparation individuelle avec le préparateur Cyril Moine. Le défi est grand. Immense même tant l’attaquant souffre pendant les séances, même lors de simples footings. Augustin, qui ne rechigne pas à travailler, est forcément à des années-lumière de pouvoir répéter les courses à haute intensité qu’un footballeur pro normal doit réussir.

Une souffrance mentale aussi…

Sa souffrance sur le plan du physique se mêle à une fragilité psychologique. Augustin n’a plus rien d’un joueur professionnel. Pour ne pas l’enfoncer et toujours dans un souci de diffuser une communication positive, Raymond Domenech affirme que l’attaquant « avance ». Le curseur de l’état de forme du joueur passe de « 30 à 40 % » juste après l’arrivée de l’ancien sélectionneur à « 75 % » juste avant son licenciement. Celui qui a passé un peu plus de quarante jours sur le banc nantais a pourtant pleinement conscience qu’Augustin est loin d’être apte à un match de haut niveau. Ce cas crée même quelques tensions entre le staff technique et le président Kita, qui rémunère ce joueur 100.000 euros par mois et qui voit sa valeur marchande en berne.

En ce début de semaine, Antoine Kombouaré a tranché et a envoyé J.K. Augustin en réserve jusqu’à la fin de la saison. Une preuve supplémentaire que le recrutement de ce joueur est pour l’heure un pari complètement manqué.