Lenovo: Le réveil Smart Clock Essential fait mieux que passer à l’heure d’hiver

OBJET CONNECTE Lenovo lance son Smart Clock Essential, un réveil intelligent qui possède des atouts pour nous aider à passer à l’heure d’hiver dans la nuit de samedi à dimanche

Christophe Séfrin

— 

Heure d'hiver: passez le cap avec le Smart Clock Essential de Lenovo — 20 Minutes
  • Le passage à l’heure d’hiver, c'est dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre: à 3 heures, il sera 2 heures.
  • Avec son Smart Clock Essential, impossible de louper le coche: le réveil intelligent de Lenovo embarque Google Assistant et vous permettra de programmer vos alarmes à la voix et plus encore.
  • A 59 euros, c’est un outil pratique et personnalisable, mais son écran ne pourra pas faire office de visionneuse.

Avant l’heure, ce n’est pas l’heure, après l’heure, c’est plus l’heure. Dans la nuit de samedi à dimanche, nous passerons à l’heure d’hiver en reculant les aiguilles de nos montres et autres pendules d’une heure. À 3 heures il sera 2 heures. Le réveil Smart Clock Essential de Lenovo fera cette manipulation tout seul, comme n’importe quel smartphone. Mais plus encore : intégrant Google Assistant, ce réveil intelligent propose d’infinies possibilités pour le jour, comme la nuit.

Le Smart Clock Essential de Lenovo lancé à 59 euros.
Le Smart Clock Essential de Lenovo lancé à 59 euros. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Des gros chiffres bien visibles

Il est chou. Sortie de sa boîte, le réveil Smart Clock Essential de Lenovo possède une bonne bouille. Petit (6,4 x 12,1 x 8,3 cm), il arbore en façade un écran LED de 4’’/10,16 cm. De quoi lui trouver une petite place sur nos chevets. Une fois branché sur secteur, il s’agit de l’associer à l’application Google Home pour smartphone. Pour peu que l’on ait un réseau Wifi correct, l’opération prend trois minutes. Et il est prêt. On est séduits par ses gros chiffres particulièrement visibles. Mais impossible de modifier l’affichage, comme c’était le cas avec le précédent réveil de Lenovo (le Smart Clock Galet) qui proposait plusieurs types d’écrans.

Une veilleuse qui rassure

Nouveauté cependant : une veilleuse LED située juste à l’arrière de l’appareil. Celle-ci s’illumine automatiquement lorsqu’une alarme programmée se déclenche et qu’il fait nuit dans la pièce. Trois intensités sont possibles. La veilleuse peut aussi s’allumer et s’éteindre à la demande. L’initiative est intéressante mais s’arrête à mi-parcours. Misant tout sur la commande vocale, le fonctionnement de cette veilleuse passe obligatoirement par Google Assistant : « OK Google, allume/éteins la veilleuse ».

La veilleuse à l'arrière du Smart Clock Essential de Lenovo.
La veilleuse à l'arrière du Smart Clock Essential de Lenovo. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Pas toujours pratique si l’on veut par exemple l’allumer dans la chambre d’un enfant déjà endormi… On aurait aussi aimé que cette veilleuse ne soit pas uniquement blanche, mais que l’on puisse en choisir la couleur pour que le réveil se fonde plus harmonieusement dans la déco d’une chambre. C’est également à l’arrière du réveil que l’on trouve le bouton pour couper les deux micros du Smart Clock Essential, ainsi qu’un port USB pour charger un smartphone. Bien vu.

A l'arrière du Smart Clock Essential, un bouton pour désactiver les micros et un port USB pour recharger un smartphone.
A l'arrière du Smart Clock Essential, un bouton pour désactiver les micros et un port USB pour recharger un smartphone. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Google Assistant pour se programmer

De son côté, l’alarme peut se régler vocalement ou manuellement. La première option est cette fois plus simple, puisqu’il suffit de demander à Google quel jour et à quelle heure on souhaite être réveillé. « OK, Google : mets une alarme mardi à 6h30 ». Et il n’y a rien d’autre à faire. Plus compliqué à programmer (d’ailleurs, nous avons échoué) : « OK Google, réveille-moi demain à 10 heures avec Deezer ». Ce que l’on peut être vicieux, parfois…

Les chiffres en façade du Smart Clock Essential de Lenovo offrent une belle lisibilité.
Les chiffres en façade du Smart Clock Essential de Lenovo offrent une belle lisibilité. - LENOVO

En tapotant la surface du réveil, on active la classique et bénéfique fonction Snooze pour un rappel d’alarme 10 minutes plus tard. Des routines peuvent évidemment être instaurées pour peu que l’on soit équipé d’appareils compatibles Google Assistant : ampoules électriques, cafetière, radiateurs… Intégrant un haut-parleur, le Smart Clock Essential fait enfin office de mini-enceinte, mais petite taille de l’appareil oblige, il ne faudra pas trop lui en demander. Suffisant pour écouter les infos au réveil, un podcast au coucher, et laisser un fond musical en s’endormant. Le Bluetooth peut être activé vocalement pour lire de la musique depuis un smartphone.

Ecran minimaliste

A l’arrivée, le Smart Clock Essential peut s’avérer un aide de camp essentiel. On peut aussi imaginer l’appareil dans une cuisine, mais son niveau sonore risque bien vite d’être étouffé par celui d’une hotte aspirante ou d’un four à micro-ondes en action. On le voit davantage dans une salle de bains. Ou sur un coin de bureau pour ne pas louper le couvre-feu. A 59 euros, son rapport qualité/prix plaide en sa faveur, même si son écran ne peut servir à autre chose qu’afficher l’heure.

Pour en avoir plus et visionner séries et vidéos avant de faire dodo, l’Echo Show 5 d’Amazon (avec un écran de 5,5’’/13,97 cm) offre cette possibilité pour dix euros de plus seulement. Pour un écran plus grand, on peut investir dans le Google Nest Hub (8''/20,32 cm) dont le prix vient de chuter de 129 euros à 89 euros.