Rentrée scolaire 2021: Cinq purificateurs d'air pour respirer un air plus sain à la maison

SANTE «20 Minutes» a testé cinq purificateurs d’air pour lutter contre la pollution intérieure jusqu’à huit fois supérieure à celle existant à l'extérieur

Christophe Séfrin
Les purificateurs, pour un air plus sain à la maison.
Les purificateurs, pour un air plus sain à la maison. — ELECTROLUX
  • Finies les vacances et le grand air, retour à la maison, au bureau… et dans des espaces pas toujours aérés où la qualité de l’air est rarement optimale.
  • Pour lutter contre la pollution intérieure, les acariens, les pollens, et les microbes, les purificateurs d’air sont un remède efficace auquel de plus en plus de personnes ont recours.
  • Du modèle de base vendu par Ikea une cinquantaine d’euros à l’appareil haut de gamme de Dyson à 649 euros qui fait aussi chauffage d’appoint, la sélection de « 20 Minutes » vous aide à respirer mieux.

Changez d’air ! Après les grands espaces durant les vacances, retour à la maison, au bureau, à l’école, dans le métro… avec un air intérieur d’une qualité parfois incertaine.

Permettant de lutter contre la pollution, mais aussi les poils d’animaux, les pollens, les mauvaises odeurs, les acariens de nombreux purificateurs d’airannoncent pouvoir aussi éliminer bactéries et virus… à 99,9 %. C’est évidemment un enjeu considérable, alors que la rentrée scolaire vient d’avoir lieu et que les inquiétudes repartent quant à la propagation du Covid-19 par le biais des écoles. D’où la question : les purificateurs domestiques d’air peuvent-ils nous aider à lutter contre ce virus en particulier ?

Les purificateurs de plus en plus présents dans nos intérieurs.
Les purificateurs de plus en plus présents dans nos intérieurs. - DUUX

Sur ce terrain glissant, les fabricants préfèrent souvent ne pas trop s’engager. Plus le filtre de ces appareils est fin, plus ces derniers sont efficaces. Chez Electrolux, on avance qu’avec un filtre spécifique, 99,9 % des virus aéroportés sont neutralisés, leur évitant de circuler dans la maison. « Il faudrait qu’un laboratoire indépendant démontre le taux de filtration des virus des purificateurs. Cela nous permettrait de comparer l’efficacité des appareils les uns par rapport aux autres », tempère toutefois Johann Roy, directeur commercial de la division Air Solutions de LG Electronics France.

En attendant, l’attente pour ce type d’appareils grandit : 54 % des Français seraient ainsi plus soucieux de la qualité de l’air intérieur, selon le Gifam (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils et d’équipement Ménager). Et pour cause, nous passons 80 % dans des lieux fermés et l’air que l’on y respire peut-être de moins bonne qualité que l’air extérieur, selon l’Ademe. « Parfois très nettement, car à l’air extérieur (parfois pollué) qui pénètre dans les logements, s’ajoutent les polluants spécifiques de l’air intérieur », ajoute l’Agence de la transition écologique. S'équiper ou pas? 20 Minutes a testé cinq purificateurs d’air pour tous les budgets et toutes les pièces de la maison. Mais n'oubliez pas: ventiler sa maison en ouvrant les fenêtres reste le meilleur moyen de maintenir chez soi un air plus sain!

Le basique plutôt pour la salle de bains

Surprise chez Ikea, qui a lancé au printemps son premier purificateur d’air. Avec Förnuftig (45 x 31 x 11 cm pour 3,4 kg), le géant de l’ameublement suédois cible les personnes désirant purifier l’air de petites pièces. Chambre, salle de bains, voire cuisine… l’appareil s’y déplacera d’autant plus facilement qu’il est équipé d’une large poignée. Il peut également s’accrocher au mur.

Förnuftig, un basique pour petite pièce.
Förnuftig, un basique pour petite pièce. - IKEA

Efficace de 8 m2 à 10 m2, Förnuftig propose 3 niveaux de filtration mais ne possède pas de mode Auto. Il faudra donc le laisser tourner en continu.

Gare cependant : comme pour la plupart des purificateurs, le niveau sonore de la machine augmente significativement à mesure que l’on en augmente la vitesse de filtration. Si le premier niveau reste quasiment inaudible, les niveaux 2 et 3 émettent un niveau sonore que nous avons respectivement vérifié à 51 db (A) et 56,5 db (A). Il s’agit peu ou prou du niveau sonore d’une salle de restaurant.

Attention, Ikea ne fournit pas de filtre à charbon actif avec son purificateur. Vendu séparément (9,99 euros), c’est pourtant lui qui se chargera d’évacuer les mauvaises odeurs, notamment dans une cuisine. En cette rentrée, Ikea lance également Vindriktning (9,99 euros), un simple capteur de qualité de l’air avec voyant lumineux (vert, orange, ou rouge), qui, en détectant les particules PM 2,5 offre une bonne indication du niveau de pollution de l’air ambiant.

Förnuftig d’Ikea. Surface couverte : de 8 à 10 m2*. Débit d’air : de 30 à 140 m3/h. Filtre : HEPA. 49 euros.

Le compact pour la cuisine ou le salon

Assez compact (22 x 22 x 36 cm, pour 3,5 kg), le purificateur Bright de la marque Duux n’est pas disgracieux dans un intérieur. En noir ou blanc, il sait se faire discret. Connecté, compatible avec les assistants personnels, il se pilote soit depuis son application, soit depuis son écran sensitif situé sur le dessus. Là, rien de plus simple : il est possible de choisir sa puissance de filtration (de 1 à 3, sans oublier des modes Auto et Nuit), ou de déterminer un timer (de 2 à 8 heures, par tranche de 2 heures).

Bright pour les petites surfaces.
Bright pour les petites surfaces. - Duux

Equipé d’un préfiltre, d’un filtre HEPA H13 et d’un filtre à charbon actif, l’appareil est à recommander pour une pièce de taille restreinte, comme un salon, un bureau ou une chambre. Attention, à la puissance max, le purificateur incommode par son niveau sonore (que nous avons mesuré à 60 db (A)). Son mode Nuit reste, lui, assez silencieux. Avec 35 db (A) mesurés, Bright fait l’équivalent du bruit d’un petit ventilateur, ce qui suppose qu’on le placera plutôt dans un coin de la pièce qu’à côté du lit. A noter que l’application permet, outre les commandes de l’appareil, de connaître le niveau de pollution de la pièce et l’état du filtre qu’il sera nécessaire de remplacer régulièrement (30 euros environ).

Bright, de Duux. Surface couverte : jusqu’à 27 m2. Débit d’air : 200 m3/h. Filtres : HEPA, charbon actif.​ 199 euros.

Le stérilisateur UV pour le bureau

Disponible en blanc ou noir, le purificateur d’air Airpur 3 de Climadiff (27,2 x 30,3 x 49,8 cm pour 4,6 kg) est adapté aux pièces de taille moyenne (jusqu’à 50 m2). Connecté et fonctionnant en Wifi (2,4 Ghz), il est simple d’emploi. Des touches tactiles disposées sur le sommet de l’appareil permettent de choisir son mode et sa vitesse de fonctionnement.

Airpur 3 offre la stérilisation UV.
Airpur 3 offre la stérilisation UV. - CLIMADIFF

Discret en mode Auto et en mode Nuit, le bruit de l’appareil nous a semblé plus préoccupant à vitesse élevée. A l’aide d’un sonomètre, nous avons mesuré son niveau sonore à 65 db (A) lorsque l’Airpur 3 est lancé à pleine puissance, l’équivalent du bruit dans l’habitacle d’une voiture en déplacement. Certes, on ne l’utilisera ainsi que ponctuellement, dans une pièce dont la qualité de l’air est médiocre.

A ce propos, le rétroéclairage coloré de la grille de ventilation sur le sommet du purificateur est un bon indicateur visuel : bleu, la qualité de l’air est bonne ; jaune, elle est moyenne ; rouge, elle est mauvaise. L’appareil prétend éliminer 99,95 % des particules fines dont les bactéries. Selon les besoins, un timer permet de déclencher le purificateur durant 2, 4 ou 8 heures. Et petit plus que tous les autres n’ont pas : un système de stérilisation par lampe UV (désactivable) est disponible. Celui-ci permet de détruire les bactéries, virus et autres germes.

Airpur 3 de Climadiff. Surface couverte : jusqu’à 50 m2. Débit d’air : 400 m3/h. Filtres : préfiltre, HEPA 13, charbon actif, lampe UV. 299 euros.

Le complet pour toute la maison

Il en impose, le Pure A9, d’Electrolux. Mesurant 56,5 x 31,5 x 31,5 cm pour 7,9 kg), ce purificateur d’air reste néanmoins mobile avec sa large poignée en cuir. Arborant fièrement un design d’inspiration scandinave, l’appareil nécessite cependant de trouver un emplacement dédié et risque d’être un peu embarrassant dans un studio.

Le Pure A9 est adapté aux grands espaces.
Le Pure A9 est adapté aux grands espaces. - ELECTROLUX

Plutôt dédié à la maison, il se pilote à l’aide de son écran tactile qui permet de doser la puissance de filtration, mais aussi à l’aide de l’application Wellbeing d’Electrolux. Elle permet de prendre la main sur le purificateur à distance, ce qui peut être sympa si l’on veut retrouver un intérieur sain lorsque l’on rentre du travail. Cette application recense également les niveaux des particules présentes (PM2,5, PM1 et PM10) et celui des COVT (soit les composés organiques totaux, correspondant aux gaz et odeurs notamment émis par les produits d’entretien).

Parmi les plus silencieux existants, il émet un niveau sonore maximal de 46 db (A), bien inférieur à de nombreux concurrents. Dommage en revanche qu’il faille acheter un filtre supplémentaire (le Care 360, vendu 99 euros) pour capturer 99,9 % des virus aéroportés et ainsi leur éviter de se répandre dans la maison.

Pure A9, d’Electrolux. Surface couverte : jusqu’à 37 m2. Débit d’air : 400 m3/h. Filtres : pré filtre, couche antibactérienne, filtre EP12 + charbon actif, ioniseur. 449 euros.

Le 3-en-1 pour télétravailler

Massif (76 x 22 x 22 cm pour 4,4 kg), le Pure Hot+Cool de Dyson est un appareil pluridisciplinaire. Il purifie et élimine jusqu’à 99,95 % des particules fines (0,1 micron), ventile, mais fait également office de chauffage d’appoint jusqu’à 37°C. Un bon point pour les télétravailleurs qui pourront s’enfermer dans une pièce sans chauffer le reste de leur logement tout au long de la journée cet hiver.

Le Pure Hot+Cool purifie, ventile et chauffe.
Le Pure Hot+Cool purifie, ventile et chauffe. - DYSON

Simple d’usage, cet équipement d’une belle esthétique se pilote à l’aide d’une télécommande. L’écran LCD du Hot + Cool livre de nombreuses informations que l’on peut également retrouver via l’application Dyson Link, le purificateur étant connecté. L’application fait par ailleurs office de véritable centre de contrôle, et offre des indications sur la qualité de l’air dans la ville où l’on se situe, celle de la pièce où l’appareil est installé, etc.

On apprécie notamment le mode Auto du Hot + Cool qui, à l’aide des trois capteurs intégrés, vérifie constamment la qualité de l’air ambiant et adapte en fonction sa vitesse de filtration. Par ailleurs, 10 vitesses sont proposées, permettant ainsi de véritablement adapter l’appareil à ses besoins (et à son oreille). A noter que pour son utilisation en tant que ventilateur ou chauffage d’appoint, il est possible d’activer l’oscillation de sa partie supérieure à 350°. En fonction, elle assure un meilleur brassage de l’air et une meilleure répartition de la chaleur dans la pièce où l’appareil est installé. Le Pure Hot + Cool est compatible Alexa d’Amazon et Google Home.

Hot + Cool de Dyson. Surface couverte : jusqu’à 200 m2. Débit d’air : 115 m3/h. Filtres : pré filtre, HEPA, charbon actif. 649 euros.

* Données constructeurs.

** Testé pour le virus de la grippe A (H1N1) ; (A/PR/8/34) conformément à la norme ISO 18184 : 2014 (E).