Marshall Monitor II ANC : Le nouveau casque à réduction de bruit qui réduit les autres au silence

TIK TECH « 20 Minutes » a testé le nouveau casque à réduction de bruit Monitor II ANC de Marshall, qui possède de sérieux arguments face à ses concurrents, les WH1000XM3 de Sony et Headphones 700 de Bose

Christophe Séfrin

— 

Tik Tech: On a testé le nouveau casque à réduction de bruit de Marshall — 20 Minutes
  • La guerre des casques audio a réduction de bruit est bel et bien déclarée. Après les modèles de Sony, Bose ou encore Sennheiser et Jabra, c’est Marshall qui entre en scène avec son casque Monitor II ANC.
  • Vendu 299 euros, il possède des atouts esthétiques sérieux et une ergonomie bien pensée.
  • Si elle n’est pas parfaite, sa réduction de bruit reste très convaincante et parmi les meilleures dans la place.

Après avoir généralisé le Bluetooth sur leurs casques audio, les fabricants mettent l’accent sur une nouvelle fonctionnalité :  la réduction de bruit active. Le procédé permet d’étouffer une grande partie des bruits environnants et d’immerger l’utilisateur du casque dans sa bulle de musique. Marshall embraye le pas à ses concurrents et lance son Monitor II ANC, vendu 299 euros.

« Let there be rock » : un look qui détonne !

Reprenant les codes esthétiques des célèbres amplificateurs de scène de la marque (ceux qui jadis permirent aux Who ou à Jimi Hendrix d’allumer le feu !), le casque Monitor II ANC de Marshall se distingue visuellement de ses concurrents. Et il est canon. Face à lui, les Sony WH1000XM3 et Bose Headphones 700, à l’aspect plus lisse et moderne. Peut-être peut-on rapprocher le Monitor II du Sennheiser Momentum Wireless par son aspect neo-vintage…

L'arceau du Monitor II de Marshall est particulièrement souple et se plie simplement pour ranger le casque.
L'arceau du Monitor II de Marshall est particulièrement souple et se plie simplement pour ranger le casque. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Reste qu’il est assez léger (320 g), que son arceau hyperflexible ne serre pas trop la tête et que le casque n’étrangle pas lorsque porté posé autour du cou. Étonnamment, le Monitor II se plie comme aucun autre. Ne ressemblant plus à rien une fois compacté, il se fait petit petit dans sa housse de rangement en jean noir. Marshall aurait pu pousser son idée jusqu’au bout et fabriquer cette housse en jean recyclé… En attendant, le casque est vraiment pratique à transporter dans un sac, bien plus que ses rivaux fournis avec une boîte de rangement rigide et souvent encombrante.

« Stairway to Heaven » : une ergonomie proche de la perfection

Le Monitor II ANC se personnalise à l’aide de l’application Marshall Headphones. Sur ce point, le constructeur a été plutôt bien inspiré. Cette application (encore en anglais) permet d’attribuer au bouton « M » situé à l’arrière de l’oreillette droite une fonctionnalité. On peut ainsi programmer trois égalisations sonores (une « Marshall » que l’on ne peut modifier, et deux autres à sélectionner parmi celles proposées ou à façonner soi-même).

Le Monitor II ANC de Marshall possède des boutons physiques qui se personnalisent avec une application.
Le Monitor II ANC de Marshall possède des boutons physiques qui se personnalisent avec une application. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Lorsque l’on appuiera sur le bouton « M », ces réglages pourront être convoqués tour à tour. Autre possibilité : attribuer à ce bouton « M » la convocation des assistants Google ou SIRI au choix.

A l’arrière de l’oreillette gauche, le bouton « ANC » (pour Active Noise Canceling ou Réduction de bruit active) se personnalise de la même façon. Cette fois, il s’agit de doser jusqu’à 100 % le niveau de réduction de bruit désiré, ainsi que celui du mode Transparence, également jusqu’à 100 %. Un appui sur le bouton « ANC » active ainsi soit la réduction de bruit, soit la perception sonore du monde extérieur (sans musique). Pratique pour prendre part à une conversation, ou pour rester dans sa bulle en conservant une oreille – voire les deux — sur son environnement !

« The sound of silence » : une réduction de bruit très efficace

Testé dans le métro parisien, dans une gare et en pleine rue, le Monitor II ANC offre une réduction de bruit extrêmement pertinente. Même en écoutant de la musique à volume modéré, une bulle cotonneuse isole l’utilisateur. Comme souvent avec ce type de casque, les sons aigus parviennent encore à s’immiscer partiellement. Gare du Nord, la voix féminine annonçant les prochains départs franchit sans problème la barrière que voudrait lui imposer le casque. En revanche, le bruit de la rame quittant à grand renfort de décibels le quai juste à côté est largement contraint. De son côté, le brouhaha du métro disparaît également presque intégralement, mais les conversations du petit couple d’amoureux assis sur la banquette parviennent à filtrer.

Le niveau de réduction de bruit du Marshall Monitor II ANC se dose depuis une application.
Le niveau de réduction de bruit du Marshall Monitor II ANC se dose depuis une application. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Arrivé Tour Montparnasse, l’éternel courant d’air à l’angle sud-est de la tour est capté par les micros du casque qui le matérialisent en bouillie sonore assez désagréable. Mais le vrombissement de la tondeuse du jardinier entretenant quelques mètres plus loin l’un des rares massifs du parvis est étonnamment éradiqué. Le bruit, plus aigu, du coupe-file de son collègue, reste légèrement perceptible. A la rédaction de 20 Minutes, les clic-clac des doigts martelant les claviers d’ordinateurs s’envolent presque totalement, tandis que les voix des collègues s’entendent encore partiellement. Tout n’est donc pas parfait, mais aucun casque ANC ne réussit un sans-faute. Le Monitor II ANC se situe à un excellent niveau.

« Light my Fire » : allumez un son puissant et nuancé !

De son côté, l’écoute proposée par le Monitor II ANC de Marshall se révèle très agréable. Le bouton physique multidirectionnel permet de simplement monter ou descendre le volume, de changer de piste (avant/arrière), mettre sur Pause, décrocher et raccrocher un appel.

Le boutons multidirectionnel du Marshall Monitor II ANC permet de contrôler sa musique, prendre des appels...
Le boutons multidirectionnel du Marshall Monitor II ANC permet de contrôler sa musique, prendre des appels... - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

C’est beaucoup plus pratique que les pavés tactiles de certains casques concurrents à la fiabilité bien moindre. Suave, supportant des basses bien rondes même à fort volume, diffusant des médiums mielleux, le son du Monitor II ANC pourra peut-être manquer de brillance pour certains. Sans doute l’effet de la réduction de bruit qui peut avoir tendance à ouater légèrement l’écoute. Résultat : les amateurs de concertos pour Stradivarius risquent la frustration. Pas les fans de Fender Stratocaster.