Armel Le Cléac'h chavire au large du Maroc avec son maxi trimaran Banque Populaire IX

VOILE Le skipper était en route pour la course Nice Ultimed... 

M.F. avec AFP

— 

Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) a remporté lundi après-midi à Gijon (nord de l'Espagne) la 2e étape de la Solitaire du Figaro, devant Morgan Lagravière (Vendée) et Anthony Marchand (Bretagne Crédit Mutuel Performance).
Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) a remporté lundi après-midi à Gijon (nord de l'Espagne) la 2e étape de la Solitaire du Figaro, devant Morgan Lagravière (Vendée) et Anthony Marchand (Bretagne Crédit Mutuel Performance). — Jean Pierre Muller AFP

Il était en route pour la course Nice UltiMed. Le maxi-trimaran Banque Populaire IX a chaviré dans la nuit de vendredi à samedi alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, mais Armel Le Cléac’h, Pierre-Emmanuel Hérissé et leur cameraman n’ont pas été blessés, a indiqué son équipe samedi.

Les trois hommes qui étaient sur le bateau au moment de l’accident ont réussi à se mettre en sécurité dans la coque centrale en attendant les secours et ils ont été hélitreuillés par l’armée marocaine. « Les conditions étaient plutôt stables, j’avais vérifié et il n’y avait pas de grain ou d’orage possible devant nous », a expliqué Armel Le Cléac’h une fois revenu à terre.

« Tout est allé très vite »

Ce dernier était dans la « cabane, en veille aux manœuvres. J’ai été m’allonger cinq minutes sur la bannette pour commencer une sieste. Le bateau a commencé à se lever très vite suite à une survente de vent, je n’ai pas eu le temps de sortir. J’ai pu choquer la grand voile mais cela n’a pas suffi. Tout est allé très vite, le bateau a basculé sur le côté tribord. Je me suis retrouvé à l’envers dans l’eau qui avait inondé la cabane. Pierre-Emmanuel m’appelait pour savoir si j’étais là. Nous arrivions à nous entendre entre deux vagues, j’ai réussi à sortir de là et à me hisser dans la coque centrale en sécurité avec eux, à l’abri », a-t-il raconté.

Parti de Lorient mardi, le bateau rejoignait Marseille pour disputer la Nice UltiMed, rassemblement et régates en Méditerranée de navires de la classe Ultim à Marseille (25-26 avril) et Nice (28 avril-6 mai). Le Cléac’h avait fait un petit détour en allant chercher un point de passage au nord-ouest des Canaries pour s’entraîner et Banque Populaire IX était en route vers Cadix pour prendre le reste de son équipage pour la suite du programme.

« Dur à vivre »

« C’est vraiment dur à vivre, les conditions en mer étaient maniables, nous avons déjà navigué avant dans des conditions beaucoup plus fortes et engagées. Tout a basculé en quelques secondes », a encore regretté le skipper. « Au moment où nous avons quitté le bateau, les trois coques et les bras étaient intacts, le mât quant à lui, est cassé en plusieurs morceaux ».

L’équipe va tenter de récupérer le bateau le plus rapidement possible et espère le remettre en état à temps pour la Route du Rhum en novembre. Mis en l’eau en 2017, Banque Populaire IX est un trimaran de la catégorie Ultim (24 à 32 m de long). Il mesure 32 mètres de long, pour 23 m de large. Son mât culmine à 38 mètres.