Internet: Il faudra encore attendre entre deux et cinq ans pour avoir la 5G en France

CONNEXION Le réseau 5G ne devrait représenter que 3 % des connexions mondiales en 2022

J.-L. D.

— 

Patience, donc.
Patience, donc. — J. Urbach/ 20 Minutes

Si vous patinez avec votre connexion Internet mobile, il va falloir se montrer encore patient. La 5G​ et ses folles promesses (tel que la possibilité de télécharger un film en très haute définition en seulement trois secondes) ne devraient pas débarquer avant deux à cinq ans en France.

Les fréquences 5G seront attribuées au mieux dans le courant de l’année. Mais il faut par la suite construire les antennes et les infrastructures pour diffuser les ondes. Selon la société Cisco, spécialisée dans les réseaux mobiles, les transmissions en 5G ne représenteront pas plus de 3 % des connexions mobiles mondiales en 2022.

La France septième pays de la liste

Et la France n’est même pas en pole position pour la recevoir en premier. Selon une étude de la CTIA, association de professionnels des communications sans fil, l’Hexagone se classe en septième place du palmarès des pays qui en profiteront les premiers, derrière la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Alors qu’elle est l’attraction phare au salon MWC de Barcelone, la 5G a encore le temps avant de s’ancrer dans le réel​.