Ligue 1: «Le PSG n'a pas pris conscience du top niveau européen», Laurent Blanc se fait plaisir

FOOTBALL L'ancien entraîneur du club parisien n'épargne pas Paris et ses dirigeants...

J.L.

— 

Laurent Blanc, époque PSG
Laurent Blanc, époque PSG — FRANCK FIFE / AFP

Pendant longtemps, Laurent Blanc a observé une cure médiatique dès qu’il s’agissait du PSG, au point qu’on a imaginé qu’une espèce de clause de non-agression accompagnait la généreuse indemnité versée par le club parisien au moment de son départ à l’été 2016. Visiblement, la clause en question a sauté. Le champion du monde 98 a délivré plusieurs interviews à droite à gauche dans lesquelles il égratigne tout le monde, notamment Rabiot et Verrati, coupables de stagner à ses yeux depuis leur éclosion au plus haut niveau ?

Dans le France Football du jour, « le Président » s’en prend cette fois à l’institution, si souvent décriée après les éliminations contre le Barça et le Real en Ligue des champions. « Le PSG n’a pas pris conscience de la dimension du top niveau européen. La concurrence se bouge aussi. Il y a des grands clubs en face, qui sont au très haut niveau depuis trente, quarante, cinquante ans et qui possèdent de l’avance sur Paris dans beaucoup de domaines : la culture du club, l’expérience, l’influence… ». Tout le monde est à peu près d’accord là-dessus. Et sinon, le prochain job Laurent, c’est pour quand ?