«Comme un coach santé de poche»… Le basketteur Hervé Touré lance Lifextend, une innovante appli de prévention bien-être

SANTE A 37 ans, le basketteur professionnel Hervé Touré présente un projet de reconversion déjà très chronophage : une appli de prévention santé nommée Lifextend 

Jérémy Laugier

— 

Le Lyonnais Hervé Touré présente son application Lifextend, mercredi dernier sur la place de la Bourse (Lyon 2e).
Le Lyonnais Hervé Touré présente son application Lifextend, mercredi dernier sur la place de la Bourse (Lyon 2e). — Jérémy Laugier/20 Minutes
  • Formé à l’Asvel, l’ailier de 2,04 m Hervé Touré a toujours été actif loin des parquets, avec notamment deux livres hors basket publiés en 2006 et 2011.
  • A 37 ans, il présente à 20 Minutes l’application Lifextend, qu’il a conçue avec un médecin, une diététicienne et une infirmière.
  • Lifextend est une appli innovante et personnalisée de prévention santé. « J’ai créé l’outil qui m’a toujours manqué », indique Hervé Touré.

A 37 ans, Hervé Touré s’entraîne seul depuis plusieurs mois à Oullins Sainte-Foy Basket (Nationale 2), dans l’optique de rebondir dans le 20e club professionnel de sa carrière. Ce basketteur globe-trotter, né à Lyon et formé à l’Asvel (il y a évolué en Pro A de 2001 à 2005), a en effet connu d’improbables aventures en Iran, au Liban, en Argentine et au Venezuela. Mais l’ailier de 2,04 m n’était pas au Printemps des Docks, ce week-end à la Sucrière (Lyon 2e), pour parler de la balle orange.

Il a présenté Lifextend, une application de prévention santé lancée en novembre. Ce n’est pas la première fois de sa carrière qu’Hervé Touré se distingue avec un projet loin des parquets. Il avait ainsi publié deux livres, Splendeurs et misères d’un téléphage (2006) et Médias, la croisade (2011). D’étonnantes initiatives qui ont parfois pu lui causer du tort dans le monde du basket français.

Un déclic à Cantu en stoppant sa forte consommation de lait

« J’ai la sensation que c’était vu comme un plus à l’étranger mais pas en France, confie Hervé Touré. Un coach m'a même reproché en plein match d’avoir la tête à mon bouquin après une erreur sur un système de jeu. » Les prémices de Lifextend remontent à son passage à Cantu (Italie) de 2007 à 2009. Il fait connaissance de Roberto Bianchi, le préparateur physique du club.

« Lors de tests en génétique, il m’a fait comprendre que le lait était ma kryptonite alors que j’en buvais deux bols par jour, se souvient Hervé Touré. J’ai donc commencé à échanger avec des médecins afin d’optimiser mes performances. C’est comme ça que j’ai eu l’impression d’avoir une deuxième carrière en passant les 30 ans. »

Sacré meilleur joueur du championnat iranien à 33 piges, Hervé Touré se révèle déterminant dans le titre de champion d’Amérique du Sud des Guaros de Lara (Venezuela) en 2017. « Sur les derniers matchs, tout le monde était sur les rotules et j’ai pu faire la diff' avec mes astuces de récupération et mon alimentation », assure l’ancien Villeurbannais. Depuis huit ans, il a dans un coin de sa tête Lifextend afin de partager son expérience de prévention santé. « Il a fallu compiler plus d’une centaine de sources sur l’appli, indique-t-il. C’était un travail de fourmi que je voyais comme un hobby après les entraînements. Beaucoup de gens ont compris l’intérêt du projet. »

« J’ai créé l’outil qui m’a toujours manqué »

Parmi lesquels un médecin, une diététicienne et une infirmière avec qui Hervé Touré a cofondé l’application Lifextend. Celle-ci « dissèque le quotidien » des utilisateurs en s’intéressant notamment à leur alimentation et à leur stress. Si Lifextend vous trouve un risque élevé de carence en fer, une liste d’aliments conseillés apparaît. L’appli, qui se veut innovante et pédagogique, a un objectif majeur : « proposer une alternative à la guérison en agissant avant que le mal n’apparaisse ».

Lancée dans une cinquantaine de pays depuis quatre mois, l’appli a jusque-là été téléchargée environ 3.500 fois. Si elle se destine surtout au grand public, elle pourrait aussi inspirer les jeunes sportifs de haut niveau, à en croire Hervé Touré. « C’est une boîte à outils, comme un coach santé de poche, annonce-t-il. En fait, j’ai créé l’outil qui m’a toujours manqué et qui m’aurait sans doute permis d’effectuer une meilleure carrière. »

25 euros pour l’appli Lifextend (Android et Apple) dans sa version complète. La version gratuite évolue peu à peu en fonction de votre réussite au quiz proposé.