le Chelsea d'Olivier Giroud sera sur la route du Losc en Ligue des champions
le Chelsea d'Olivier Giroud sera sur la route du Losc en Ligue des champions — AFP

FOOTBALL

Ligue des champions : Lille tombe dans un groupe difficile mais pas impossible

Avec Chelsea, l'Ajax et Valence, le Losc est tombé dans un groupe H relevé mais assez homogène

  • Avec Chelsea, l'Ajax et Valence, le Losc est tombé dans un groupe relevé pour son retour en Ligue des champions. 
  • La tâche paraît très compliquée sur le papier avec ces trois adversaires de renom. 

Le Losc rêvait surtout du Real et du Barça, il aura Chelsea, l’Ajax et Valence. On repassera pour le prestige en Ligue des champions dans un groupe H sans véritable ogre. Mais avec Londres à une heure et demie d’Eurostar et Amsterdam à trois heures de voiture, ce groupe réjouira les supporters du Losc qui pourront suivre leur équipe en Europe sans se ruiner. « Je suis très content du tirage. Ces matchs seront de vrais tests », assure Gérard Lopez, le président du Losc

Plus largement, dans ce groupe compliqué mais assez homogène, penser à la qualification en huitièmes de finale n'est pas non plus du domaine du rêve. Même si le pedigree des adversaires reste prestigieux pour un club nordiste qui retrouve la piste aux étoiles sept ans après. Passage en revue.

Chelsea en reconstruction

Vainqueur de la Ligue Europa et troisième de Premier League l’an passé, le club londonien reste une valeur sûre. Mais l’été aura été bouleversé à Chelsea. Après sept ans de bons et loyaux services, un certain  Eden Hazard, formé au Losc, a fait ses valises direction le Real Madrid. Sur le banc, exit l’Italien Maurizio Sarri parti à la Juventus et place à Frank Lampard. La gloire du club est revenue par la grande porte cet été dans son club de toujours après avoir fait ses classes l’an passé en Championship avec Derby County.

Sauf que Chelsea n’a pas cassé la banque cet été. Et pour cause, le club est interdit de recrutement. Son effectif, composé de Français (Giroud, Kanté, Zouma) de jeunes et de nombreux joueurs de retour de prêt, peine dans ce début de saison où le club occupe une piètre treizième place après trois journées.

L’Ajax veut continuer à impressionner l’Europe

A une seconde près, l’Ajax Amsterdam aurait pu disputer la dernière finale de Ligue des champions. Mais le but de Lucas à la dernière seconde pour Tottenham a ruiné ses espoirs après une campagne européenne qui a marqué les esprits. L’an passé, l’Ajax et sa jeune classe ont séduit l’Europe entière par une qualité technique qui a mis à terre le Real Madrid en huitièmes de finale et la Juventus en quarts. Rien que ça.

Sacré champion des Pays-Bas, l’effectif néerlandais a perdu plusieurs pépites cet été (De Ligt, De Jong, Schöne, Dolberg). Mais les Zyech, Van de Beek, Tadic ou encore Neres sont restés et ont permis à l’Ajax de se sortir de deux tours préliminaires compliqués pour retrouver sa place parmi les grands. L’équipe néerlandaise, qui est quatrième de son championnat après trois journées, fait figure de favori du groupe à égalité avec Chelsea.

Valence, une vieille connaissance

Il y a sept ans, lors de sa dernière campagne de Ligue des champions, le Losc était déjà dans le groupe du FC Valence. Même chose en Ligue Europa 2009/2010 où le club lillois était aussi dans le même groupe. Bilan : quatre matchs, un nul et trois défaites. Bref, pour ces nouvelles retrouvailles, Lille espère faire mieux. Mais rien ne sera simple face à une équipe qui a terminé quatrième de la Liga l’an passé et a surtout remporté la coupe du roi face au Barça. Entraînée depuis deux ans par Marcelino, le club valencian, qui compte dans ses rangs un certain Kevin Gameiro, est en train de retrouver ses plus belles heures. Méfiance.