VIDEO. Bose - Sennheiser: Le duel des nouveaux casques audio à réduction de bruit

AUDIO Les casques Bluetooth à réduction de bruit font partie des tendances de la rentrée comme le prouvent Bose et Sennheiser qui lancent leur NCH 700 et Momentum Wireless, des nouveaux modèles très performants

Christophe Séfrin

— 

Le marché des casques à réduction de bruit a bondi de 40% en un an.
Le marché des casques à réduction de bruit a bondi de 40% en un an. — BOSE
  • Avec leurs nouveaux casques Bluetooth à réduction de bruit, Bose et Sennheiser répondent aux attentes du public de plus en plus en quête d’un son parfait et d’une bonne isolation des bruits extérieurs.
  • Vendus 399 euros mais très performants, les NCH 700 et Momentum Wireless offrent ainsi une expérience unique que 20 Minutes a pu partager.
  • Mais Sony et son casque WH-1000M3 et Jabra et son Elite 85h sortis avant l’été restent des concurrents très sérieux.

Port du casque obligatoire ! Bose et son NC 700 et Sennheiser et son Momentum Wireless montent sur le ring en cette rentrée avec deux casques à réduction de bruit que nous avons tenté de départager. Non sans mal…

Design : l’élégance face au néo-vintage

Le NC 700 de Bose revoit sa copie par rapport à ses prédécesseurs, comme le QuietComfort 35 II (désormais à 349 euros au lieu de 379 euros). Avec son design plus fluide et moins « plastique », c’est un bel objet, sobre et élégant. Seuls trois discrets boutons sur les coques des oreillettes sont visibles, Bose ayant fait le choix de commandes majoritairement tactiles.

Le nouveau casque à réduction de bruit NCH-700.
Le nouveau casque à réduction de bruit NCH-700. - BOSE

Le Momentum Wireless de Sennheiser est plus massif, avec un look néo-vintage associant plastiques, cuir et métal. Plus masculin, sans doute. La coque droite arbore cinq boutons physiques.

Le Momentum Wireless avec un look néo vintage.
Le Momentum Wireless avec un look néo vintage. - SENNHEISER

Notre préférence : Les goûts et les couleurs… Le casque Bose s’affiche avec une meilleure intégration. Le casque Sennheiser possède un aspect plus roots

L’ergonomie : le casque Bose plus intuitif

Discret, agréable à porter, le NC 700 de Bose ne se plie qu’à plat. Son arceau en aluminium coulisse le long des oreillettes. Le recours à l’application Bose Music est requis pour personnaliser ses réglages. Les commandes tactiles sur l’oreillette droite sont simples et efficaces.

Le nouveau NC 700 soigne aussi son design.
Le nouveau NC 700 soigne aussi son design. - BOSE

De son côté, le Momentum Wireless de Sennheiser se plie comme un casque DJ. Il est plus épais lorsque rangé. Ses nombreux boutons physiques restent d’un accès simple, mais nous nous sommes plusieurs fois surpris à faire glisser notre index timidement du haut vers le bas de l’oreillette pour trouver celui que nous cherchions, comme pour décrocher un appel.

Les deux casques disposent d’un bouton dédié pour convoquer les assistants personnels : Google Assistant, Alexa d’Amazon ou Siri d’Apple.

Notre préférence : Bose prend la main sur l’ergonomie avec un casque à l’usage plus intuitif. Sennheiser a fait le choix de boutons exclusivement physiques, mais leur utilisation reste perfectible.

Le confort : le Momentum Wireless doux comme une caresse

Pesant 262 grammes, le NC 700 de Bose est léger. Son emprise sur la tête est assez ferme, et ses oreillettes englobent bien les oreilles, mais juste ce qu’il faut.

Avec ses 305 grammes, le Momentum Wireless risque de peser davantage durant les longs trajets. Mais ses coussinets sont très épais (2 cm, contre 1,5 cm chez Bose) et cela se sent : le confort de ce casque est presque cotonneux. Les oreilles sont mieux englobées.

Le Momentum Wireless avec un son très puissant.
Le Momentum Wireless avec un son très puissant. - SENNHEISER

Notre préférence : Sacrifiant sans doute une partie de sa compacité sur l’autel du confort, le casque Sennheiser est particulièrement agréable à porter. Attention : les jours de grosse chaleur, il fait un peu chaud dessous !

La réduction de bruit : Bose innove sur la voix

Elle peut être réglée sur 10 paliers sur le casque NC 700 de Bose, ce qui est beaucoup. Beaucoup trop, sans doute : quelle différence véritable en un niveau 7 et un niveau 8 ? Il reste possible d’en sélectionner 3 dans l’application Bose Music et de les inscrire dans les favoris accessibles d’une pression sur le bouton présent sur l’oreillette gauche. La qualité de la réduction de bruit est presque parfaite, même si le casque Sony WH-1000XM précédemment testé occultera davantage les voix.

Bose soigne l'isolation de la voix sur son NC 700.
Bose soigne l'isolation de la voix sur son NC 700. - BOSE

Bose innove du côté des conversations téléphoniques. Intégrant 8 micros, notre casque en consacre 4 au rejet du bruit ambiant autour de la voix. Lors d’une conversation téléphonique, le NC 700 réussit ainsi à très bien isoler la voix de son utilisateur…

Avec ses trois niveaux de réduction de bruit, le Momentum Wireless de Sennheiser fait un excellent travail d’isolation. Nous l’avons testé en avion, en train, mais aussi à la rédaction de 20 Minutes parfois tapageuse les après-midi de match : le Momentum dézingue une grande partie des bruits même si les personnes parlant à quelques mètres restent assez audibles.

Notre préférence : Bose fait la différence avec sa réduction de bruit plus fine et son nouveau système qui isole la voix de son utilisateur lors d’une conversation téléphonique.

L’écoute musicale : Sennheiser va plus loin, plus fort

La signature sonore Bose reste identifiable sur le casque NC 700 avec des basses bien présentes mais maîtrisées, des médiums équilibrés et des aigus qui atteignent un bon niveau de précision. Le constructeur promet pour une prochaine mise à jour d’incorporer un égaliseur dans son application. Pour le moment, la marque impose ses propres réglages, ce qui est frustrant.

Une bonne isolation des conversations extérieures pour le WH-1000XM3.
Une bonne isolation des conversations extérieures pour le WH-1000XM3. - SONY

L’écoute musicale du Momentun Wireless de Sennheiser surprend. Puissant (on a l’impression qu’il est débridé !), le casque restitue un son massif que l’on peut écouter à fort volume, avec des basses très solides. Gare aux tympans quand même… Présent dans l’application Sennheiser Connect, un chouette égaliseur laisse toute liberté pour affiner ses réglages.

Notre préféré : Malgré des aigus un peu moins fins, le Momentum Wireless l’emporte avec son écoute puissante, chaleureuse (proche du vinyle) et personnalisable. Si le son du NC 700 reste excellent, il est encore impossible de l’adapter à ses goûts, voire à un registre musical particulier.

L’autonomie : de 17h à 20h... selon les usages

20h d’autonomie chez Bose, 17h chez Sennheiser : voici deux durées qui peuvent fluctuer selon l’utilisation ou non de la réduction de bruit, l’écoute à plus ou moins fort volume de la musique, etc. Notons que le WH-1000M3 de Sony fait mieux avec une autonomie jusqu’à 30 heures. De son côté, le casque Elite 85h de Jabra affiche une autonomie record : 36 heures avec réduction de bruit ; 41 heures sans…

Impossible de départager les deux rivaux à l’usage. Les casques Bose et Sennheiser jouissent d’une autonomie confortable qui permet de ne pas trop se soucier de leur rechargement. Mais certains concurrents font beaucoup mieux.

Le rangement : Bose plus discret dans un sac

La housse du transport rigide du NCH 700 est très fine (6 cm tout), ce qui permet de la placer dans n’importe quel sac. Celle en tissus du Momentum Wireless est très épaisse lorsque le casque s’y trouve rangé (jusqu’à 9 cm), imposant un peu de gymnastique pour la loger dans un sac à dos, par exemple.

Notre préférence : Le caisson du casque Bose est plus fonctionnel pour un usage fréquent dans les transports.

Les accessoires : Le Momentum Wireless plus généreux

Bose loge dans sa boîte de rangement un câble de recharge USB-C ainsi qu’un cordon mini-jack 3.5 vers microjack 2.5 pour une utilisation du casque en mode filaire.

Chez Sennheiser, on trouve un adaptateur USB-C vers USB-A, un câble mini-jack 3.5 vers microjack 2.5 et un câble USB-C. Le constructeur a équipé son casque d’une balise Bluetooth de la marque Tile. Celle-ci sert à localiser l’appareil dans un environnement proche depuis son smartphone : au bureau ou à la maison.

Intégré au casque, une balise de la marque Tile permet de le localiser en Bluetooth depuis une application.
Intégré au casque, une balise de la marque Tile permet de le localiser en Bluetooth depuis une application. - SENNHEISER

Notre préférence : la marque allemande est plus généreuse et son partenariat avec Tile offre un petit plus. Mais celui-ci ne peut conditionner un achat.

Notre verdict : Bose pour la réduction de bruit et l’ergonomie, Sennheiser pour la musique et le confort

Difficile de départager les casques NC 700 de Bose et Momentum Wireless de Sennheiser. A tarif, égal (399 euros), ils répondent au même besoin : celui d’un casque audio Bluetooth fermé avec un très bon système de réduction de bruit active. L’ergonomie pourrait faire pencher la balance dans le camp Bose. L’écoute musicale plus puissante et personnalisable dans celui de Sennheiser. Mais face à la technique, le choix de tel ou tel design, restera un critère d’achat très personnel… et déterminant.

Les champions des ventes

Alors que les ventes de casques audio True Wireless (sans aucun fil) flambent et constituent selon le Gfk 50 % des ventes de casques intra-auriculaires, celles de casques à réduction de bruit s’envolent. En un an, ces modèles ont vu leurs ventes bondir de 40 %. Hier seul en son royaume, Bose et ses casques à réduction de bruit QuietComfort a dû composer avec l’arrivée de Sony et sa série WH-1000M depuis 2 ans. Avant l’été, c’est la marque danoise Jabra qui s’est posée en challenger avec son Elite 85h.