Ligue 2: Deux matchs, un point... Guingamp se sépare déjà de son entraîneur Sylvain Didot

FOOTBALL Il sera remplacé par Mécha Bazdarevic dès mardi

C.A.

— 

Mécha Bazdarevic va devenir l'entraîneur d'En Avant Guingamp.
Mécha Bazdarevic va devenir l'entraîneur d'En Avant Guingamp. — Bruno Fahy / AFP

Le bal vient tout juste de commencer que la valse des entraîneurs a déjà débuté. La première victime s’appelle Sylvain Didot. Nommé en octobre, le coach d’En Avant Guingamp a été remercié par son club, a-t-on appris ce dimanche matin dans un tweet officiel aussi froid que surprenant. Pensionnaire de Ligue 2, le club des Côtes d’Armor a choisi l’entraîneur bosnien Mécha Bazdarevic pour remplacer Sylvain Didot. Le manager sportif du club Xavier Gravelaine doit s’exprimer à 16 h ce jour pour exprimer les raisons de ce choix soudain.

Samedi soir, Sylvain Didot était pourtant sur le banc du club breton à l’occasion d’un déplacement à Nancy pour le compte de la deuxième journée de Ligue 2. Battu par Niort lors de la première journée, Guingamp a arraché le nul en toute fin de match (2-2) hier soir à Nancy grâce au nouvel entrant Phaeton. Insuffisant pour conserver l’ancien entraîneur de la réserve visiblement. Dans son week-end mouvementé, le club breton a aussi perdu son défenseur central Félix Eboa Eboa, gravement blessé lors du match face à Nancy. Les images font froid dans le dos…

Pour remplacer Sylvain Didot, Guingamp a fait appel à un habitué des terrains de Ligue 2. Ancien international, Mécha Bazdarevic a déjà emmené Grenoble et Istres en Ligue 1. Il a récemment évolué comme entraîneur du Paris FC après une longue expérience sur le banc de la sélection de Bosnie-Herzégovine. Le technicien animera sa première séance avec les pros mardi.