Atlético-Chelsea : « Qu’ils me disent que j’étais trop vieux, ça m’a déplu », confie un Luis Suarez revanchard

FOOTBALL Le buteur uruguayen revit avec les Colchoneros, alors que le Barça ne voulait plus de lui en septembre

J.L. avec AFP

— 

Luis Suarez cartonne avec l'Atlético Madrid.
Luis Suarez cartonne avec l'Atlético Madrid. — Jose Breton/AP/SIPA

Si cet Atlético Madrid-Chelsea a besoin d'un but de râton à la 85e minute​, entre une simulation ridicule et une embrouille de quartier, on pourra compter sur lui sans problème. Viré comme un malpropre par le Barça en début de saison, Luis Suarez donne de son corps à l’Atlético, où il plastronne déjà à 16 buts en 20 matchs, le meilleur ratio de sa carrière. De quoi faire regretter au club catalan de l’avoir congédié par téléphone, tel une vulgaire erreur de casting ?

« Le club avait besoin de changements, veut bien concéder Suarez dans une interview accordée à France Football. Mais ce qui m’a vraiment dérangé, c’est qu’ils me disent que j’étais vieux et que je ne pouvais plus jouer au haut niveau, être à la hauteur d’une grande équipe. Ça m’a déplu. Si je n’avais rien fait dans un club comme le Barça pendant trois ou quatre saisons, j’aurais compris, mais chaque année, je mettais plus de 20 buts par saison. Aujourd’hui, on voit que ce n’est pas si facile de jouer au Barça. Beaucoup de joueurs qui y ont signé n’ont pas eu le niveau qu’on attendait d’eux et ont dû changer d’air ».

C’est sûr que passer de Luisito à Martin Braithwaite, faut se mouiller la nuque plusieurs fois, non ?