Sonicare 2100: Philips monte le son pour mieux brosser les dents

SANTÉ Pour 29 euros, la brosse à dents électrique Sonicare 2100 que «20 Minutes» a testée prétend nous faire de plus beaux sourires grâce à une nouvelle technologie « sonique »

Christophe Séfrin
On a testé la brosse à dents électrique Sonicare2100 de Philips — 20 Minutes
  • Philips lance sa brosse à dents électrique Sonicare 2100 vendue 29 euros.
  • Porte d’entrée accessible dans l’univers des brosses à dents électriques, ce modèle assez basique donne néanmoins satisfaction.
  • Il utilise la technologie « sonique » à base de mico-oscillations et promet une plus grande efficacité pour lutter contre la plaque dentaire.

Smile ! Avec sa brosse à dents Sonicare 2100, Philips tente d’attirer dans ses filets les consommateurs qui n’utilisent pas encore de brosse à dents électrique. Vendue 29 euros seulement, l’appareil veut ainsi démocratiser l’usage de ce type de solution pour favoriser l’hygiène buco dentaire.

La brosse à dents électrique Sonicare 2100 lancée à 29 euros.
La brosse à dents électrique Sonicare 2100 lancée à 29 euros. - PHILIPS

Déballée, la Sonicare 2100 est prête à l’emploi. Fournie avec son chargeur USB à induction, la brosse à dents au design joliment effilé n’attend plus que l’on emboîte sur son manche sa tête de brossage (un exemplaire fourni), qu’on lui applique une noisette de dentifrice et qu’on l’allume.

Attention au premier contact !

Quiconque n’a jamais utilisé ce type de brosse à dents s’étonnera de son bruit un peu strident, mais aussi des vibrations de sa tête de brossage. Une fois en bouche, on est d’ailleurs déconcertés par la sensation première qu’elle procure, comme des chatouillements. Ce premier contact qui peut sembler d’abord un peu gênant finit par s’oublier. Attention : ce n’est pas parce que cette brosse à dents est électrique qu’il ne faut pas appliquer les traditionnels mouvements de brossage (de la gencive vers la dent).

Toutes les 30 secondes, un timer invite à changer de zone de brossage.
Toutes les 30 secondes, un timer invite à changer de zone de brossage. - PHILIPS

Toutes les 30 secondes, la Sonicare 2100 émet un léger bip. Pourquoi ? A raison de deux minutes de brossage (le temps recommandé par les professionnels de l’hygiène buco dentaire), trente secondes sont nécessaires pour bien brosser chaque quart de la mâchoire, en haut, en bas, à gauche et à droite. En bipant, la brosse à dents indique donc que l’on peut changer de zone de brossage. Au bout des deux minutes réglementaires, la brosse à dent s’éteint. Pas mal pour ceux qui ont parfois du mal à se brosser les dents assez longtemps…

Un mélange mousseux et liquide

Surprise : avec la salive, le dentifrice se transforme en un mélange mousseux assez liquide qui a tôt fait de couler de la bouche si l’on n’y prend pas garde. Vous serez prévenus ! On note également que la finesse de la tête de brossage permet d’aller vraiment taquiner les molaires au fond de la bouche, une zone généralement plus délicate d’accès avec une brosse à dents manuelle.

Le petite taille de la brossette permet de parfaitement nettoyer les zones difficiles d'accès.
Le petite taille de la brossette permet de parfaitement nettoyer les zones difficiles d'accès. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A l’issue de la séance de brossage, la sensation de fraîcheur est là. En passant légèrement la langue sur les dents, une impression de propreté se dégage, les dents semblant particulièrement lisses. Testée durant une semaine, la Sonicare 2100 nous a donné satisfaction. Cette durée reste sans doute insuffisante pour offrir davantage de blancheur aux dents, mais l’impression d’un léger mieux est réelle.

Une brosse à dents sonique

La brosse à dents Sonicare 2100 utilise la technologie « sonique », également défendue par Panasonic. Celle-ci se différencie de la technologie « oscillo-rotative » d’autres brosses à dents (principalement celles de la marque Oral-B). Avec une brosse à dents sonique, la tête de brossage est de forme ovale et effectue un nombre considérable de micro-oscillation que l’on ressent comme des vibrations. D’où cette impression de chatouillements.

A gauche, la brossette de la brosse à dents sonique Philips, à droite, celle d'une brosse à dents oscillo-rotative Oral-B.
A gauche, la brossette de la brosse à dents sonique Philips, à droite, celle d'une brosse à dents oscillo-rotative Oral-B. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Avec la Sonicare 2100, Philips évoque 31.000 mouvements par minute. Ce type de brosse à dents peut ainsi vibrer de 15.000 à 62.000 fois par minute ! Avec une brosse oscilo-rotative, la tête de brossage de forme ronde tourne sur elle-même et effectue, là aussi, un nombre considérable de mouvements (jusqu’à 48.000 par minute). En termes d’efficacité, les brosses à dents soniques sont particulièrement recommandées pour éliminer plus facilement la plaque dentaire.

La brosse à dents se recharge par induction avec une autonomie de 14 jours environ.
La brosse à dents se recharge par induction avec une autonomie de 14 jours environ. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Autre argument : une sensation de plus grande douceur de brossage, ce qui peut séduire les personnes qui ont les gencives sensibles. Que l’on utilise l’une ou l’autre technologie (c’est surtout une question de confort de brossage), il est nécessaire de renouveler la tête de brossage de sa brosse à dents tous les trois mois environ. Comptez environ 5 euros l’unité pour la brosse à dents Philips.

Jusqu’à 300 euros

Reste que la Sonicare 2100 est une brosse à dents sonique assez basique. Des modèles plus perfectionnés peuvent être équipés d’un capteur de pression pour alerter leur utilisateur lorsqu’il appuie trop fort sur les dents ou la gencive. Certaines brosses à dents électriques sont aussi connectées et lestées d’une application pour mieux contrôler le brossage. Comme la Philips Sonicare 9900 Prestige, ou la gamme iO d'Oral-B, il en existe même qui embarquent une dose d’intelligence artificielle pour guider leur utilisateur vers des brossages plus efficaces tout en tenant compte de leur historique de brossage. Pas certain que cela attire forcément le très grand public, d’autant que ces brosses peuvent valoir jusqu’à 300 euros !