FC Nantes: L'ancien Canari Amine Harit impliqué dans un accident mortel au Maroc

FAITS DIVERS Les faits ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi...

David Phelippeau

— 

Amine Harit.
Amine Harit. — PAUL ELLIS / AFP

C’est la stupeur au Maroc. Le milieu de terrain international Amine Harit, tout juste éliminé de la Coupe du Monde, est impliqué dans un accident de la circulation, qui a causé la mort d’un jeune homme de 30 ans à Marrakech dans la nuit de vendredi à samedi.

Contrairement à ce que prétendent certains médias marocains, l’ancien joueur du FC Nantes, qui a rejoint le club allemand de Schalke 04 l’été dernier, n’est plus en garde à vue et n’est pas non plus en prison ce samedi après-midi. Il aurait même pu rejoindre son domicile familial, mais son passeport lui aurait été confisqué. Il doit être présenté lundi au procureur, selon le porte-parole de la police.

Amine Harit était au volant

Les versions concernant le scénario de l’accident mortel ont beaucoup divergé mais selon un porte-parole de la police, Amine Harit était bien au volant de la Mercedes impliquée dans l'accident. D’autres sources marocaines affirment que le joueur de foot professionnel était en état d’ébriété, ce que contestent d'autres sources, jointes par 20 Minutes. Son jeune frère de 14 ans était présent dans la voiture au moment de l'accident.

Il se pourrait aussi que le jeune homme, qui est décédé, se soit jeté sous la voiture de l’ancien joueur du FCN. Une enquête de police est d’ores et déjà ouverte. Elle déterminera les circonstances exactes de l’accident.

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018: From la CFA to le Mondial real quick... Amine Harit, le dernier espoir du Maroc?