Coronavirus: La Bourse de Tokyo chute de plus de 3 % en séance

LIVE Revivez avec nous les derniers développements du 5 mars de l’épidémie de Covid-19 à travers le monde

M.A. C.S.

— 

Une touriste, portant un masque, visite le musée du Louvre à Paris, jeudi 5 mars.
Une touriste, portant un masque, visite le musée du Louvre à Paris, jeudi 5 mars. — Francois Mori/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • L’épidémie de coronavirus continue de progresser dans le monde, où elle déjà contaminé presque 98.000 personnes et fait plus de 3.350 morts.
  • En France, 423 cas ont été confirmés et sept personnes sont décédées, selon le dernier bilan du ministère de la Santé. Toutes les régions de métropole sont désormais concernées.
  • Pour faire face, le gouvernement va réquisitionner les stocks de masques de protection au moyen d’un décret publié mercredi.
  • En Italie, qui a passé mercredi la barre des cent morts (148 morts pour 3.858 cas), toutes les écoles et universités seront fermées à partir de jeudi et jusqu’au 15 mars.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur l’épidémie. Bon début de journée

6h00 : Vives tensions diplomatiques entre la Corée du Sud et le Japon

Séoul va convoquer l’ambassadeur du Japon pour protester contre les mesures « irrationnelles » de quarantaine imposées aux personnes arrivant au Japon en provenance de Corée du Sud. Surtout, la Corée accusent le Japon d’arrière-pensées politiques. Leur relation est en effet plombée depuis des décennies par des contentieux historiques remontant à l’époque (1910-1945) où la péninsule était une colonie nippone.

Jeudi, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé que toute personne arrivant dans l’archipel et ayant séjourné récemment en Chine ou en Corée du Sud devrait passer 14 jours en quarantaine. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a exhorté Tokyo à revoir ses mesures.

5h00: La Bourse de Tokyo perd plus de 3 %

Les marchés financiers continuent de chuter du fait des craintes sur l’épidémie de nouveau coronavirus. La Bourse de Tokyo creusait ainsi ses pertes vendredi à mi-séance, perdant plus de 3 %.

L’indice vedette Nikkei sombrait de 3,17 % à 20.652,55 points, et l’indice élargi Topix chutait de 3,18 % à 1.467,58 points. La Bourse de Tokyo était notamment tirée vers le bas par la forte appréciation du yen, valeur refuge, face au dollar, qui évoluait sous la barre des 106 yens.

4h10: La Chine compte 30 morts de plus

La Chine a fait état vendredi de 30 nouveaux décès, portant à 3.042 le nombre de morts depuis l’apparition de l’épidémie. Le nombre quotidien de nouveaux décès s’inscrit entre 30 et 40 depuis le 3 mars. Le chiffre de 30 est le plus bas depuis le 27 février (29 décès).

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas s’élève à 143, en très légère hausse par rapport à la veille (139), portant le total à 80.552, selon les chiffres de la commission nationale de la Santé pour les dernières 24 heures.

0h45: Ce que l'on sait sur le député et le salarié de l'Assemblée infectés

Le député du Haut-Rhin Jean-Luc Reitzer est hospitalisé dans un état sérieux à Mulhouse. Il était à l'Assemblée le 25 février mais pas la semaine dernière. Le salarié, lui, était en service à la buvette de l'Assemblée le 4 mars. Notre article à lire ici.

22h50 L'Assemblée nationale confirme la contamination d'un député et celle d'un salarié

Confirmant des informations parues dans la presse au cours de la soirée (notre entrée de 20h54), la présidence de l'Assemblée nationale confirme ce jeudi soir qu'un député LR du Haut-Rhin est atteint du coronavirus. La même source précise qu'il est hospitalisé en « réanimation ». Par ailleurs, un salarié de l'Assemblée nationale serait lui aussi infecté et un autre cas est « suspect ».

Selon le journal L'Alsace, il s'agit du député Jean-Luc Reitzer, hospitalisé dans un état sérieux à Mulhouse. Le salarié infecté travaille lui « à la buvette des députés » et « est confiné à domicile. Le salarié en suspicion d'infection travaille au restaurant des députés est hospitalisé », précise l'Assemblée nationale.

21h22 : Starbucks bannit les tasses réutilisables face au coronavirus
« Nous arrêtons de façon provisoire l’usage de tasses personnelles et de vaisselle pour la consommation sur place », a expliqué une responsable de l’enseigne en Amérique du Nord. La chaîne Starbucks a ainsi provisoirement banni les tasses réutilisables de ses cafés aux Etats-Unis et au Canada, et ne sert désormais plus que dans des gobelets jetables, expliquant vouloir ainsi prévenir la propagation du coronavirus auprès de ses employés et clients.

 

20h54 : Un député LR hospitalisé avec une suspicion d’infection

Un député LR du Haut-Rhin est actuellement hospitalisé pour des signes de contamination au coronavirus, a écrit le JDD ce jeudi soir, information dont un journaliste de 20 Minutes a obtenu confirmation.

 

Le journal L'Alsaceprécise que le député Jean-Luc Reitzer est « dans un état sérieux » mais sa contamination au coronavirus n’est pas avérée à ce stade, selon des sources parlementaires. Le député alsacien était présent aux questions au gouvernement du mardi 25 février mais absent cette semaine à l’Assemblée.

20h13 : Le Congrès américain débloque 8,3 milliards de dollars pour la lutte contre le coronavirus

Les sénateurs américains ont approuvé ce jeudi un plan d’urgence de 8,3 milliards de dollars pour financer la lutte contre le coronavirus qui se propage aux Etats-Unis. Le Sénat s’est prononcé pratiquement à l’unanimité.

20h10 : Le marathon de Paris, prévu le 5 avril, est reporté au 18 octobre

Environ 60.000 personnes s’étaient inscrites à l’événement. Le semi-marathon de Paris, annulé samedi dernier à la veille du départ, est lui reprogrammé le 6 septembre.

19h53 : La session du Parlement européen à Strasbourg est annulée.

Elle se tiendra finalement à Bruxelles.

19h43 : 138 nouveaux cas et sept morts en France, selon un nouveau bilan... 423 personnes contaminées en France

Comme chaque soir, c'est Jérôme Salomon, le Directeur général de la santé, qui livre le dernier bilan. 23 personnes sont dans un état grave, soit huit de plus qu'hier, a-t-il annoncé.

19h37 : Le passage au stade 3 prévu dans « une ou deux semaines maximum »

Le passage au stade 3 de la crise du coronavirus Covid-19, celui de l’épidémie, sera atteint en France « dans quelques jours, une ou deux semaines maximum », a déclaré ce jeudi l’expert Jean-François Delfraissy, à l’issue d’une réunion avec le président Emmanuel Macron à l’Elysée.

« On est tous persuadés qu’on va arriver au stade 3 en France », a précisé le professeur, représentant du réseau REACTing qui coordonne la recherche sur le coronavirus. Il a ajouté qu’il fallait déterminer la capacité du système de santé à « encaisser ce choc que va être un certain nombre de malades graves ».

 

18h59 : La Pierra Menta, mythique course de ski alpinisme, annulée pour la première fois en 34 ans à cause du coronavirus

« Le Comité d’organisation a dû prendre la décision d’annuler la Pierra Menta 2020, en appliquant de façon responsable les directives gouvernementales, en concertation avec la Préfecture de Savoie et la Commune de Beaufort », ont indiqué ce jeudi les organisateurs dans un communiqué.

Parmi les centaines de coureurs venus du monde entier, étaient engagés la star de la montagne, l’Espagnol Kilian Jornet, et le champion de l’ultra-trail, le Français François D’haene.

18h35 : Une épidémie est « inexorable », selon Emmanuel Macron

« Nous sommes réunis (…) d’abord pour essayer de stopper l’arrivée, ensuite pour ralentir » et « il y a un moment, nous le savons tous et vous le savez infiniment mieux que moi, pour gérer une épidémie qui de toute façon est inexorable », a déclaré Emmanuel Macron ce jeudi en ouvrant une réunion à l’Elysée sur le coronavirus avec une vingtaine de spécialistes.

18h33 : Un premier décès au Royaume-Uni

Hospitalisé à Reading, dans le sud de l’Angleterre, c’était « un patient âgé qui souffrait déjà de problèmes de santé », un groupe particulièrement à risque, a précisé le chef des services médicaux pour l’Angleterre, Chris Whitty.

« Nous pensons qu’il a contracté le virus au Royaume-Uni et nous tentons déjà d’identifier les personnes avec lesquelles il a été en contact », a-t-il ajouté. Le Royaume-Uni a fait état jeudi de 115 contaminations au nouveau coronavirus depuis l’apparition de l’épidémie en Chine en décembre.

18h24 : En Italie, un nouveau bilan fait état de 41 décès en 24 heures, 148 morts au total

Le nombre de cas confirmés depuis le début de l'épidémiée s'élève à 3.858, contre 3.089 la veille, soit une hausse de 25%. L'Italie est le troisième pays le plus touché au monde derrière la Chine et la Corée du sud. Sur ce total, 414 sont déjà guéris, soit 138 de plus que la veille.

18h21 : Rome annonce un plan de 7,5 milliards d’euros contre le coronavirus
Cette somme servira en premier lieu à « augmenter les ressources destinées aux services sanitaires, à la Protection civile, aux forces de l’ordre », a expliqué le ministre italien de l’Economie et des Finances, Roberto Gualtieri, lors d’une conférence de presse.

Elle sera aussi destinée à « soutenir les revenus (des familles) et à mettre en œuvre des mesures d’amortissement social », ainsi que des « mesures de soutien aux entreprises et aux secteurs (…) qui subissent l’impact des mesures de confinement et des effets directs et indirects de l’épidémie ». Conséquence immédiate : son déficit augmente de 0,3 %.

18h04 : Les masques remis aux professionnels de santé périment-ils ce mois-ci ?

Une vidéo filmée par un journaliste montre plusieurs boîtes d’un « lot 44 » porteuses d’une date de péremption fixée à « mars 2020 ». 20 Minutes vous explique tout.

18h01 : Doctolib rend la téléconsultation gratuite pour les médecins français

Le leader français de la téléconsultation a annoncé mettre « à disposition gratuitement » son service « pour tous les médecins » du pays pendant la durée de l’épidémie.

La société indique avoir reçu « des centaines de demandes de médecins pour commencer à utiliser la consultation vidéo », mais aussi des « syndicats de médecins libéraux pour en développer l’usage en réponse à la progression du virus ». Elle offre donc « à tous les médecins de France d’utiliser la consultation vidéo gratuitement », y compris les 3.500 praticiens déjà abonnés à son service.

17h56 : Une base militaire en quarantaine en Norvège

L’armée norvégienne a annoncé la fermeture d’une base militaire et la mise en quarantaine de son personnel après qu’un soldat eut été testé positif au nouveau coronavirus.

La base de Skjold abrite le 2e bataillon d’infanterie et un bataillon du génie de l’armée de terre norvégienne. Le nombre de soldats concernés par cette mesure n’était pas connu dans l’immédiat. Elle se trouve dans la région administrative de Troms où des manœuvres de l’Otan doivent démarrer la semaine prochaine.

17h40 : 40.000 masques périmés saisis dans le Val-de-Marne, trois suspects interpellés

Les policiers ont saisi pas moins de 40.000 matériels de protection que les suspects comptaient revendre à des particuliers. Agés d’une vingtaine d’années, ils ont été placés en garde à vue. Outre les masques, les agents ont saisi du dissolvant qui servait vraisemblablement aux suspects à faire disparaître la date de péremption sur les masques.

 

17h27 : Amazon assure lutter contre la flambée des prix de gels et de masques

Le sénateur démocrate du Massachusetts Ed Markey a écrit hier une lettre au patron d’Amazon Jeff Bezos pour lui demander d’agir contre les prix exorbitants de produits comme les masques et les gels hydroalcooliques.

« Nous sommes d’accord avec le sénateur Markey : il n’y a pas de place pour le gonflement des prix sur Amazon. C’est pourquoi nos équipes surveillent notre plateforme 24h/24 et ont déjà retiré des dizaines de milliers d’offres pour tentative de gonflement de prix », a indiqué un porte-parole d’Amazon.

17h19 : Bonnet d’âne

L’OMS déplore qu’une « longue liste » de pays n’en fasse pas assez pour combattre le coronavirus qui a tué près de 3.300 personnes dans le monde.

« Ce n’est pas un exercice. Ce n’est pas le moment d’abandonner, ce n’est pas le moment de trouver des excuses, c’est le moment d’y aller à fond », a déclaré aux médias le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

17h16 : Colère à Rome contre une carte de CNN « déformant la réalité »

Le chef de la diplomatie italienne Luigi Di Maio s'en est pris à la chaîne américaine, qui selon lui « diffuse une carte sur laquelle il semble que l'Italie soit à l'origine du foyer du coronavirus » dans le monde.

« Il s'agit seulement d'un exemple, car d'autres médias internationaux dépeignent la situation en Italie de manière erronée », déplore Luigi Di Maio, ancien dirigeant du Mouvement 5 Etoiles.

 

17h13 : Quelle conduite à tenir face à un cas suspect quand on est policier ?

La Préfecture de police donne quelques éléments de réponse dans une note transmise à ses différentes directions et consultée par 20 Minutes. Lisez les explications de Thibault Chevillard.

 

17h08 : Paris ferme sa représentation à Pyongyang

La France ferme « temporairement » son « bureau de coopération » dans la capitale nord-coréenne Pyongyang. « La Corée du Nord a pris depuis la fin du mois de janvier des mesures drastiques de confinement qui visent notamment les représentations étrangères et entravent gravement le bon fonctionnement du Bureau français de coopération à Pyongyang », a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay Agnès Von der Muhll.

16h58 : « Les élections municipales auront lieu », affirme Christophe Castaner

« Vous savez mesdames et messieurs, les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars », a déclaré le ministre de l’Intérieur en conférence de presse aux côtés de Jean-Michel Blanquer et François Baroin. « Nous souhaitons qu’elles aient lieu dans de bonnes conditions, qu’elles puissent mobiliser la population et qu’il n’y ait pas de crainte à venir », a ajouté Christophe Castaner. Selon lui, rien ne justifie de considérer les élections comme « un rassemblement ».

 

16h50 : La Grande mosquée de la Mecque comme on ne l’a jamais vue

En raison du coronavirus, le parvis autour de la Kaaba est complètement vidé de ses pèlerins pour le stériliser. Des images inhabituelles.

 

16h42 : Troisième décès dans l’Oise

L’homme décédé de l’Oise habitait Crépy-en-Valois et s’est éteint hier au CHU d’Amiens, selon l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France.

Il avait été testé positif au Covid-19 le 29 février. Pris en charge à la polyclinique Saint Côme de Compiègne, il avait été transféré au CHU d’Amiens « suite à l’aggravation de son état de santé », ajoute l’ARS sans préciser la date de son transfert.

« Ce décès porte à trois le nombre de personnes originaires de l’Oise ayant succombé au Covid-19 depuis la détection des premiers cas dans ce département ».

16h16 : L’un des deux nouveaux morts avait été en lien avec le cluster de Crépy-en-Valois

Le centre hospitalier de Soissons a constaté ce matin le décès d’un patient porteur du coronavirus. Il s’agit d’un homme de 63 ans hospitalisé au service de réanimation depuis le 29 février. 

L’enquête de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France et de Santé publique France a permis d’identifier les personnes qui ont été en contact rapproché avec le patient. Cette investigation laisse penser que la contamination de cet homme serait en lien avec la chaîne de contamination de Crépy-en-Valois​ (Oise).

16h04 : Plombée par l'épidémie, une compagnie aérienne ne volera plus

La compagnie régionale britannique Flybe a annoncé tôt ce matin avoir été placée en redressement judiciaire et cesser ses activités « avec effet immédiat ». « Tous les vols sont cloués au sol et l'activité au Royaume-Uni a cessé avec effet immédiat », a indiqué dans un communiqué la compagnie.

15h56 : Dans quelles circonstances le droit de retrait peut-il s’exercer ?

Ecoutez les explications de 20 Minutes sur le sujet.

15h46 : Les rassemblements de plus de 5.000 personnes interdits jusqu’au 31 mai

Le ministère de la Santé a pris un arrêté aujourd’hui pour étendre cette interdiction jusqu’au 31 mai.

15h38 : Les fabricants de gel hydroalcoolique « assaillis »

De Caen à Behren-les-Forbach, les fabricants de gel désinfectant pour les mains mettent les bouchées doubles pour faire face à l’explosion de la demande de ce produit.

« Le standard explose. Ce matin on a eu des écoles, des mairies, les transports en commun Keolis : ils veulent tous du gel. On est assaillis », explique Muriel Jehanne, responsable du standard des laboratoires Gilbert près de Caen.

« Avec l’épisode H1N1, nous avions eu une augmentation considérable de la production, mais ce que l’on vit aujourd’hui c’est sans commune mesure », ajoute Dominique Lecomte, le directeur général adjoint.

15h13 : Deux nouveaux décès en France

On compte désormais six morts sur le territoire. Avec 92 nouveaux cas détectés, 377 cas positifs ont été confirmés depuis fin janvier. La hausse observée entre hier et aujourd’hui est la plus importante en une journée depuis le début de la crise.

Les deux nouveaux morts sont « une personne âgée de 73 ans originaire de l'Oise et une personne âgée de 63 ans originaire de l'Aisne », a indiqué dans un communiqué le ministère, sans autre précision.
 

15h10 : De la censure en Chine

L’application de messagerie WeChat et la plateforme de vidéos YY censurent les messages faisant référence au coronavirus.

 

15h06 : « Aujourd’hui, qu’est-ce qui est le plus contagieux ? C’est pas le coronavirus, c’est la peur »

Le « Spider-Man » français Alain Robert a escaladé hier un gratte-ciel de Barcelone à main nue et sans aucune attache pour mettre en garde contre la peur autour du coronavirus. 

14h56 : Lufthansa suspend tous ses vols vers Israël à partir du 8 mars

Hier, Israël a décidé d'interdire l'accès à son territoire aux ressortissants de plusieurs pays européens - dont la France.

Lufthansa et ses filiales Swiss et Austrian Airlines vont appliquer cette mesure de suspension jusqu'au 28 mars. 

14h48 : « 40 à 70 % de la population mondiale va être infectée », vraiment ?

Réécoutez la journaliste Mathilde Cousin​ à 20 Minutes qui prend du recul sur cette déclaration choc.

14h40 : Premiers cas en Centre-Val de Loire, toutes les régions métropolitaines touchées 

14h28 : Cannes appelle à l’aide

A Cannes, première ville de congrès après Paris, le coup porté par le nouveau coronavirus à plusieurs salons est « un véritable désastre social et économique », déplore le maire LR David Lisnard. Il a sollicité « des mesures immédiates » des autorités et « un fonds d’urgence ».

Plusieurs salons professionnels ont été reportés. « Il est urgent de prendre des dispositions adéquates et immédiates pour préserver les emplois et soutenir les entreprises dans cet épisode aux lourdes conséquences financières », observe le maire dans un communiqué.

« Le manque à gagner n’est pas quantifiable, on dressera le bilan en fin d’année », ajoute-t-on dans son entourage.

14h16 : A Marseille, une école reste ouverte alors qu'un élève est malade

Décourez le reportage de Mathilde Ceilles de 20 Minutes dans la cité phocénne. 

 

14h10 : Le match Italie-Angleterre du Tournoi des six nations reporté

Le match initialement prévu à Rome le 14 mars a été reporté à une date restant à déterminer, ont annoncé les organisateurs. C'est le deuxième match du Tournoi reporté après Irlande-Italie, initialement prévu samedi 7 mars à Dublin.

14h05 : Inquiétude aux châteaux de la Loire

« Il y a un impact évident sur les visiteurs en provenance de Chine, Taïwan et de Corée du Sud. Et aussi sur la clientèle italienne, très importante », explique Jean d’Haussonville, le directeur général du Domaine national de Chambord.

Depuis le début de l’épidémie, la fréquentation du château a baissé des deux tiers pour ces trois pays d’Asie. Mais pas encore de panique, la part de cette clientèle internationale reste modérée dans le Centre-Val de Loire. Si les châteaux baignent encore dans une sorte de douceur ligérienne, les restaurateurs de la région s’inquiètent plus franchement.

13h43 : La Grèce annonce 21 nouveaux cas dans un même bus qui a voyagé en Israël

Ces nouveaux cas portent le bilan à 31 cas détectés en Grèce. Ces « personnes se sont trouvées pendant plusieurs jours à bord d’un bus » ayant voyagé en Israël, a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé, Sotiris Tsiordas, lors d’une conférence de presse.

13h26 : Un premier cas de coronavirus confirmé en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud a annoncé jeudi avoir identifié un premier cas du nouveau coronavirus sur son territoire, un homme de 38 ans qui a récemment séjourné en Italie. Cet homme et son épouse faisaient partie d’un groupe de dix personnes qui est rentré en Afrique du Sud dimanche, a précisé le ministre de la Santé Zweli Mkhize.

Il a consulté un médecin généraliste dans la province sud-africaine du KwaZulu-Natal (nord-est) le lendemain à cause de fièvre, maux de tête, maux de gorge et toux, a précisé Zweli Mkhize dans un communiqué. « Le patient est à l’isolement depuis le 3 mars », a assuré le ministre en ajoutant que son médecin l’était également.

13h14: La course cycliste des Strade Bianche annulée

La 14e édition des Strade Bianche, la course cycliste qui était prévue samedi à Sienne, a été annulée en raison de l'épidémie de coronavirus, a-t-on appris jeudi auprès de plusieurs équipes engagées.

La décision a été prise après une dernière réunion entre les organisateurs et les autorités locales, au lendemain des mesures décidées par le gouvernement italien pour lutter contre l'extension de l'épidémie dans le pays d'Europe le plus touché par le coronavirus. Plusieurs équipes avaient fait part de leur forfait au cours des dernières 48 heures, le plus souvent par mesure de précaution. Entre autres, Mitchelton, EF, Jumbo, Groupama-FDJ et Ineos.

13h07 : YouTube démonétise toutes les vidéos qui mentionnent l’épidémie et ses conséquences

Conformément à son règlement sur les thèmes sensibles, YouTube a démonétisé les vidéos faisant référence au coronavirus. Les clips abordant d’une façon ou d’une autre le Covid-19 ne peuvent plus rapporter d’argent à leurs créateurs, mais ne seront pas supprimés de la plateforme, précise The Verge.

La mesure avait été annoncée dès le 11 février. Tom Leung, responsable des produits chez YouTube, avait expliqué que pour protéger les annonceurs, le coronavirus serait désormais considéré comme faisant partie des thématiques sensibles.

 

13h05 : Les célèbres « Full moon parties » thaïlandaises annulées jusqu’à nouvel ordre

Les célèbres « Full moon parties » (fêtes de la peine lune), qui contribuent largement à la réputation festive de la Thaïlande, sont annulées jusqu’à nouvel ordre à cause du coronavirus, un nouveau coup dur pour le tourisme, en berne dans le royaume depuis le déclenchement de l’épidémie.

« Pour empêcher la propagation du virus Covid-19, nous avons décidé de la suspension » de ces fêtes, a annoncé jeudi Somchai Somwong, responsable local sur l’île de Koh Phangan (sud), où ce rituel est né il y a plus de 30 ans.

13h : Trois premiers cas dans les Hautes-Alpes

Trois personnes ont été testées positives au coronavirus COVID-19 dans le département des Hautes-Alpes, a annoncé l’ARS Paca dans un communiqué. Les patients ont été pris en charge au centre hospitalier de Briançon. Ces trois personnes ont été testées positives après un déplacement à Mulhouse.

12h54 : Report du sommet Inde-UE prévu le 13 mars à Bruxelles

« Les deux parties sont convenues qu’en raison du conseil des autorités sanitaires de ne pas voyager entre les régions, il serait sage de reporter le sommet à une date qui conviendra aux deux », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Raveesh Kumar, lors d’une conférence de presse à New Delhi.

12h51 : Pas de Tomorrowland Winter à l’Alpe d’Huez

Vingt-cinq mille spectateurs venus du monde entier étaient attendus dans les Alpes. Mais le Tomorrowland Winter n’aura finalement pas lieu.

 

12h42 : Le beau geste de l’Inter

Le club italien a annoncé qu’il allait faire un don de 100.000 euros au département des sciences biomédicales et cliniques de l’hôpital Luigi Sacco de Milan.

 

12h39 : Les ministres sénégalais consignés dans le pays

Le président Macky Sall a ordonné à ses ministres de ne pas quitter le territoire. Il a aussi « décidé de réduire au strict minimum les missions des agents publics à l’étranger ».

Des évènements officiels hors de Dakar ont été reportés, comme un prochain Conseil des ministres délocalisé.

Quatre cas ont été confirmés au Sénégal, dont trois sur des Français ayant séjourné dans leur pays en février et un quatrième sur une Anglaise venue de Londres.

12h33 : Nicolas Dupont-Aignan dénonce une « omerta générale »

Le président de Debout la France demande au gouvernement un « changement de braquet » sur la gestion de la crise du coronavirus. Il a écrit au Premier ministre et au ministre de la Santé pour les interroger sur l'« état des lieux réel des stocks de masques contre le Covid19 ».

Face « à l’omerta générale », il s’agit de questions « de bon sens » pour « qu’on puisse éviter la propagation maximum de l’épidémie, a-t-il affirmé. Quelles sont les commandes du gouvernement ? Quelle est la capacité de production des usines françaises ? Et pourquoi madame Buzyn a-t-elle envoyé 17 tonnes de matériel le 19 février en Chine, alors même que nous manquons de tout dans notre pays ? ». Nicolas Dupont-Aignan a annoncé le dépôt d’une résolution à l’Assemblée nationale.

 

12h25 : Etats-Unis et Israël ont annulé un exercice militaire conjoint

« Cette décision est conforme aux récentes directives du ministère israélien de la Santé au sujet du Covid-19, et constitue une mesure de précaution pour garantir la santé et la sécurité de tous les participants », explique le commandement américain chargé de ces opérations à propos de cet exercice baptisé « Juniper Cobra 20 » et organisé entre les deux pays à intervalles réguliers.

12h19 : Le bilan s’alourdit en Iran

Le ministère de la Santé iranien a annoncé le décès de 15 personnes supplémentaires aujourd’hui, portant le bilan officiel de l’épidémie à 107 morts dans le pays, sur un total de 3.513 cas. 591 nouveaux cas de personnes contaminées ont été confirmés depuis hier.

Les écoles et les universités en Iran vont être fermées pour un mois a ajouté le ministre de la Santé, c’est-à-dire jusqu’à la fin de l’année iranienne. Les universités sont déjà fermées depuis une dizaine de jours, tout comme les écoles de plusieurs provinces.

12h15 : En Inde aussi, on ferme les écoles

New Delhi a ordonné la fermeture jusqu’au 31 mars de toutes les écoles primaires de la capitale indienne.

« Comme mesure préventive pour empêcher la possibilité de la propagation du Covid-19 parmi nos enfants, le gouvernement de Delhi a ordonné la fermeture immédiate de toutes les écoles primaires », a tweeté Manish Sisodia, un haut responsable de l’exécutif local. L’Inde compte officiellement 30 cas de coronavirus sur son territoire.

 

12h07 : Gare aux faux désinfecteurs municipaux en Gironde !

Des malfaiteurs se font passer pour des employés municipaux chargés de la désinfection des maisons afin de lutter contre le coronavirus, et en profitent pour effectuer des vols ou des repérages en vue de futurs cambriolages.

« Ce type de démarchage permet à ces escrocs de rentrer dans votre domicile, de vérifier la présence d’objets de valeurs ou la présence d’un système d’alarme et/ou de réaliser, s’ils en ont l’occasion, "un vol par ruse" », met en garde la gendarmerie, rappelant que les personnes âgées « souvent peu méfiantes » sont les plus vulnérables.

 

12h01 : Olivier Véran épaulé pour la crise

Le professeur Antoine Tesnière, anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, et vice-président de l’université de Paris, a rejoint l’équipe du ministre de la Santé fin février, annonce le média spécialisé Hospimédia. Il a pris les fonctions de conseiller en charge de la gestion de la crise sanitaire.

11h53 : Il enferme sa femme dans la salle de bains, craignant qu’elle soit contaminée

La police est intervenue hier en Lituanie pour libérer une femme enfermée par son mari dans leur salle de bains. « Un homme et ses deux fils adultes refusaient de laisser sortir cette femme […] après qu’elle leur avait dit qu’elle pouvait être contaminée par le coronavirus », a indiqué le porte-parole de la police nationale. Selon les médias locaux, la femme a subi un test qui s’est avéré négatif.

 

11h50 : 8,5 millions d’élèves italiens privés d’école

Depuis ce matin, et pour une durée de dix jours, tous les établissements scolaires sont fermés en Italie. La fermeture de 58.000 écoles maternelles et primaires, collèges, lycées et universités est inédite dans l’histoire du pays, où les cours avaient continué même pendant la Seconde guerre mondiale et les bombardements des Alliés.

Le Premier ministre Giuseppe Conte a annoncé hier soir cette décision​ « difficile », prise « à titre de précaution », et « lourde » de conséquences économiques, contre l’avis de certains de ses conseillers en santé publique « doutant » de sa pertinence, selon les médias.

11h43 : La basilique de Bethléem va fermer par précaution

La basilique de la Nativité, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne, va fermer par précaution après des cas suspectés de nouveau coronavirus dans ce secteur de la Cisjordanie occupée par Israël. « Si ce n’est pas aujourd’hui, (la fermeture) aura lieu demain », a indiqué un responsable ecclésiastique.

11h33 : Les écoles ne fermeront pas en cas de stade 3

Si certains établissements scolaires pourraient fermer en cas de stade 3 de l’épidémie, Jean-Michel Blanquer assure qu’il n’y aura pas de fermeture automatique de tous les lycées, collèges et écoles, contrairement à l’Italie. Sur BFM TV, le ministre de l’Education nationale explique que la « logique est de demander à ceux qui sont malades de rester chez eux plutôt que de fermer globalement ».

11h24 : Les petits gestes pour se dire bonjour au gouvernement

Au sommet on évite aussi les poignées de main. Le Parisien raconte ainsi que chacun y va de son signe pour dire bonjour : Edouard Philippe a adopté le « salut reine d'Angleterre », Muriel Pénicaud a choisi le « namaste », Sibeth Ndiaye et Jean-Baptiste Djebbari préfèrent un « check » du coude...

 

11h11 : Six cas en Normandie, dont 3 de retour du rassemblement religieux de Mulhouse

Quatre nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été détectés en Normandie, portant à six le nombre de personnes contaminées dans cette région. Trois cas ont été détectés dans la Manche.

« Les trois patients se portent bien et sont pris en charge par le Centre hospitalier de Saint-Lô. Pour chacun d’eux la chaîne de contamination a été établie : tous revenaient du rassemblement cultuel à l’église évangélique Portes ouvertes chrétiennes à Bourtzwiller », précise l’Agence régionale de santé. Parmi les trois cas « deux sont membres de la même famille, dont une élève de l’école élémentaire Alain Fournier de Sartilly », précise l’ARS.

11h05 : Fini les masques sur le Bon Coin

Le patron du site de revente en ligne révèle que toutes les annonces de particulier proposant des masques sanitaires sont désormais retirées. Antoine Jouteau avance des raisons "de sécurité sanitaire".

 

11h00 : Ecoles et universités fermées dans trois régions de Grèce

La Grèce est touchée par dix cas du nouveau coronavirus, dont un dans un état grave. L’Organisation nationale de la Santé publique (EODY) a annoncé tard hier soir la fermeture des écoles, des universités et "la suspension de tout rassemblement de masse" jusqu’au 6 mars, dans les régions d’Achaïe et d’Elis sur la péninsule du Péloponnèse, ainsi que sur l’île ionienne de Zante.

La cité antique d’Olympie, où la flamme olympique doit être allumée le 12 mars pour les JO de Tokyo, est située dans la région d’Elis.

10h55 : Très cher virus

Le virus pourrait coûter au transport aérien jusqu’à 113 milliards de dollars en 2020, selon l’Association internationale du transport aérien. « La situation qui résulte du Covid-19 est presque sans précédent », a souligné le directeur général de l’Iata Alexandre de Juniac.

« En un peu plus de deux mois, les perspectives du secteur dans la plupart des régions du monde se sont radicalement assombries », a-t-il observé.

10h50 : 467 nouveaux cas de coronavirus en Corée du Sud, plus de 6.000 au total

C’est le plus grand nombre de cas après la Chine. A ce stade, 36 pays ont imposé une interdiction totale d’entrée sur leur territoire aux personnes arrivant de Corée du Sud. Et 22 autres ont mis en place des mesures de quarantaine. Près de 90 % des cas sud-coréens ont été répertoriés dans la ville de Daegu (sud), qui compte plus de 4.300 cas confirmés, et dans la province voisine de Gyeongsang du Nord.

10h43 : Un huitième cas dans la région Pays-de-la-Loire

Cet homme de 58 ans est le quatrième cas du département Loire-Atlantique. Hospitalisé au CHU de Nantes, son état de santé est jugé « rassurant ».

10h38 : Premier cas détecté dans le Nord

Il s’agit d’une jeune femme ayant récemment séjourné en Italie et animatrice au centre des arts du cirque de Lomme, près de Lille. « Elle est actuellement prise en charge au CHU de Lille. Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude », souligne l’Agence régionale de Santé (ARS). Le risque de contamination pour ces contacts est considéré comme faible, en raison de symptômes très peu prononcés chez la patiente.

 

10h34 : 300 millions d’élèves dans le monde privés d’école

Du fait de l’épidémie, 13 pays ont été contraints de fermer toutes leurs écoles, affectant la scolarité de plus de 290 millions d’élèves dans le monde, selon l’Unesco, qui parle d’un « chiffre sans précédent ».

Le nouveau coronavirus affecte dorénavant tous les continents (sauf l’Antarctique) et perturbe la vie quotidienne dans un nombre croissant de pays.

10h30 : Comme au Moyen Âge

Le château de Brézé vous propose de vous isoler comme au temps du Moyen Âge, avec ses salles à 9 mètres de profondeur. Il ouvre tous les jours de 10 heures à 17h30.

 

10h10 : La Bosnie annonce ses deux premiers cas

Un homme ayant travaillé en Italie et son enfant sont contaminés. « Nous avons enregistré le premier cas de coronavirus en Republika Srpska », a déclaré en conférence de presse le ministre de la Santé de cette entité serbe de Bosnie, Alen Seranic. Ce cas est également le premier dans l’ensemble de la Bosnie.

« Il s’agit d’un homme d’âge moyen ayant travaillé en Italie et qui est rentré fin février », a poursuivi Alen Seranic. A l’isolement dans un hôpital de Banja Luka, « son état de santé est bon, il n’a pas de difficultés et il se sent bien ».

10h06 : L’Irak déplore trois morts en une journée

Bagdad a annoncé 35 cas de contamination au fil des jours. Mais hier, l’épidémie de Covid-19 a tué pour la première fois dans ce pays en pénurie chronique de médecins, de médicaments et d’hôpitaux.

En fin de journée, le ministère de la Santé a annoncé coup sur coup deux décès dans la capitale Bagdad : une personne qui souffrait de « déficiences immunitaires », puis un autre, « âgée de 65 ans et souffrant de diverses pathologies ». Quelques heures plus tôt, un imam de 70 ans était mort au Kurdistan autonome.

 

10h01 : Premier décès en Suisse

Une femme de 74 ans est morte du nouveau coronavirus dans le canton de Vaud, dans l’ouest de la Suisse. « Jeudi, les services du Centre hospitalier universitaire vaudois ont avisé le médecin cantonal qu’une patiente de 74 ans infectée par le coronavirus hospitalisée depuis le 3 mars est décédée durant la nuit », a indiqué la police dans un communiqué.

09h55 : Environ 3.000 personnes retenues sur un paquebot au large de la Californie

La Californie est en état d’urgence. L’Etat retient au large de ses côtes un navire de croisière pour procéder à des tests. Une vingtaine de cas suspects ont été détectés, ont annoncé hier soir les autorités.

Le Grand Princess rentrait à San Francisco, venant de Hawaï après avoir interrompu son circuit à la suite de la découverte de symptômes sur certains des milliers de passagers et membres d’équipage.

Quelque 2.500 passagers sont à bord outre les membres d’équipage, selon le gouverneur de la Californie Gavin Newsom. Le navire a 1.150 membres d’équipage. Onze passagers et 10 membres d’équipages sont potentiellement contaminés par le virus.

09h45 : 3 euros les 100 ml de gel hydroalcoolique ?

L’Etat propose aux fabricants de solutions hydroalcooliques de plafonner à 3 euros les 100 ml le prix de leurs produits utilisés pour limiter l’expansion du coronavirus, a annoncé sur franceinfo Agnès Pannier-Runacher.

« On a fait une proposition : jusqu’à 2 euros les 50 ml et 3 euros les 100 ml », a indiqué la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances. « Cette proposition va être validée par les professionnels puisqu’il ne faut pas qu’on leur demande de produire à perte. On va vérifier que nos hypothèses sont correctes. » Ces derniers jours, les prix s’envolaient dans certains points de vente.

09h30 : Un cas détecté à la RATP

Une agent de station, en poste sur la ligne 6 du métro parisien, a été testée positive au coronavirus, a appris 20 Minutes auprès de l’entreprise, confirmant une information de RTL.

Elle a contracté la maladie à l’occasion d’un séjour privé, la semaine précédant son retour. Son état n’inspire pas d’inquiétude.

 

09h23 : Trois premiers cas confirmés en Corse

C’était l’une des deux seules régions de France métropolitaine avec le Centre-Val-de-Loire à n’avoir encore pas été touchée par le virus. "Ces trois cas sont avérés. On avait préparé cette éventualité", a expliqué le préfet de Corse Franck Robine en annonçant la mise en place d’une cellule de crise en préfecture avec l’Agence régionale de santé (ARS).

Les personnes touchées en Corse rentraient de Mulhouse, où plusieurs cas ont été repérés parmi les participants à un rassemblement organisé par une église évangélique en février, a ajouté la directrice de l’ARS, Marie-Hélène Lecenne. Elles ont été prises en charge au centre hospitalier d’Ajaccio et placées à l’isolement.

 

09h19 : 400 entreprises ont fait une demande d’activité partielle

Ces demandes concernent 6.000 salariés de la restauration et du tourisme annonce ce matin Muriel Pénicaud. "Le salarié garde son salaire, mais comme il ne peut pas aller travailler parce que l’activité tombe à cause du coronavirus, le ministère du Travail rembourse à l’entreprise une partie importante du salaire", explique la ministre sur Europe 1.

09h10 : Le trafic SNCF pas encore contaminé

Les Français continuent de prendre le train malgré l’épidémie de coronavirus. Le PDG de la SNCF note toutefois que la reprise des trafics après la grande grève contre la réforme des retraites est assez lente.

« On ne peut pas dire que les gens prennent moins le train » à cause du nouveau coronavirus, a observé Jean-Pierre Farandou sur RTL. « C’est sûr que ce climat d’épidémie n’aide pas à la mobilité. […] Mais il faut encore attendre un peu plus longtemps pour être capable de mesurer l’effet éventuel de cette épidémie sur nos trafics », a relevé le patron de la SNCF.

8h35 : Tokyo annonce le report de la visite d’Etat de Xi Jinping en raison du virus

La visite d’Etat du président chinois Xi Jinping au Japon, initialement prévue ce printemps, a été reportée en raison de l’épidémie mondiale du coronavirus, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement japonais.

« La visite d’Etat du président Xi au Japon sera organisée à un moment propice des deux côtés », a déclaré Yoshihide Suga devant des journalistes à Tokyo, ajoutant qu’une nouvelle date serait fixée par voie diplomatique.

7h50 : 145 nouveaux cas en Corée du Sud, portant le total à près de 6.000

Les autorités sud-coréennes ont annoncé jeudi 145 nouveaux cas de coronavirus, portant le total du nombre de personnes infectées à 5.766 en Corée du Sud, le plus grand nombre de cas après la Chine.

Trois nouveaux décès ont été enregistrés, ce qui porte le bilan de la maladie à 35 morts, ont annoncé les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC) dans leur premier bilan quotidien.

7h44: Plus important que jamais, voici les recommandations pour limiter la propagation 

 

7h38 : Que signifierait un passage au stade 3 dans le plan de lutte contre l’épidémie ?

Fermetures des écoles ? Confinement de chaque habitant ? Couvre-feu ? Avec la propagation de l’épidémie, la France, actuellement dans le stade 2 de son plan de lutte contre le Covid-19, pourrait passer au stade. Mais en fait, c’est quoi le stade 3 ? Notre journaliste Clément Boutin vous explique tout et c'est à lire juste ici.

7h37 : Donald Trump livre ses conseils… et en profite pour faire un peu d’humour

Critiqué pour le manque de transparence de la gestion de son administration de la crise, Donald Trump a fait le point sur les mesures de bon sens avec Debbie Birx, chargée de coordonner la réponse de la Maison Blanche. « Se laver les mains pendant 20 secondes, ne pas se toucher le visage… », a-t-elle commencé, avant d’être interrompu par une plaisanterie du président américain : « Je n’ai pas touché mon visage depuis plusieurs semaines, ça me manque. »

 

7h35 : La carte en temps réel

Comme chaque matin, voici la carte en temps réel, élaborée par deux chercheurs américains, qui recense les personnes contaminées et décédées du coronavirus dans le monde.

7h29: Deux nouveaux décès aux Etats-Unis cette nuit 

Deux nouveaux décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés mercredi sur le sol américain, portant à onze le nombre de morts aux Etats-Unis, où les parlementaires ont accepté de débloquer un budget de plus de 8 milliards de dollars pour endiguer l'épidémie.

Six nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés dans la mégalopole de Los Angeles (dix millions d'habitants) tandis que quatre autres patients ont été pris en charge à New York (plus de 20 millions d'habitants) après avoir été en contact avec un malade.

La présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, a annoncé qu'un «accord bipartisan et bicaméral» avait pu être conclu entre élus républicains et démocrates pour un financement supplémentaire de 8,3 milliards de dollars en vue de lutter contre l'épidémie.

7h24 : Des chercheurs conviés à l’Elysée ce jeudi

Jeudi après-midi, Emmanuel Macron doit réunir à l’Elysée les principaux acteurs de la recherche publique et privée engagés dans la lutte contre la maladie. Il s’agit notamment d’encourager « la coopération entre tous les acteurs » et de « vérifier la fluidité des relations entre eux pour que des solutions soient apportées dans les meilleurs délais ».

7h16 : Le point sur la situation en France

285 cas confirmés ont été recensés mercredi sur le territoire (soit 73 de plus que la veille), dont 15 dans un état grave sont hospitalisés en réanimation, a déclaré le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, lors du point presse quotidien. Quatre personnes sont décédées.

Treize régions françaises sont donc touchées, ce jeudi, dont la Guyane pour la première fois depuis le début de l’épidémie.

Plusieurs foyers de contamination sont désormais identifiés par les autorités sanitaires. 99 personnes ont été testées positives au COVID-19 dans l’Oise, 30 en Haute-Savoie, 10 autres dans le Haut-Rhin, et 14 dans le Morbihan. Enfin, 11 cas sont liés au voyage organisé en Egypte.

Sept régions rapportent au moins dix cas : l’Auvergne-Rhône Alpes, la Bourgogne Franche-Comté, la Bretagne, le Grand Est, l’Ile-de-France et les Hauts-de-France.

7h11 : Bonjour et bienvenue dans ce live

Nous allons suivre ensemble toute la journée l’évolution de la propagation du Covid-19 dans le monde. Installez-vous confortablement, on vous dit tout.