20 Minutes : Actualités et infos en direct
JusticeDani Alves change encore de version et reconnaît une relation mais consentie

Espagne : Accusé de viol, Dani Alves change encore de version et reconnaît une relation sexuelle mais consentie

JusticeAprès avoir longtemps nié, le joueur brésilien a avoué la relation pour laquelle il est mis en cause
Dani Alves sous le maillot du FC Barcelone, le 13 mars 2022.
Dani Alves sous le maillot du FC Barcelone, le 13 mars 2022. - AFP / AFP
Nicolas Camus

N.C. avec AFP

Le Brésilien Dani Alves, accusé de viol en Espagne, a été de nouveau entendu lundi, à sa demande, par la juge instruisant l’affaire à Barcelone. L’ex-joueur du Barça et du PSG a quitté la prison où il est en détention provisoire depuis le 20 janvier pour être entendu durant près d’une demi-heure par cette magistrate.

Tension sexuelle

Alors qu’il niait toute relation sexuelle jusque-là, il a avoué avoir eu un rapport « consenti » avec la plaignante, selon les médias espagnols. Le joueur a expliqué avoir menti à l’origine pour tenter de sauver son mariage, avant de changer d’avis face aux preuves qui s’accumulaient. Mais selon lui, la femme de 23 ans qui l’accuse était d’accord, soulignant qu’il était respectueux dans sa relation avec les femmes et qu’il ne tentait jamais rien à moins qu’il ne perçoive une tension sexuelle et une prédisposition claire, selon le compte rendu du journal El Espanol.

Alves, joueur le plus titré au monde avec 43 trophées, est accusé par la jeune femme de l’avoir violée fin décembre dans les toilettes d’un salon privé d’une discothèque à la mode de Barcelone. Quelques heures après l’annonce de son inculpation en janvier, le club mexicain des Pumas avait annoncé qu’il mettait fin au contrat du Brésilien, prévu initialement jusqu’à juin 2023.

Sujets liés