Mercato ASSE : « Plus question de vendre nos meilleurs jeunes », assure Roland Romeyer, qui regrette le départ de Saliba à Arsenal

FOOTBALL Le président du directoire de l’AS Saint-Etienne indique notamment que la vente de Denis Bouanga ou de Wesley Fofana n’est « pas du tout envisageable » cet été

J.Lau.

— 

Roland Romeyer, ici en septembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 entre Nîmes et l'ASSE.
Roland Romeyer, ici en septembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 entre Nîmes et l'ASSE. — SYLVAIN THOMAS / AFP

Non, l'ASSE ne sera pas un énième club de trading en Ligue 1. C’est en tout cas le message que Roland Romeyer a tenu à faire passer ce mercredi dans L'Equipe. A deux jours de la finale de Coupe de France entre les Verts et le PSG, le président du directoire du club stéphanois a indiqué vouloir « changer de modèle sportif ».

« Notre volonté est de nous appuyer davantage sur les jeunes à forts potentiels, encadrés par des joueurs d’expérience », confie-t-il. D’où les importants moyens mis par les Verts pour convaincre le prometteur milieu offensif du PSG Adil Aouchiche (18 ans) de signer lundi son premier contrat professionnel dans le Forez.

« Le regret que nous avons, particulièrement avec Claude Puel, c’est d’avoir vendu l’été dernier William Saliba [pour environ 30 millions d’euros à Arsenal], un jeune à fort potentiel, admet Roland Romeyer. Donc plus question de vendre nos meilleurs jeunes. » Le dirigeant stéphanois assure d’ailleurs qu’une vente de Wesley Fofana (19 ans) ou de Denis Bouanga (25 ans) n’est « pas du tout envisageable ».