Droits TV : La LFP emprunte 120 millions d’euros pour remplacer l’argent de Mediapro

FOOTBALL Et ce n’est probablement pas le dernier emprunt qu’elle va devoir contracter

N.C.

— 

Vincent Labrune, le nouveau président de la Ligue de football professionnel, lors du match PSG-OM le 13 septembre 2020.
Vincent Labrune, le nouveau président de la Ligue de football professionnel, lors du match PSG-OM le 13 septembre 2020. — FRANCK FIFE / AFP

Le plan d’urgence est activé. L'Equipe rapporte ce jeudi que la Ligue de football professionnel (LFP) a trouvé un accord avec une banque étrangère pour un emprunt de 120 millions d’euros afin de combler le trou laissé par Mediapro, qui n’a pas versé les 172 millions prévus dans son contrat au 5 octobre. « La Ligue va ajouter 50 millions d’euros apportés sur ses fonds propres pour atteindre le montant dû par Mediapro », précise le quotidien.

500 millions d’emprunt au total ?

Cette opération financière a été actée mercredi, et sera présentée ce jeudi au Conseil d’administration de la LFP pour être validée. Les clubs toucheront une partie de cet argent en fin de semaine et le reste à la fin du mois d’octobre. Mais la Ligue ne s’arrêtera vraisemblablement pas là. Le conflit avec Mediapro n’étant pas près de trouver une issue, elle envisage d’ores et déjà la souscription à un autre emprunt pour régler l’échéance du 5 décembre.

Le montant serait du même ordre. L’Equipe a fait le calcul, entre ces deux opérations et le PGE (prêt garanti par l'Etat) contracté début mai dernier, cela ferait près de 500 millions d’euros empruntés par la Ligue. Cela permettra aux clubs de survivre, mais il faudra bien finir par trouver un arrangement avec le nouveau diffuseur du championnat pour régler la facture à un moment.