Coupe de France : Les Lyonnais font tomber l'OGC Nice à la dernière minute et retrouvent l'OM en quart de finale

FOOTBALL Dembélé a ouvert le score, Ounas a cru avoir fait le plus dur en égalisant... et puis Dante a mis tout le monde d'accord dans les arrêts de jeu

Jonathan Hauvel

— 

Moussa Dembélé a été le premier à faire céder les Niçois
Moussa Dembélé a été le premier à faire céder les Niçois — Valéry Hache / AFP
  • L'OL a obtenu sa qualification en quart de finale sur un penalty d'Aouar à la dernière minute (2-1).
  • Les Lyonnais recevront les Marseillais au Groupama Stadium, le 12 février.
  • Les Niçois auront l'esprit revanchard lors du match contre les Gones, ce dimanche à 15 heures à l'Allianz Riviera, pour le compte de la 22e journée de Ligue 1.

À l’Allianz Riviera,

Quel final ! Après avoir géré une bonne partie de la rencontre, les hommes de Rudi Garcia ont fait craquer les Niçois (2-1) au terme d’un match au dernier quart d’heure haletant, y compris en tribune de presse. Les Lyonnais retrouveront les Marseillais en quart de finale de la Coupe de France.

Dembélé répond de la plus belle des manières

Certaines rumeurs voyaient en l’arrivée récente de Karl Toko Ekambi (Villarreal) un bon de départ pour Moussa Dembélé cet hiver.  L’OL avait même dû réaffirmer « son souhait, comme lors de l’été 2019, de (le) conserver. »

Ce jeudi, l’attaquant lyonnais a bel et bien répondu présent sur la pelouse. C’est lui que l’on trouve à l’origine du premier but des Gones. Après un caviar de Cornet, l’avant-centre effectue un contrôle poitrine et une demi-volée parfaite. Sa frappe croisée de l’extérieur du pied vient finir sa course dans les filets de Benitez.

Adam Ounas redonne espoir au Gym

« Je dois montrer plus de détermination sur et en dehors du terrain, et prouver qu’on peut compter sur moi », avait déclaré Adam Ounas en conférence de presse la semaine dernière. Signal bien reçu. Virevoltant contre Rennes, l’international algérien l’a été tout autant contre l’OL ce jeudi.

Auteur de nombreux débordements, l’ailier niçois a fini par trouver la faille à la 88e. Une nouvelle fois lancé à fond de boîte sur le côté, l’Aiglon contrôle la balle d’une délicieuse aile de pigeon, avant de décocher une frappe puissante du gauche. Imparable pour le portier roumain Tatarusanu, locataire des cages lyonnaises depuis la blessure de Lopes.

Dante découpe, Aouar transforme

Le « comte Dante » n’y est pas allé de main morte. Ou plutôt de pied mort. Alors que tout le monde croyait aux prolongations, le défenseur niçois a littéralement séché Toko Ekambi dans la surface. Penalty logiquement accordé pour les Lyonnais. Seul face à Benitez, Aouar le transforme et fait s’envoler les rêves azuréens de Coupe de France.

Les Niçois auront l’occasion de se rattraper ce dimanche à 15 heures en championnat en recevant une nouvelle fois l’Olympique Lyonnais. Un match pour lequel Wylan Cyprien, sorti sur blessure à la cuisse après avoir tiré un corner peu avant la mi-temps, est incertain.