Le FC Lorient rend hommage à Yohann, le jardinier mort accidentellement

DECES Dimanche après Lorient-Rennes, un jardinier bénévole est décédé sur la pelouse du stade du Moustoir. L’ensemble du staff, des joueurs et des salariés a observé une minute de recueillement ce lundi

Camille Allain

— 

La chute d'une rampe de luminothérapie a tué un jardinier du FC Lorient, le 20 décembre 2020 au Moustoir.
La chute d'une rampe de luminothérapie a tué un jardinier du FC Lorient, le 20 décembre 2020 au Moustoir. — Loïc Venance / AFP

Un lundi matin endeuillé. Au lendemain de la mort accidentelle d'un de ses jardiniers, l’ensemble du staff, des joueurs et des salariés du FC Lorient ont observé une minute de silence sur la pelouse d’entraînement du club breton. Dimanche, après la défaite concédée face au Stade Rennais, Yohann, un jardinier de 38 ans et père de trois enfants, a été tué par la chute d’une rampe de luminothérapie installée pour traiter la pelouse.

Dès dimanche soir, des hommages ont été rendus au jardinier par de très nombreux joueurs et clubs de football. Sur Twitter, l'US Concarneau a rendu hommage à Yohann, dont le frère Tristan Boubaya (formé à Nantes et passé par des grands du grand Ouest) porte les couleurs.

L'accident s’est produit après la fin du match entre le FC Lorient​ et le Stade Rennais. Alors que des jardiniers s’affairaient à soigner la pelouse du Moustoir, une rampe de luminothérapie est tombée sur le jardinier. Ce sont les remplaçants rennais, en décrassage de l’autre côté du terrain, qui ont alerté les secours. Les pompiers ont transporté la victime en urgence absolue vers l’hôpital du Scorff. Le décès a été prononcé dans la soirée.

Une enquête a été ouverte pour tenter de faire la lumière sur cet accident. De premières constatations ont été réalisées par la police dimanche soir.