20 Minutes : Actualités et infos en direct
RIVALITELes ultras de l’OGC Nice font capoter l’arrivée de l’ancien bastiais Cahuzac

OGC Nice : Les ultras obtiennent gain de cause, l’ancien Bastiais Yannick Cahuzac ne signera pas dans le staff

RIVALITELes ultras de la Populaire Sud n’ont pas digéré un match de 2014, quand Yannick Cahuzac, alors sous le maillot de Bastia, avait pris part à une bagarre avec les supporteurs adverses
Yannick Cahuzac sous le maillot du SCB.
Yannick Cahuzac sous le maillot du SCB.  - NSJsport/Shutterstock/SIPA / SIPA
Aymeric Le Gall

Aymeric Le Gall

A l’inverse des ultras du PSG, qui avait fait savoir qu’il ne voulait pas du « Marseillais » Lucas Hernandez dans leur équipe, ceux de l’OGC Nice ont obtenu gain de cause dans une affaire similaire. La cible, l’ancien bastiais Yannick Cahuzac, censé renforcer le staff de Francesco Farioli, le nouveau coach des Aiglons.

Problème, les relations entre le Corse et les ultras du Gym sont mauvaises depuis un certain Nice-Bastia d’octobre 2014, qui s’était terminé en bagarre sur la pelouse avant que les supporteurs niçois envahissent le terrain. Neuf ans après, les ultras de la Populaire Sud n’ont toujours pas digéré le comportement de Cahuzac à leur égard, dans un contexte historique de forte tension entre les deux clubs.

Ghisolfi aura tout tenté

Résultat, ceux-ci se sont dits « scandalisés » et « opposés » à l’arrivée de l’ancien bastiais dans un communiqué. Or, selon L’Equipe, les ultras ont gagné leur bras de fer, et ce malgré les tentatives de négociations entamées par Florent Ghisolfi, le directeur sportif du Gym, qui apprécie beaucoup Cahuzac. Celui-ci ne viendra donc pas au club cet été, les ultras ont gagné.

Sujets liés