Nova 5T : Le tour de passe-passe de Huawei pour séduire les 18-24 ans

SMARTPHONE Huawei lance en France le Nova 5T, un smartphone pour les 18-24 au goût de déjà-vu, mais qui embarque les services de Google

Christophe Séfrin

— 

Le Nova 5T de Huawei s'adresse aux 18-24 ans.
Le Nova 5T de Huawei s'adresse aux 18-24 ans. — HUAWEI
  • S’adressant aux 18-24 ans, le nouveau smartphone Nova 5T de Huawei veut élargir la cible des consommateurs de la marque.
  • Très bien équipé et vendu 399 euros, le 5T n’est autre que le clone du smartphone Honor 20, qui fait partie du groupe Huawei.
  • Huawei s’affranchit ainsi des contraintes américaines à son encontre et peut proposer sur le 5T les services de Google.

« Plus d’inspiration pour les instants que l’on veut partager » : voila la devise du Nova 5T. Ce nouveau smartphone que vient de présenter Huawei compte séduire les 18-24 ans, une cible que le constructeur n’avait pas encore véritablement approchée en France. « Grâce à nos smartphones haut de gamme comme le P30 Pro, nous avons acquis une certaine audience auprès des jeunes, mais il nous manquait clairement une gamme qui leur soit dédiée », indique Stéphane Curtelin, directeur du marketing de Huawei France.

Le constructeur chinois, qui brandit ses études Ipos, affirme qu’il est reconnu par 56 % des Français comme « une marque jeune et énergique ». Reste 44 % des personnes à convaincre. D’où un terminal qui veut allier performance, style et, selon Huawei « un prix exceptionnel ».

La photo dans l’objectif

Pour ce qui est de la performance, le Nova 5T sait visiblement y faire. Derrière son écran Full HD de 6,26’’/15,9 cm, l’appareil intègre le puissant processeur maison Kirin 980 (celui du Huawei P30 Pro). Il dispose d’un lecteur d’empreintes sur sa tranche. Le 5T est proposé avec 128 Go de stockage et 6 Go de RAM. Sa batterie de 3750 mAh peut être rechargée à 50 % en 30 minutes grâce à son chargeur rapide (22,5 W).

Les 3 modules photo arrières du Huawei Nova 5T.
Les 3 modules photo arrières du Huawei Nova 5T. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Et c’est évidemment sur le terrain de la photo que Huawei veut lancer son nouveau poulain. Ainsi, le Nova 5T dispose-il de 3 modules photo arrières* et d’un module avant. Ici, pas de partenariat avec le fabricant d’optiques Leica comme sur les smartphones haut de gamme du constructeur, mais l’attelage est prometteur. L’intelligence artificielle est mise à contribution pour optimiser le rendu des photos avec respectivement 22 scènes et 7 reconnues par les capteurs arrières et avant du smartphone. Ainsi les réglages sont-ils automatisés selon que le Nova 5T reconnaît un paysage, un visage, un plat… ou un chat. Côté « style », notre smartphone s’affiche en noir, bleu et violet, cette dernière finition arborant fièrement le logo Nova. Quant au « prix exceptionnel », Huawei a placé la barre à 399 euros, ce qui semble un tarif raisonnable compte tenu de la fiche technique du 5T.

Un clone du Honor 20

Reste une question. A bien y regarder, ce Nova 5T ressemble beaucoup, beaucoup au Honor 20 lancé début 2019 (à 499 euros). Bingo ! Huawei a cloné sans le dire le smartphone de sa marque sœur… Ce qui permet d’ailleurs au constructeur qui n’en parle surtout pas d’effectuer un véritable tour de passe passe.

Le Nova 5T de Huawei dispose des services de Google.
Le Nova 5T de Huawei dispose des services de Google. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

En pleine tempête politico commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, Huawei peut ainsi s’affranchir des nouvelles contraintes que lui impose Donald Trump et proposer un « nouveau » smartphone qui avait précédemment été certifié. Ce qui ne sera pas le cas de son Mate 30, confirmé en France pour les fêtes de fin d’année, mais qui devra se passer de Google et de toutes les applications d’origine américaine.

* A l’arrrière : 48 mégapixels (f/21.8) + 16 mégapixels ultra grand-angle 117° (f/2.2) + 2 mégapixels Macro à 4 cm (f/2.4). A l’avant : 32 mégapixels.