ASSE : Stéphane Ruffier aurait été mis à pied, un départ inévitable après neuf ans chez les Verts ?

FOOTBALL Gardien titulaire à Saint-Etienne durant quasiment neuf saisons, Stéphane Ruffier est désormais dans l’impasse

Jérémy Laugier

— 

Stéphane Ruffier, ici en novembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 contre Montpellier.
Stéphane Ruffier, ici en novembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 contre Montpellier. — JEFF PACHOUD / AFP
  • Stéphane Ruffier a beau avoir disputé 383 matchs avec les Verts depuis son arrivée de Monaco en 2011, son statut s’est effrité depuis février dernier.
  • Après avoir refusé de commencer un match contre Reims sur le banc, au profit de Jessy Moulin, le gardien de 33 ans est en froid avec son entraîneur Claude Puel.
  • Il aurait, d’après L’Equipe, reçu lundi une lettre lui indiquant sa mise à pied à titre conservatoire.

Rarement dans l’histoire de la Ligue 1 un joueur a vu sa carrière dans un club autant détruite par des sorties médiatiques de son agent que Stéphane Ruffier. Le 21 février, son conseiller Patrick Glanz a en effet démonté  Claude Puel : « L’entraîneur a établi un rapport de force dictatorial avec toutes les composantes du club. Là, il crache sur une légende de l’AS Saint-Étienne ». Depuis cinq mois, Stéphane Ruffier est passé de titulaire indiscutable des Verts, avec 383 matchs disputés (toutes compétitions confondues) en neuf saisons, à troisième gardien totalement en froid avec son coach.

Entamée avec la promotion de Jessy Moulin en février, qui a été conforté par Claude Puel lors des deux récents matchs de préparation de l’ASSE, cette rupture annoncée entre le club du Forez et sa « légende » a semble-t-il vécu un nouvel épisode lundi. L'Equipe révèle ainsi que le gardien de 33 ans, sous contrat jusqu’en 2021, aurait reçu en main propre une lettre lui signifiant sa mise à pied à titre conservatoire.

Rémy Cabella le soutient sur Twitter

La communication officielle de l’ASSE est la suivante : « Stéphane Ruffier n’a pas voulu s’entraîner vendredi, il s’agit donc d’un manquement et le club étudie les suites à donner au regard de la situation ». Le joueur, qui perçoit le plus gros salaire de l’effectif stéphanois, serait convoqué le 22 juillet par sa direction et son départ ne fait plus guère de doutes.

A neuf jours de la finale de la Coupe de France contre le PSG, l’épineuse gestion du cas Ruffier divise de nombreux supporters. « N’oubliez jamais tout ce que Steph Ruffier a fait pour Sainté », a glissé en soutien son ex-coéquipier Rémy Cabella (de 2017 à 2019 à l’ASSE) sur Twitter dès mardi soir.