Reddit : Son ex-directrice accuse la plateforme d’avoir cautionné la haine raciale

POLEMIQUE Ellen Pao estime que son successeur à la tête du réseau social « entretient et monétise le suprémacisme blanc et la haine à longueur de temps »

20 Minutes avec agence
Reddit (illustration)
Reddit (illustration) — Flickr/ Eva Blue

Ellen Pao, ancienne directrice de Reddit, a accusé ce mardi son ancienne entreprise de ne pas en faire assez pour lutter contre les propos haineux et discriminatoires. Elle réagissait à un message envoyé par Steve Huffman, l’actuel PDG de la plateforme, à ses employés, en soutien aux manifestations du mouvement Black Lives Matter, relate The Verge. Il y affirme que le groupe « ne tolère ni la haine, ni le racisme, ni la violence. Et bien qu’il nous reste beaucoup à faire pour les combattre, nos positions sont claires ».


« Je me sens obligée de vous interpeller », a-t-elle écrit sur Twitter. L’ancienne dirigeante affirme qu'« un grand nombre des choses qui arrivent aujourd’hui relève de votre responsabilité » car « Reddit entretient et monétise le suprémacisme blanc et la haine à longueur de temps ».

Propos haineux et violence verbale

L’ex-directrice en veut pour preuve l’attitude du réseau social envers la communauté « the_donald », un groupe de soutien à Donald Trump actif sur la plateforme depuis 2015. Cet espace très critiqué a été signalé à de nombreuses reprises pour violation des règles à cause de propos haineux et de violence verbale, indique The Verge.

Il a pourtant fallu attendre 2019 pour que celui-ci ne soit plus référencé. Il reste cependant accessible aux utilisateurs dont l’adresse mail a pu être vérifiée, précise Presse-Citron. Ellen Pao avait volontairement quitté Reddit après avoir été visée par des accusations de censure en lien avec son rôle dans l’élimination de cinq « subreddits » dont les contenus incitaient au harcèlement.

Plusieurs groupes très populaires sur la plateforme ont protesté contre le manque d’action du portail. Certains sont devenus privés ou ont désactivé la possibilité de mettre des messages en ligne de manière permanente ou pendant huit minutes et 46 secondes : c’est le temps pendant lequel un policier de Minneapolis a écrasé avec son genou le cou de George Floyd, un Afro-américain de 46 ans décédé lors de son interpellation le 25 mai dernier.