Nantes-PSG: Les Parisiens se déplacent à poil, mais Thomas Tuchel préfère en plaisanter

FOOTBALL Il va falloir faire sans Marquinhos, Neymar, Cavani, Verratti, Bernat, Silva, Meunier, Mbappé (voire Di Maria) pour ce nouveau match du titre

N.C.

— 

Thomas Tuchel ne sait plus qui mettre sur le terrain en cette fin de saison du PSG.
Thomas Tuchel ne sait plus qui mettre sur le terrain en cette fin de saison du PSG. — Francois Mori/AP/SIPA

Une attaque Choupo-Nkunku, Dani Alves et Diaby en ailiers, une défense de 22 ans de moyenne d’âge (merci papy Kurzawa), un banc avec des joueurs sans leur nom floqué sur le maillot… Le PSG va tenter d’aller (enfin) décrocher son titre de champion à Nantes à poil, ou presque, ce mercredi soir. Thomas Tuchel a d’ailleurs préféré en rigoler en conférence de presse mardi.

« Marqui, Neymar, Cavani, Verratti, Bernat, Silva, Meunier et je pense Di Maria… Ce n’est pas notre effectif pour le quart de finale de Ligue des champions, ce sont nos blessés », a dégainé le coach allemand dans un sourire. Il aurait pu ajouter Kylian Mbappé, laissé au repos après avoir enquillé 83 matchs d’affilée et pas retenu dans le groupe.

« La situation est compliquée avec beaucoup de joueurs blessés depuis plusieurs semaines », a-t-il ajouté, précisant que les « joueurs sont fatigués » et que la « situation ne change pas, au contraire ». Tout ça n’empêche que le PSG est « capable de battre Nantes », a rappelé l’entraîneur, qui a également tenté de calmer le jeu par rapport à son agacement de dimanche soir après la gifle reçue à Lille.

Recruter « trois, quatre joueurs » au prochain mercato

« Je ne suis pas en colère » même si la « situation est difficile », a-il déclaré. « On travaille dur, moi et mon staff, et tous les médecins, nous sommes ensemble », a assuré l’Allemand, qui s’était plaint du manque de profondeur de son effectif.

Il a récemment fait savoir qu’il souhaitait recruter « trois, quatre joueurs » au prochain mercato. « Nous savons exactement le poste et le profil des joueurs dont on a besoin pour nous aider et on va parler encore pour signer des joueurs », a-t-il avancé.