VIDEO. Echo Flex: Amazon lance une prise surprise avec Alexa cachée dedans

ASSISTANT PERSONNEL Déclinant à l’envi son concept d’enceinte intelligente, Amazon lance Echo Flex, un petit produit pratique et pas cher, qui intègre l'assistante Alexa

Christophe Séfrin

— 

L'Echo Flex d'Amazon ne mesure que 72 x 67 x 73 mm.
L'Echo Flex d'Amazon ne mesure que 72 x 67 x 73 mm. — AMAZON
  • Depuis plus de deux ans, les enceintes connectées font progressivement entrer l’intelligence artificielle dans nos intérieurs.
  • Amazon étoffe sa gamme d’enceintes Echo avec Echo Flex, un boitier à brancher sur une prise de courant, vendu moins de 30 euros, qui intègre l’assistante Alexa.
  • Compact et pratique, Echo Flex peut être associé à une veilleuse ou un détecteur de mouvement mais sa qualité audio reste passable.

On finit par ne plus trop s’y retrouver parmi les appellations des différents produits de la gamme Echo d’Amazon. « Dot », «  Show », « Plus », «  Studio »… les enceintes connectées embarquant l’assistante Alexa du webmarchand sont désormais très nombreuses. L’arrivée de l’Echo Flex vient semer un peu plus le trouble.

Comme une prise CPL

Différence néanmoins : l’Echo Flex n’est pas une enceinte à proprement parler. Une fois déballé, l’appareil qui ressemble à une prise de courant CPL se branche directement sur le secteur, sans aucun câble.

Avec Echo Flex, Amazon étend sa gamme de produits intégrant Alexa.
Avec Echo Flex, Amazon étend sa gamme de produits intégrant Alexa. - AMAZON

On y distingue deux micros, un premier bouton « Action », un second pour couper les micros, une prise mini-jack et deux petits orifices servant à diffuser le son du haut-parleur logé dans l’appareil. Car malgré tout, l’Echo Flex fait office de mini-enceinte. En dessous, un port USB. Soit beaucoup de choses pour un boîtier finalement bien compact…

Alexa sèche sur les prévisions de trafic en métro

On retrouve avec Flex les fondamentaux de la famille Echo d’Amazon. L’appareil se configure comme ses aînées. Soit deux ou trois minutes passées le nez dans l’application Amazon Alexa, qui suffisent pour qu’une fois branché, il soit reconnu, associé en Wifi, et opérationnel. « Alexa, quelle est la météo ? » reste généralement la question test qui valide le bon fonctionnement de l’ensemble.

Par acquit de conscience en ces périodes de grèves, nous interrogeons Alexa : « Quelles sont les prévisions de trafic demain pour aller au bureau en métro ». L’assistante, marque un temps, sèche et préconise l’utilisation de la voiture…

Un assistant d’appoint pour la cuisine ou la salle de bains

Constat immédiat : la qualité audio d’Echo Flex est passable, du niveau du vieux transistor que Papy avait soigneusement installé dans sa salle de bains.

Echo Flex est idéal dans une cuisine ou une salle de bains.
Echo Flex est idéal dans une cuisine ou une salle de bains. - AMAZON

Mais c’est bel et bien là que nous avons trouvé l’emplacement rêvé pour notre Echo Flex en test, entre notre rond de serviette (de toilette) et le lavabo. Là où l’on n’aura pas forcément envie de tirer un fil d’alimentation, là ou écouter religieusement de la musique ne fait guère de sens ; là où l’on n’aura pas besoin d’Alexa pour nous aider à concocter une recette de cuisine ni pour faire nos devoirs. Mais c’est bel et bien à quelques mètres de la douche que l’on aura besoin chaque matin de connaître la météo, l’état du trafic, ou d’écouter France Info ou le podcast de 20 Minutes Minute papillon

Deux accessoires vraiment malins

Salle de bains ou cuisine ? Echo Flex y remplit parfaitement cette mission : celle d’un assistant d’appoint, facile à vivre, économique (29,99 euros). Et le petit appareil (72 x 67 x 73 mm) va même plus loin. Son port USB-A permet de recharger un smartphone (jusqu’à 1,5 ampère), mais aussi d’associer des accessoires dédiés.

Une veilleuse optionnelle peut être associée à Echo Flex.
Une veilleuse optionnelle peut être associée à Echo Flex. - AMAZON

Il y a d’abord une veilleuse qui, équipée de son détecteur de lumière, se met en route toute seule lorsque vient la nuit (pratique dans un couloir). Il y a ensuite un détecteur de mouvement qui, en étant associé à un appareil tiers (comme une ampoule, une prise connectée, une sirène), déclenche une action. Alors que l’on pénètre dans notre salle de bains les yeux encore pleins de sommeil, Echo Flex peut ainsi déclencher la machine à café dans la cuisine avant que l’on passe sous la douche. La veilleuse et le détecteur de mouvements sont vendus 14,99 euros chacun.

Quant au son, si le haut-parleur de 1,5 mm (contre 4,1 mm pour l’enceinte Echo Dot) est nasillard, il est toujours possible de connecter au Flex une classique enceinte Bluetooth et de lancer à la voix la lecture de ses morceaux préférés.