Espagne - Maroc / Coupe du Monde 2018: La Roja finit à la première place du groupe malgré son nul contre le Maroc (2-2)

Coupe du Monde 2018 Face aux Espagnols, les Marocains n'ont plus rien à jouer…

A.H.

— 

En Nesyri a marqué le second but marocain.
En Nesyri a marqué le second but marocain. — O. Koze / AFP
Coupe du MondeCoupe du Monde
Lundi 25 juin 2018
Phase de groupes
EspagneEspagne
  • Isco19'
  • Aspas90'+3
MarocMaroc
  • 14'Boutaib
  • 81'En Nesyri
20:00
Tirs au but -
2-2
Mi-temps1 - 1

Le Maroc a ouvert la marque sur un contre de Boutaib, mais Isco a vite égalisé (1-1).

En Nesyri a marqué le deuxième but marocain et Aspas a égalisé en fin de match.

Merci à tous de nous avoir suivis pour ce match au suspense insoutenable. Bravo au Maroc d'avoir joué le jeu contre les Espagnols. On se retrouve demain pour les autres matchs du Mondial, dont le France-Danemark.

Bilan des courses, après ces fins de match assez folles : L'Espagne, malgré son match nul contre le Maroc, termine à la première place de son groupe. La Roja affrontera la Russie en huitième de finale. Le Portugal jouera contre l'Uruguay, chaud chaud.

C'EST FINIIIIIII QUEL MATCH MESDAMES MESSIEURS. 

96e: Bon, ben non, rien du tout, ça va en six mètres, c'est nul.

95e: Faute de Fayçal Fajr qui provoque un dernier coup franc dangereux pour l'Espagne.

90e: Bon, on comprend pas ce qu'il se passe, mais les Marocains protestent malgré la vidéo. C'est le Bordel ! c'est génial !

90e: BUUUUUUUUUUUUT DE L'ESPAGNE DU COUP AVEC ASPAS.

90e: Bon, il n'est pas hors-jeu, avec la Var, ça devrait être changé. 

90e: Buuuuuuuut refusé pour l'Espagne pour hors jeu de Aspas.

87e: L'Espagne n'y arrive décidemment pas. C'est fou. On va vers un huitième Espagne-Uruguay et Portugal-Russie

84e: Troisième changement au maroc avec la sortie de Zyech, remplacé par Bouhaddouz

83e: Ça ne change rien pour l'Espagne, toujours qualifiée pour les 8es… grâce au Portugal. Quelle soirée.

81e: BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE EN NESYRI. BUUUUUUUUUT DU MAROC SUR LE CORNER

79e: Oh l'occasion pour le Maroc avec Zyech à la reprise d'un centre. Piqué dévie de la main en corner (non pas péno).

78e: En Nesyri avait une très belle opportunité de filer au but, mais a complètement raté son contrôle.

77e: Le bloc marocain est très bien regroupé derrière. Tir lointain de Ramos, mais ça passe largement à côté.

75e: L'Espagne met beaucoup moins de rythme dans cette fin de match.

72e: Double changement en Espagne : Aspas entre à la place de Costa et Asensio supplée Thiago. Ça va envoyer de la vitesse.

71e: Premier changement au Maroc, sortie de Boutaib, le buteur et entrée de En-Nesyri

70e: On est clairement passé sur un match de hand. Les Espagnols sont devant la zone, se font des passes, mais personnes pour shooter à 9m  comme Daniel Narcisse.

68e: Le  mouvement entre Thiago et Diego Costa mais le milieu du Bayern tie largement au-dessus.

66e: Quelle magnifique combinaison entre Isco et David Silva dans un petit espace. A toi, à moi, à toi, à moi. Bon, oui, ils veulent rentrer avec le ballon dans les buts. C'est dommage.

64e: Le Maroc a beau ne plus rien jouer, ils font quand même un match magnifique. Peu importe le résultat final, ils auront fait une belle Coupe du monde dans le jeu.

62e: Sur le corner qui suit, Piqué place sa tête mais ça passe juste à côté.

61e: Quel sauvetaaaaaaaaaaaaaaaaaaage de Saiss sur une tête d'Isco. Sur sa ligne, l'ex défenseur d'Angers sauve le Maroc.

58e: Isco avait l'opportunité de faire une Kroos sur coup fran, mais ça a été dégagé par la défense marocaine.

57e: Oh la volée pied gauche de Thiago mais qui passe à côté. Le match s'enflamme.

55e: OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH CETTE MINASSE D'AMRABAT QUI FINIT SUR LA BARRE. QUELLE FOLIE. QUELLE FRAPPE (Bon, il y a pas but, mais bordel, c'était beau)

53e: L'Espagne continue de pousser, avec Isco et Iniesta aux manettes.

50e: Oh l'occasion pour le Maroc. Centre parfait pour Boussoufa, De Gea tarde à sortir mais touche le ballon. La Roja respire.

49e: Quel magicien ce Isco… Ah ben non, pas tout le temps. Signalé bêtement hors-jeu

47e: Visiblement, Gerard Piqué a le totem d'immunité aujourd'hui, après son tacle de boucher, il vient de faire une mimine non sanctionnée

46e: Première incursion des Marocains dans le camp espagnol, mais ça file directement en six mètres.

C'est reparti pour cette seconde période.

Allez, on est de retour après cette pause fraîcheur. Ça nous a fait du bien de se reposer parce que notre rythme cardiaque était très élevé.

Mi-temps à Kaliningrad sur ce score de 1-1, après 45 très belles premières minutes, surtout du côté espagnol. Mais le Maroc, pourtant éliminé, tient bien le coup et a des contres intéressants.

45e: Quelle occasion pour l'Espagne, avec un nouveau débordement d'Iniesta côté gauche qui centre à ras de terre mais ne trouve personne.

44: Dans l'autre match, le Portugal a ouvert le score sur un exter de Quaresma. Du coup, l'Espagne passerait à la deuxième place. Vous pouvez suivre ce live ici : Mais restez avec moi, einh.

42e: Frappe sèche de Zyech après un beau mouvement marocain. Mais c'est au-dessus du but de De Gea.

40e: Bon, le rythme s'est un peu calmé, et franchement, ça fait du bien. Nos doigts ne parvenaient plus à suivre.

 

38e: Isco continue son festival avec un petit pont. Allez hop.

36e: Grosse ocassion pour Busquets. Le milieu de terrain, seul sur un corner, rate son coup de tête.

36e: Isco > David Copperfield. Incroyable le talent du jeune madrilène, encore auteur d'une ouverture superbe pour Iniesta.

34e: C'est un peu la panique dans la défense marocaine. Les vagues espagnoles déferlent, mais personne ne parvient à reprendre les ballons au centre. Comme sur ce corner de la Roja.

32e: Côté espagnol, ça penche largement à gauche (coucou Emmanuel Macron. On ne voit quasiment pas Carvajal)

31e: Ah ben tiens, carton aussi pour Boussoufa, pour protestation

29e: Et encore un avertissement côté des Lions de l'Atlas, pour Da Costa. Vous reprendrez bien un petit jaune.

28e: Nouveau carton jaune côté marocain, pour Amrabat après une faute sur Ramos.

26e: Bon, sur le côté droit de la défense marocaine, c'est un festival. Isco et Iniesta font un festival. Mais pour le moment, ça tient.

24e: OOOOOOOOOH  l'occasion pour Boutaib. Encore une erreur défensive, Boutaib part dans le dos, a une conduite de balle moyenne et finit par buter sur De Gea.

23e: Iniesta met la misère aux Marocains et bénéficie d'un corner. Piqué est trouvé de la tête mais ce n'est pas dangereux

22e: Premier carton jaune du match pour El Amadi

21e: Après un très beau travail d'Iniesta sur le côté gauche, le milieu barcelonais a trouvé dans la surface Isco, qui a conclu de près.

20e: BUUUUUUUUUUUT DE LA ROJA, BUT D'ISCOOOOOOOO

18e: Tir d'Iniesta lointain qui finit au Japon. L'Espagne n'y est pas dans ce début de match.

16e: Bon, pour le moment, l'Espagne est toujours qualifiée, mais serait deuxième du groupe. Attention au résultat d'Iran-Portugal.

13e: Erreur de communication entre Ramos et Iniesta, Boutaib prend le ballon et file au but tromper De Gea. C'est superbe. Quelle course de l'ex strasbourgeois.

13e: BUUUUUUUUUUUUUUUT DE BOUTAIB, BUUUUUUUUUUUUUT DU MAROC

11e: Oh le bel enchaînement de Silva, avec une petite feinte de corps, mais son centre n'a trouvé personne. Ça commence à chauffer. 

9e: Bon ben le défenseur du Barça s'en sort pépouze sur ce geste. La amarilla était proche pourtant.

8e: Ouuuuuuuuuuh le tacle de boucher de Piqué sur Boutaib, les deux pieds en avant. C'est pas football ça Gerard.

7e: C'est chaud, ça brûle (spéciale cassedédi Magic System), avec une petite altercation entre Amrabat et les Espagnols.

5e: Premier corner espagnol, bien dégagé par les Marocains. Par contre, il va falloir faire gaffe aux accrochages dans la surface parce que la VAR ne pardonera pas.

4e: Première situation chaude pour l'Espagne avec une récupération haute et un centre de l'exter d'Isco, qui finit directement dans les mains du gardien marocain.

3e: Première longue phase de possession pour les Espagnols qui essaient de contourner le bloc marocain. Mais la défense d'Hervé Renard coulisse bien.

1e: Première bonne entrée en matière pour les Marocains qui viennent chercher la Roja. Achraf Hakimi a délivré un centre derrière le but.

C'EST PARTI !!!!!!!!

On vous fait un rappel sur les compos : en Espagne, c'est la même équipe que face à l'Iran, hormis Lucas Vazquez, rappelé sur le banc et remplacé par Thiago Alcantara.

En l'absence de Benatia, c'est Boussoufa qui est capitaine des Lions de l'Atlas.

Et on enchaîne par l'hymne marocain

 

On va commencer par les hymnes et la Marcha Real (hymne sans parole, on vous le redit au cas où). 

 

Ça y, les joueurs sont dans le tunnel, les supporters marocains sont encore chauds (ils devraient être 12000 encore ce soir)

Côté Marocain, où on ne peut plus espérer une qualification, la petite surprise vient de l'absence du capitaine Benatia, qui, visiblement, a des douleurs à l'estomac.

 

On va passer aux choses sérieuses avec la compo des équipes. Du côté espagnol, pas énormément de surprises. Par rapport au match face à l'Iran, un changement : Thiago remplace Lucas Vazquez. 

 

L'Espagne est passé par tous les stades en ce début de Coupe du monde : un sélectionneur viré deux jours avant le début du Mondial, un premier match compliqué face au Portugal (3-3) et une victoire à l'arraché face à l'Iran (1-0). Mais ce lundi, la Roja a son destin en main. Une victoires et les hommes de Fernando Hierro, qui a remplacé Lopetegui, seront en huitième de finale. En face, le Maroc est déjà éliminé, malgré des prestations convaincantes. Mais à chaque fois, il a manqué le but qui aurait fait la différence. Ce qui est sûr, c'est qu'on va avoir droit à un beau match de football.