VIDEO. Vendée Globe: O'Coineen termine la course un an après Le Cleac'h en ayant reconstruit son voilier

VOILE L'exploit de l'Irlandais n'est pas passé inaperçu...

W.P.

— 

L'Irlandais Enda O'Coineen.
L'Irlandais Enda O'Coineen. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Techniquement, il n’a pas terminé le Vendée Globe - course sans escale - dans les règles de l’art. Mais peu importe. Enda O’Coineen a rejoint les Sables d’Olonne plus d’un an après le vainqueur Armel Le Cléac'h, au prix d’un remarquable exploit. Parti le 6 novembre 2016, son périple aura duré 526 jours. Prends ça, Tom Hanks («  Wilsooooooooon!!! »).

On vous refait l’histoire : l’Irlandais avait dû abandonner l’Everest des mers après avoir perdu son mât au large de la Nouvelle-Zélande, où il retrouve un autre bateau endommagé (après avoir percuté un Ofni), « Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine ». Vient ensuite l’idée de reconstruire un monocoque en assemblant les deux machines. Ce sera chose faite en janvier 2018.

Soixante-cinq jours plus tard, O’Coineen est reçu aux Sables​ par, mine de rien, plusieurs centaines de personnes venues saluer son exploit, qui ne sera hélas pas reconnu officiellement.