Coronavirus : Comment nettoyer votre smartphone et éviter tout risque de propagation ?

HYGIENE Eviter la propagation du Coronavirus (COVID-19) passe aussi par quelques gestes simples quant à la parfaite hygiène de son smartphone

Christophe Sefrin
— 
Quelques gestes à effectuer régulièrement permettent de conserver un smartphone sain.
Quelques gestes à effectuer régulièrement permettent de conserver un smartphone sain. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • En France, le coronavirus a déjà fait sept victimes, tandis que 423 cas étaient recensés le jeudi 6 mars.
  • A raison d’une interaction toutes les 10 minutes en moyenne avec son smartphone, utiliser un appareil propre et sain semble nécessaire alors que le Coronavirus poursuit sa progression.
  • Selon son terminal, il est nécessaire d’adapter les bons gestes et les bons produits, comme l’emploi d’isopropanol, de lingettes antiseptiques avec des chiffons à microfibres.

Disons-le tout de go : un smartphone contient sept fois plus de microbes qu’une cuvette de WC. Ce chiffre terrifiant a été révélé en novembre 2018 par le Daily Mail, à la faveur d’une étude de la firme Initial Washroom Hygiene. En ces temps de propagation de coronavirus, veiller à la parfaite hygiène de son inséparable terminal numérique peut constituer, parmi d’autres, une mesure de prévention.

Nous touchons en moyenne notre smartphone 150 fois par jour. Chaleur de l’appareil aidant, les bactéries peuvent y proliférer facilement. Paradoxalement, nous ne nettoyons que très peu notre inséparable terminal. Un sondage réalisé en janvier sur Twitter par ZDNet révélait que 18,5 % des personnes le nettoyaient chaque semaine, 14,1 % une fois par mois, 7,4 % en cas de maladie et… 59,9 % absolument jamais ! Alors, que faut-il faire… et ne pas faire ?



Enlever la coque de protection

Si une coque de protection est aujourd’hui indispensable pour réduire les risques de casse de son smartphone, l’accessoire sert également de refuge à d’innombrables saletés. La retirer et la laver soigneusement est nécessaire pour la maintenir dans de bonnes conditions d’hygiène. Si elle est en plastique, un passage sous de l’eau savonneuse suffit. A défaut, on peut aussi employer une lingette nettoyante.

Nos smartphones contiendraient sept fois plus de bactérie qu'une lunette de WC.
Nos smartphones contiendraient sept fois plus de bactérie qu'une lunette de WC. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Utiliser un chiffon en microfibres

A privilégier plutôt qu’un mouchoir en papier ou un sopalin qui risquerait de laisser des résidus dans certains interstices de votre smartphone, le tissu en microfibre (du type chiffon pour le ménage) est votre allié. Non abrasif, il ne risquera pas, non plus, de rayer votre écran. On lui associe un produit non abrasif et sans alcool comme l’isopropanol (15 euros environ le litre), un produit désinfectant et antiseptique qui entre dans la composition du gel hydroalcoolique avec lequel on se désinfecte les mains. Si votre smartphone dispose d’un écran recouvert d’un verre Gorilla Glass, vous pouvez tout simplement utiliser du produit lave vitres en petite quantité. S’il est recouvert d’un film protecteur, une lingette antiseptique est idéale.

Nettoyer TOUT le smartphone

Désinfecter l’écran de votre smartphone ne suffit pas : la coque arrière, bien évidemment, mais aussi les bordures requièrent votre attention. A l’aide d’un chiffon effectuez un nettoyage minutieux en insistant sur le bouton marche/arrêt et les touches Volume souvent en contact avec la peau.

Investir dans un désinfectant à UV

Un appareil comme PhoneSoap revendique le fait d’éradiquer 99,99 % des bactéries pouvant être présentes sur un smartphone grâce à des UV. Il suffit d’y loger son appareil qui, en plus, effectuera une recharge de sa batterie. On peut le trouver en ligne, à partir de 40 euros. Un appareil du même type, comme le DigRepair Phone Sterilizer fait le même travail tout en parfumant le smartphone selon le principe de l’aromathérapie !

Chiffon à microfibres et lingettes antiseptiques sont de bons alliés dans la lutte contre les bactéries.
Chiffon à microfibres et lingettes antiseptiques sont de bons alliés dans la lutte contre les bactéries. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

S’équiper d’un protège écran antibactérien

Déjà en 2015, Corning, le fabricant des verres Gorilla Glass résistants qui équipent de nombreux smartphones, avait mis au point une protection d’écran anti bactérienne. Celle-ci pouvait éradiquer 99 % des bactéries. Plus récemment, c‘est la société Otterbox qui a présenté au CES de Las Vegas un film protecteur contenant de l’argent ionique, un agent chimique empêchant le dépôt de bactéries. Son nom : l’Amplify Glass Antimicrobial screen protector. Hélas, il ne devrait être en vente… que dans les prochaines semaines seulement.

Ne pas laver son smartphone à l’eau

Même si la plupart de smartphones haut de gamme sont désormais résistants aux projections d’eau, voire à l’immersion, les laver n’est pas une bonne idée. La raison ? Même s’ils bénéficient d’un indice de protection (IP67, IP68), celui-ci ne valide pas le fait qu’ils puissent vous suivre sous la douche. Qui plus est, l’oxydation dont peut être victime un smartphone qui aurait bu la tasse n’est pas prise en charge par sa garantie.

Adopter des bons gestes tous les jours

Ne pas prêter son smartphone, ne pas toucher la barre d’accroche du métro puis son terminal, porter des gants dans les transports, se laver les mains… sont autant de gestes essentiels à adopter au quotidien. Sans oublier un autre geste qu’il semble plus que jamais utile de rappeler : ne pas céder à la psychose ambiante.