VIDEO. FC Nantes: Le jour où des fans nantais ont invectivé Dassault en plein conseil municipal à Corbeil-Essonnes

FOOTBALL Serge Dassault est décédé à l’âge de 93 ans ce lundi… De 2004 à 2007, il avait été actionnaire principal du FC Nantes…

David Phelippeau

— 

Serge Dassault a beaucoup été contesté pendant ses années au FCN.
Serge Dassault a beaucoup été contesté pendant ses années au FCN. — FRANK PERRY / AFP
  • L’industriel Serge Dassault, à l’origine des avions d’affaires Falcon et de combat Rafales, est décédé ce lundi à l’âge de 93 ans.
  • De 2004 à 2007, il avait été actionnaire principal du FC Nantes.
  • Très contesté, des supporters nantais étaient allés jusqu’à l’invectiver en plein conseil municipal en juin 2007.

Vous l’avez peut-être oublié, mais l’ancien sénateur LR et maire de Corbeil-Essonnes Serge Dassault, qui est décédé à l’âge de 93 ans ce lundi, a eu des responsabilités dans le football. Et pour cause : en 2004, en tant que président de la Socpresse (propriétaire du FCN depuis 2000), groupe de presse publiant notamment Le Figaro, il devient (sans vraiment le vouloir) l’actionnaire principal du FC Nantes (Atlantique à l’époque) jusqu’à l’été 2007 et la relégation du club en Ligue 2.

Serge Dassault n’en a cure du football. Il place par exemple Rudi Roussillon, un homme de confiance au poste de président. Il est extrêmement contesté d’autant que le FCN (A) va de mal en pis. Un jour, il répond de manière totalement lunaire à une interview de Presse Océan sur le FC Nantes, laissant penser qu’il se moque du club…

Le mercredi 6 juin 2007, pour la première fois, la contestation des supporters nantais s’exporte jusqu’aux portes de chez Dassault. « On avait fait une action à une assemblée générale du groupe Dassault et une autre lors du conseil municipal de la ville de Corbeil-Essonnes, se souvient Florian, fan nantais. C’était symbolique et pacifique. On avait demandé son départ car on voulait que ça change… »

La goutte d’eau qui fait déborder le vase pour Dassault et le FCN ?

L’action, lors du conseil municipal, a marqué les esprits. En soirée, une petite quinzaine de supporters nantais était entrée dans une salle bondée. « On sera toujours à vos trousses tant que vous aurez le club ! », avaient lâché en chœur plusieurs aficionados. « Vous êtes un lâche, vous n’êtes jamais venu à Nantes, partez maintenant ! », avaient protesté d’autres. Florian s’était alors adressé en personne à Dassault. « Ça avait été très court, j’avais demandé son départ, se rappelle-t-il. Il m’avait répondu : “Le FCNA n’est pas l’ordre du jour du conseil municipal…” Les élus de l’opposition nous avaient dit qu’on pouvait revenir quand on voulait ! »

A peine deux mois plus tard, le FCN était vendu par Serge Dassault et racheté par Waldemar Kita, actuel propriétaire. « J’avais entendu dire que notre intervention avait pu jouer dans sa décision de se séparer du club… », conclut Florian.

>> A lire aussi : Stepinski quitte le FC Nantes... et ne laissera pas un souvenir impérissable

>> A lire aussi : Fin du feuilleton Gourvennec en ce début de semaine?