Mate Xs : Le nouveau Huawei pliable vaut-il vraiment deux Smics ?

SMARTPHONE Privé des services de Google, Huawei lance malgré tout son nouveau smartphone pliable baptisé Mate Xs et vendu au tarif prohibitif de 2500 euros

Christophe Séfrin

— 

Le Huawei Mate Xs lancé à 2500 euros! — 20 Minutes
  • Huawei a dévoilé ce lundi son nouveau smartphone à écran pliable, le Mate Xs.
  • Bénéficiant d’une fiche technique très alléchante, il sera lancé en France courant mars.
  • Mais à 2500 euros, un tarif jamais atteint par un smartphone, son prix le réservera à une clientèle élitiste.

Le traditionnel salon Mobile World Congress de Barcelone a dû rester cette année portes closes. En cause, la crainte du Coronavirus. Pour autant, les constructeurs de smartphones n’ont pas ajourné leurs annonces de nouveautés. Après Samsung et ses Galaxy S20 et Galaxy Z Flip, c’est Huawei qui prend la parole pour dévoiler son Mate Xs, son nouveau smartphone pliable.

Surprise, alors que le constructeur chinois (sous le coup d’un embargo américain) ne peut plus utiliser sur ses smartphones les services de Google : le Mate Xs sera lancé à 2500 euros, l’équivalent de deux mois de salaire net au Smic. Un tarif purement délirant pour un smartphone certes haut de gamme, mais privé de nombreuses applications essentielles, comme Gmail, Google Drive, Google Maps… C’est aussi 500 euros de plus que le Galaxy Fold de Samsung auquel on peut le comparer.

Le Mate Xs de Huawei une fois replié.
Le Mate Xs de Huawei une fois replié. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Avec son écran OLED pliable de 8’’/20,32 cm (2480 x 2200 pixels), le Mate Xs ressemble beaucoup au Mate X que nous avions pu prendre en main et qui devait sortir en France fin 2019. Ce qui n’a pas eu lieu (faute d’approvisionnements suffisants nous a assuré Huawei).

Le Mate X n'était jamais sortie en France.
Le Mate X n'était jamais sortie en France. - HUAWEI

Le nouveau terminal en reprend les codes : l’écran large qui habille la surface externe du smartphone se transforme en deux sous écran de 6,38’’ (à l’arrière) et de 6,6’’ (en façade) lorsque plié.

Quatre modules photo à l’arrière

Estampillé Leica, un quadruple capteur photo* promet une qualité de prises de vues exemplaire, tandis que le Mate Xs, qui tourne sous le nouveau processeur haut de gamme Kirin 990 (5G) de Huawei intègre une batterie de 4500 mAh et une mémoire interne de 512 Go (avec 8 Gb de Ram), extensible de 256 Go.

Les quatre modules photo du Huawei Mate Xs.
Les quatre modules photo du Huawei Mate Xs. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Sur le papier, on sent que Huawei a voulu placer la barre très haut. La marque souhaite maintenir son rang de second plus gros vendeur de smartphones au monde après Samsung et veut imposer sa supériorité technologique. En France, le fabricant chinois revendique 18,8 % de parts de marché en 2019, soit 26 % de plus qu’en 2018. Mais ses ventes n’ont pas encore été impactées par les décisions américaines : à l’exception du Mate 30 qui vient de sortir et qui prend de plein fouet les conséquences de l’embargo en se passant des services Google, les anciens smartphones Huawei comme le P30 Pro ou le Nova 5T sortis avant l’embargo, eux, n’en souffrent pas.

* 40 mégapixels (f/1.8) ; 16 mégapixels (ultragrand-angle, f/2.2) ; 8 mégapixels (téléobjectif, f/1.8) ; capteur Time of Flight de profondeur de champ.