L’entreprise bulgare Dronamics s’apprête à lancer un réseau de livraisons par drone en Europe

DRONE Les premiers vols commerciaux sont prévus pour 2022

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Bientôt un réseau de livraisons par drone en Europe
Bientôt un réseau de livraisons par drone en Europe — Geeko

La pandémie de coronavirus a eu un impact important sur l’approvisionnement de marchandises, mais aussi sur les livraisons. C’est dans ce contexte que l’idée de mettre en place un réseau mondial de transports de drones de fret a vu le jour en Europe, rapporte ZDNet. Un projet ambitieux qui devrait se concrétiser dès l’année prochaine.

C’est l’entreprise spécialisée bulgare Dronamics qui a été choisie pour mettre sur pied ce réseau. Ce dernier intégrera à la fois des aéroports privés et des groupes d’aéroports disposant de 35 aéroports dans 11 pays européens. Les 5 premiers points de livraisons du réseau européen de Dronamics se situent en Belgique, en Croatie, en Finlande, en Italie et en Suède.

L’objectif principal du projet est de pouvoir assurer un service de livraison à la journée au sein de l’UE au cours des prochaines années. Dronamics prévoit les premiers vols commerciaux d’ici le début de l’année 2022. C’est le modèle Black Swan d’une capacité de 350 kg et d’une portée de 2.500 km qui se chargera des premières livraisons de fret.

De nouvelles règles bientôt en vigueur

À l’heure actuelle, en raison des différentes législations en vigueur dans les différents pays européens, un tel projet ne peut être mis en place, mais à compter du 1er janvier 2021, l’Union européenne adoptera une réglementation unifiée concernant ce type d’appareil. Des règles standardisées remplaceront ainsi les réglementations existantes dans les différents pays de l’UE et pourront permettre le développement d’un réseau de livraisons par drones de fret.

La mise en place d’un tel réseau a beaucoup de potentiel, surtout dans le contexte actuel. « Au début de cette année, le monde entier a pu constater les effets que la fermeture des frontières et les mesures strictes de quarantaine ont eus sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, car le monde était et est toujours en train de lutter contre la pandémie de Covid-19 », a expliqué Massimo Roccasecca, directeur du groupage de marchandise chez SAVE Group, opérateur de l’aéroport de Brescia. « Mais lorsque vous avez un moyen de déplacer des marchandises sans les transporter, les chaînes d’approvisionnement ne sont plus un obstacle pour le confinement. »

Ce ne serait pas la première fois que des drones sont utilisés pour effectuer des livraisons. Aux États-Unis par exemple, Amazon a déjà testé cette solution dès 2015.