Mercato FC Nantes: Qui pourrait faire ses valises avant vendredi minuit?

FOOTBALL Dans le sens des départs, ça pourrait bouger avant la fin du mercato...

David Phelippeau

— 

L'attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson.
L'attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
  • Certains Canaris sont dans les starting-blocks pour quitter le club avant vendredi minuit.
  • Le dossier de Diego Carlos est sans aucun doute le plus gros à surveiller.
  • Sigthorsson et Kacaniklic, dont le FCN ne veut plus, n’ont reçu aucune offre cet été.

L’opération dégraissage va-t-elle s’accélérer avant vendredi minuit ? Plusieurs Canaris ont des velléités de départ ou sont clairement sur la liste des transferts. Après Stepinski (Chievo Verone), Bammou (Caen), Djidji (Torino), Nakoulma (résiliation) ou encore  El Ghanassy (Al-Raed), quels joueurs vont faire leurs valises avant le gong final, vendredi à minuit ? Tour d’horizon (non exhaustif car en matière de mercato, tout peut arriver) des possibles partants.

Diego Carlos, le dossier brûlant

Sous contrat jusqu’en 2022, le défenseur brésilien (25 ans) veut à tout prix changer d’air. Dans le vestiaire, il ne dissimule plus sa volonté de se lancer un nouveau défi. Ses prestations depuis le début de la saison s’en ressentent et son manque d’implication (ce qui ne lui ressemble pas) agace. La direction du FCN aurait refusé au moins deux offres (Russie et Espagne, selon certaines sources) le concernant. « Je suis ici pour le moment et je ne veux pas penser trop loin, expliquait le défenseur central la semaine dernière en conférence de presse. Si je pars pour un autre club beaucoup mieux, je serai aussi content. Mais je veux faire le travail jusqu’au bout ici. » Une offre suffisante pour Kita et intéressante pour le joueur peut-elle tomber dans les dernières heures du mercato ?

Santy Ngom vers la Ligue 2 ?

L’attaquant nantais de 25 ans (sous contrat jusqu’en 2021) n’est pas dans les plans de l’entraîneur Miguel Cardoso. Il n’a fait aucune apparition en 3 matchs de L1 dans le groupe des 18 depuis le début de la saison. Utrecht (Hollande) est venu aux renseignements. Troyes (L2) aussi. Dernièrement, Le Havre (L 2) s’est montré très intéressé et la réciproque est aussi vraie. L’ancien avant-centre de La Suze (DH, Sarthe) fait aussi partie d’une short list à Charleroi (D1 belge).

Nicolas Pallois « veut jouer »

Après avoir été écarté du groupe début août après une altercation avec l’entraîneur Miguel Cardoso, Nicolas Pallois (sous contrat jusqu’en 2020) a été réintégré il y a dix jours. Dans la hiérarchie des défenseurs centraux, il fait figure au mieux de 3e choix et au pire de 4e choix (après Miazga, Diego Carlos et le Sénégalais Mbodji). « Nicolas a envie de jouer, de retrouver le statut de titulaire qu’il avait la saison dernière, confie Laurent Djaffo, son agent. II a la volonté de plus jouer, mais pas celle de partir. On cherche des solutions. » D’un côté, Waldemar Kita ne souhaite pas se séparer d’un joueur qu’il considère comme un élément à même d’encadrer les jeunes. De l’autre, le coach ne souhaite pas faire de Pallois (30 ans) un titulaire. Le représentant du joueur regrette « un discours pas clair ». Caen le voulait en prêt, mais le club normand a pris finalement Baysse. « Je n’ai aucune offre pour lui à l’heure où je vous parle… » Il reste quelques heures avant le gong final.

Alexis Alégué, c’est bouché

Au milieu de terrain, il y a embouteillage et Alexis Alégué (21 ans) est en queue de file d’attente. Depuis l’arrivée d’Evangelista, le milieu droit (sous contrat jusqu’en 2020) ne joue plus. Un prêt est envisageable pour le natif de Yaoundé. Un club de Ligue 2 est intéressé.

Et les lofteurs dans tout ça ?

Ils sont trois dans le loft depuis plusieurs semaines. Kolbeinn Sigthorsson (un des plus gros salaires du vestiaire et sous contrat jusqu’en 2020) et Alexander Kacaniklic (sous contrat jusqu’en 2020) n’ont reçu aucune offre concrète cet été ! Leurs situations contractuelles avantageuses ne les incitent pas à partir… Enfin, on l’oublierait presque : l’ailier Queensy Menig doit se trouver une porte de sortie. Un nouveau prêt plus exactement (après ceux à Oldham et Zwolle en 1 saison). Lié au FCN jusqu’en 2022, le Hollandais a des touches avec des formations hollandaises.

>> A lire aussi : Accord trouvé entre le FCN et Troyes, Charles Traoré attendu à la Jonelière

>> A lire aussi : Le défenseur Kara Mbodji attendu mardi matin à la Jonelière