Coronavirus : Non, Melinda Gates n’a pas annoncé que son mari Bill préparait un vaccin « pour détruire les Africains »

FAKE OFF Un message partagé sur Facebook attribue une fausse déclaration à l’épouse de Bill Gates

M.Co.

— 

Melinda Gates au festival SXSW, à Austin, le 11 mars 2018.
Melinda Gates au festival SXSW, à Austin, le 11 mars 2018. — Suzanne Cordeiro/Shutte/SIPA
  • En plein épidémie de coronavirus, Melinda Gates aurait déclaré que son mari « est en train de préparer un grand poison à travers le vaccin pour détruire les Africains », selon un message partagé sur Facebook. Le fondateur de Microsoft s’apprêterait par ailleurs à verser 200 milliards de dollars « aux dirigeants africains afin de permettre la circulation du vaccin ».
  • L’épouse de Bill Gates n’a pas tenu ces propos.
  • Cette demande de vérification nous a été envoyée par des lecteurs.

Après Didier Raoult, c’est au tour de Melinda Gates d’être visée par une fausse citation au sujet de la vaccination et de l’Afrique. Dans le contexte actuel d’épidémie de coronavirus, les auteurs anonymes de ce message, partagé sur Facebook, accusent Bill Gates, le mari de Melinda et fondateur Microsoft, de préparer un vaccin « pour détruire les Africains » avec la « complicité » des « dirigeants africains ».

Le message commence par expliquer que l’Américaine divorce de son mari. La raison ? Ce dernier « est en train de préparer un grand poison à travers le vaccin pour détruire les Africains, peut-on lire dans le message. Il prépare une somme de 200 milliards de dollars pour donner aux dirigeants africains afin de permettre la circulation du vaccin. »

FAKE OFF

Une source proche de la Bill and Melinda Gates Foundation explique à 20 Minutes que Melinda Gates n’a jamais tenu ces propos. Le couple fait régulièrement l’objet d' intox au sujet de la vaccination. Leur fondation, qui opère notamment dans le domaine de la santé, finance des programmes de vaccination dans le monde, y compris en Afrique, et finance également des projets de recherche au sujet de la vaccination.

Aucun vaccin n’est à ce jour disponible pour lutter contre le Covid-19. Le 18 mars, l’OMS a annoncé que des essais pour un vaccin avaient été lancés. Plusieurs pays ont annoncé leur volonté d’y prendre part, dont l’Afrique du Sud.

Cette demande de vérifications nous a été envoyée par des lecteurs. Vous aussi, vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.