FC Lorient : Enquête pour homicide involontaire ouverte après la mort d’un jardinier

FOOTBALL L’homme de 36 ans est décédé dimanche après la chute d’une rampe de luminothérapie

Camille Allain
— 
Un jardinier a trouvé la mort dimanche 20 décembre au Moustoir, après la rencontre entre le FC Lorient et le Stade Rennais.
Un jardinier a trouvé la mort dimanche 20 décembre au Moustoir, après la rencontre entre le FC Lorient et le Stade Rennais. — AFP

L’enquête s’annonce délicate. Trois jours après la mort d'un jardinier sur la pelouse du Moustoir, à Lorient, les autorités judiciaires ne sont pas très bavardes. Mardi soir, le procureur a confirmé l’ouverture d’une enquête pour homicide involontaire et blessures involontaires dans le cadre du travail. Cette enquête a été ouverte « contre X ». Dimanche soir, Yohann Essirard, un jardinier de 36 ans, a été tué par la chute accidentelle d'une rampe de luminothérapie installée sur la pelouse du stade du FC Lorient, quelques minutes après la fin de la rencontre face au Stade Rennais.

L’enquête confiée à la police de Lorient devra déterminer les circonstances de la mort du jeune homme. « L’autopsie réalisée ce jour n’a pu que confirmer le décès entraîné par le traumatisme accidentel », explique le procureur de la République Stéphane Kellenberger.

Il venait aider son frère

Yohann Essirard était venu prêter main-forte à son frère, employé de la société Sportingsols, prestataire qui assure la pelouse du Moustoir pour le compte du FC Lorient​. D’après des témoins, plusieurs personnes étaient en train de manipuler les rampes quand l’une d’entre elles a basculé, tombant sur le père de famille. Plusieurs remplaçants rennais, en décrassage à l’autre bout du terrain, ont accouru pour tenter de dégager la victime. L’intervention des médecins des deux clubs, puis des pompiers, n’aura pas permis de sauver la vie du jardinier.

Père de trois enfants, Yohann Essirard était bien connu du monde du football. Son demi-frère Tristan Boubaya, joueur du club voisin de l’US Concarneau, où son fils évoluait également en U7. De très nombreux hommages ont été rendus au jeune homme après ce tragique décès. Ce mercredi, lors du match face à l’OGC Nice, les joueurs des deux clubs porteront un tee-shirt en hommage à Yohann.