Montpellier-Paris: «Et papy est rentré...» Et a marqué, «encore»

LIGUE 1 Souleymane Camara a inscrit son troisième but en dix apparitions cette saison. A 36 ans, il est l’un des plus vieux attaquants en activité de la Ligue 1

Jerome Diesnis

— 

Souleymane Camara, entré en jeu à cinq minutes de la fin, a eu le temps de faire des misères à Presnel Kimpembe et de donner la victoire au MHSC
Souleymane Camara, entré en jeu à cinq minutes de la fin, a eu le temps de faire des misères à Presnel Kimpembe et de donner la victoire au MHSC — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Mené à deux reprises (0-1 puis 1-2), Montpellier a arraché la victoire contre Paris (3-2) en match en retard de la 34e journée de Ligue 1. Avec un second but signé de l’un des plus vieux attaquants en activité en Ligue 1.

Souleymane Camara, 36 ans, a inscrit son 76e but sous les couleurs du MHSC, le 69e en championnat, le jour où il a rejoint son entraîneur adjoint Pascal Baills comme le plus capé de l’histoire du club (365 matchs de championnat, en L1 ou L2, sous le maillot du MHSC). Et sa troisième réalisation en dix bouts de matchs cette saison, soit un but toutes les quarante minutes de jeu…

« C’est pour ça qu’on joue au foot »

« On a eu le courage de revenir dans le match et le gagner avec papy qui est rentré. Encore… », sourit son entraîneur Michel Der Zakarian. L’attaquant qui avait disputé la Coupe du monde… 2002 avec le Sénégal détaille son but. « Buffon donne le ballon à Paredes. Je vois Ellyes [Skhiri] intervenir. Quand j’ai vu qu’il récupérait le ballon, j’ai demandé à Gaëtan [Laborde] de laisser le ballon… et j’ai marqué », raconte le Montpelliérain. « On n’a pas lâché, on a cru en notre collectif. C’est pour ça qu’on joue au foot, pour vivre des moments comme ça ».