Voyager Station: Le premier hôtel spatial pourrait voir le jour en 2027

TOURISME Le projet prévoit de pouvoir profiter d'un restaurant, ainsi que d’une salle de cinéma

20 Minutes Guide d'achat

— 

Un premier hôtel dans l’espace dès 2027 ?
Un premier hôtel dans l’espace dès 2027 ? — Geeko

La conquête de l’espace ne se limite plus au travail des agences spatiales. D’autres débouchées s’imposent peu à peu, à commencer par le tourisme spatial. Déjà, un premier vol de touristes au sein d’une fusée Space X est annoncé pour la fin de l'année 2021. Mais voilà qu’on envisage désormais la construction du premier hôtel en orbite terrestre basse.

prévue pour être lancée en 2025 sous la direction de l’Orbital Assembly Corporation, basée en Californie, cet hôtel baptisé « Voyager Station » devrait être opérationnel dès 2027. Il proposera les mêmes services qu’un bateau de croisière. Les touristes spatiaux pourront profiter des restaurants de la station, des bars, d’un cinéma, d’une salle de sport, d’un spa… Il est prévu que l’hôtel puisse accueillir jusqu’à 400 personnes.

Un premier hôtel dans l’espace dès 2027 ?
Un premier hôtel dans l’espace dès 2027 ? - Geeko
Crédit : Voyager Station

Une chimère ?

La station touristique prendra la forme d’un grand cercle, à l’image du vaisseau dans le film Seul sur Mars, et sera composée de 24 modules d’habitation de 20 mètres de long sur 12 mètres de large. La station tournera sur elle-même pour générer une gravité artificielle.

La Gateway Foundation a imaginé le concept de la Voyager Station 2012. Un projet qui a commencé à se concrétiser en 2018 avec la création de l’Orbital Assembly Corporation (OAC) qui compte parmi ses équipes des vétérans de la NASA, des pilotes, mais aussi des ingénieurs et des architectes.

On ne sait malheureusement pas grand-chose de plus concernant Voyager Station. La construction d’un tel projet devrait coûter une somme d’argent astronomique. Quant au prix demandé pour passer une nuit dans cet hôtel atypique, il devrait être à la hauteur de l’immensité de ce projet qui, à l’heure actuelle, paraît encore irréalisable dans un avenir aussi proche.