EA propose 1,2 milliard de dollars pour le rachat de Codemasters

QUI DIT MIEUX L’éditeur Take-Two Interactive, initialement pressenti pour le rachat de Codemasters, va reconsidérer son offre

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

EA rachète Codemasters pour 1,2 milliard de dollars
EA rachète Codemasters pour 1,2 milliard de dollars — Geeko

Le rachat de l’éditeur britannique Codemasters connaît un rebondissement. Alors que Take-Two Interactive était annoncé comme le futur nouveau propriétaire des licences de Codemasters – F1, Dirt, Grid, Project Cars –, Electronic Arts vient de le coiffer au poteau en faisant une enchère plus importante.

EA a en effet proposé la coquette somme de 1,2 milliard de dollars pour acquérir l’éditeur britannique Codemasters et son catalogue de jeux, surpassant l’offre de 870 millions de dollars de Take-Two Interactive.

« Nous pensons que cette union offre un avenir passionnant et prospère à Codemasters, permettant à nos équipes de créer, lancer et proposer des jeux plus grands et meilleurs à un public extrêmement passionné », a déclaré Gerhard Florin, président de Codemasters, dans un communiqué.

Take-Two a encore sa chance

« Notre industrie se développe, la catégorie des jeux de courses se développe et, ensemble, nous serons positionnés pour mener une nouvelle ère de divertissement de jeux de course. Grâce à la pleine exploitation de la technologie, de l’expertise et de la portée mondiale d’EA, cette combinaison nous permettra de développer nos franchises existantes et d’offrir davantage d’expériences de jeux de course définissant l’industrie à une base de fans mondiale », a commenté le PDG d’EA, Andrew Wilson.

L’accord devrait être finalisé dans le courant du premier trimestre 2021 ce qui laisse un peu de temps à Take-Two Interactive, éditeur de GTA, NBA 2K, Bioshock ou encore Borderlands, pour revoir sa position et faire une offre supérieure à celle d’Electronic Arts (FIFA, Star Wars, Mass Effect, Dead Space…).

Take-Two Interactive a en effet indiqué dans un communiqué qu’il « considérait sa position » vis-à-vis de Codemasters et qu’une annonce serait faite « au moment opportun ». De quoi laisser entendre que l’éditeur pourrait faire une meilleure offre qu’EA, mais pour l’instant, rien n’est sûr.