Mort de George Floyd : Des propos contenant le hashtag « Black Lives Matter » ont été bloqués sur Instagram

RESEAUX SOCIAUX L'afflux massif de posts reprenant le même hashtag sur le réseau social a été repéré par un outil destiné à prévenir d'éventuels spams

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Instagram.
Illustration Instagram. — Damian Dovarganesd/AP/SIPA

A la suite de la mort de George Floyd aux Etats-Unis le 25 mai dernier, le hashtag #blacklivesmatter est apparu à de très nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. Cette semaine, certains utilisateurs d’Instagram qui ont utilisé ce mot-clé ont vu leurs publications refusées de la plateforme, rapporte le Huffington Post. L’outil qui sert à éviter les spams sur le réseau social serait à l’origine du blocage de ces publications en raison d’un afflux massif du hashtag.

« Cette action a été bloquée. Veuillez réessayer plus tard. Nous limitons certains contenus et actions pour protéger notre communauté. Dites-nous si vous pensez que nous avons fait une erreur », indique la plateforme dans un message lorsqu’une publication contenant #blacklivesmatter est refusée.

Instagram s’engage à résoudre le problème

« Nous sommes conscients que certaines personnes subissent des messages "action bloquée" pour de mauvaises raisons lorsqu’elles utilisent le hashtag #blacklivesmatter ou qu’elles partagent des messages associés, a expliqué Instagram dans un message publié sur Twitter. Nous avons une technologie qui détecte une activité en rapide hausse […] pour lutter contre le spam. » L’entreprise s’est engagée, dans un tweet suivant, à s’appliquer à résoudre le problème le plus rapidement possible.

Les responsables de la plateforme ont aussi souhaité faire savoir publiquement qu’ils n’essayaient pas de bloquer le hashtag. « Nous voulons être clairs sur le fait qu’utiliser #blacklivesmatter est approuvé et célébré sur Instagram, et nous mettons tout en œuvre pour assurer que les discours utilisant ce hashtag soient entendus », a également ajouté l’entreprise.