VIDEO. Huawei Mate X: On a lu «20 Minutes» sur l'étonnant smartphone pliable!

TELEPHONIE Star du salon Mobile World Congress qui s’est tenu fin février à Barcelone, le smartphone pliable Mate X de Huawei faisait escale ce vendredi 1er mars à Barcelone. «20 Minutes» a pu enfin le prendre en main

Christophe Séfrin

— 

Le Huawei Mate X se plie et déplie au gré des usages.
Le Huawei Mate X se plie et déplie au gré des usages. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Avec le Galaxy Fold de Samsung, le Huawei Mate X était le second smartphone pliable dévoilé au salon Mobile World Congress qui s’est tenu fin février à Barcelone.
  • Enfin sorti de sa cloche de verre où il jouait la star, l’appareil qui sera commercialisé avant l’été à 2300 euros effectuait une courte escale ce 1er mars dans un grand hôtel parisien.
  • 20 Minutes a pu brièvement le prendre en main et constater que l’appareil était déjà très abouti.

Telle une star qui ne se laissait pas approcher, il était impossible de « toucher » le Huawei Mate X au salon de la téléphonie mobile Mobile World Congress qui se tenait à Barcelone du 25 au 28 février. Telle une star en tournée promotionnelle, le déjà célèbre smartphone pliable nous a accordé un « slot » ce vendredi 1er mars. Soit un bref créneau arraché à son temps précieux pour enfin croiser le fer avec celui qui a enflammé la planète tech. « Pas plus de 5 minutes, hein ! », nous a prévenus son attaché de presse.

C’est dans un grand hôtel parisien proche des Champs Elysées qu’entouré de ses trois gardes du corps chinois (des « executives », à ce qu’il paraît !) que le Mate X a fait son entrée.

Deux écrans ou un seul

De prime abord, le Mate X est très avenant. Une des faces du smartphone pliable est recouverte d’un écran P-OLED, soit un écran OLED en plastique. Celui-ci peut former deux écrans lorsque le smartphone est plié, ou n’en former qu’un lorsqu’il est déplié. Plié, le terminal affiche à l’avant un écran de 6,68’’/16,20 cm (2480 x 892 pixels).

Plié, le Mate X révèle une bordure où sont logés ses trois capteurs photo.
Plié, le Mate X révèle une bordure où sont logés ses trois capteurs photo. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Sur sa gauche, une bordure faisant office de poignée est surmontée par trois capteurs photos. Malgré nos demandes répétées, Huawei n’en indique pas la définition. A l’arrière, l’écran secondaire mesure 6,6’’/16,76 cm (2480 x 2200 pixels).

Plié, son double écran déconcerte

En main, l’appareil est assez léger. Sont-ce les reflets des lampes qui éclairent le Mate X, mais on distingue une légère ombre longitudinale le long de la pliure, au centre de l’écran, lorsque celui-ci est blanc. Plié, le Mate X peut être utilisé d’un côté ou de l’autre, sachant que l’on ne pourra faire des selfies que du côté où se situent les trois capteurs. Si on le retourne, on se retrouve face au même menu, cette fois en plein écran.

Déplié, l'écran devient carré, avec une diagonale de 20,32 cm.
Déplié, l'écran devient carré, avec une diagonale de 20,32 cm. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Un peu déconcertant… Amusant, cependant : lorsque l’on prend une photo avec l’écran plié, le sujet peut se voir sur l’écran qui lui fait face. De quoi modifier nos usages au moment de la prise de vue…

Ouvert, son écran carré désarçonne

Le smartphone se déplie à la manière d’un livre que l’on ouvre. Cette opération révèle une légère résistance de la charnière qui se détend par paliers. L’opération se solde par un petit blocage dès que le terminal est entièrement ouvert et laisse apparaître une surface parfaitement plane. Dès lors, l’écran s’affiche en 8’’/20,32 cm (2480 x 2200 pixels). L’image est au format carré, ce qui est un peu déconcertant. Mais ses bordures restent très fines. OLED oblige, le rendu est très contrasté et les couleurs particulièrement chaudes.

20 Minutes fait la une du futur smartphone pliable Huawei Mate X.
20 Minutes fait la une du futur smartphone pliable Huawei Mate X. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Nous n’avons pas résisté au plaisir de lancer 20minutes.fr sur le Mate X. La navigation est hyperfluide, sans latence, et l’on a vraiment l’impression d’avoir un journal en main. La sensation est bien différente que celle offerte par une tablette. Il n’y a pas ici le côté un peu froid de l’écran en verre d’un iPad, par exemple…

Un smartphone déjà très abouti

Aussi brève fut notre prise en main, l’ergonomie du Mate X semble assez agréable. Plié, l’appareil n’est pas trop épais. Déplié, sa bordure intégrant les trois capteurs photo permet une bonne prise en main.

Le Mate X de Huawei n'est pas plus épais qu'une tablette lorsque déplié.
Le Mate X de Huawei n'est pas plus épais qu'une tablette lorsque déplié. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Par contre, il va falloir se familiariser avec la nouvelle navigation imposée par ce smartphone nouvelle génération. Si nous n’avons pas eu le loisir de vraiment l’utiliser en mode double écran, on imagine que bien des situations nouvelles vont se faire jour. Autant de cas d’école que les développeurs vont pouvoir prendre à bras-le-corps. En attendant sa commercialisation au prix astronomique de 2.300 euros (sans doute avant l’été), le prototype du Mate X de Huawei nous est apparu comme déjà très abouti et au point. Bon pour le service ?