RB Leipzig-OL : « On n’a jamais lâché le coach »… Le sort de Sylvinho a-t-il basculé grâce à ce « match référence » ?

FOOTBALL Menacé depuis la défaite (0-1) contre Nantes, Sylvinho a signé des choix osés et payants mercredi à Leipzig (0-2). L'entraîneur brésilien semble donc renforcé avant le derby

Jérémy Laugier

— 

Sylvinho donne ici des consignes à son compatriote Fernando Marçal, mercredi à Leipzig.
Sylvinho donne ici des consignes à son compatriote Fernando Marçal, mercredi à Leipzig. — Tobias SCHWARZ/AFP
  • Sans victoire depuis le 16 août, l’OL s’est rassuré mercredi en remportant un match de Ligue des champions déterminant à Leipzig (0-2).
  • Un succès qui est aussi celui de Sylvinho, quasiment sur la sellette depuis la défaite contre Nantes samedi (0-1) et auteur de choix payants en Allemagne.
  • Certains de ses joueurs, comme Léo Dubois et Anthony Lopes, lui ont manifesté leur soutien après la rencontre, quatre jours avant un bouillant derby à Sainté.

« Sylvinho a tellement envie de réussir et il va réussir. Si ce n’est pas à l’OL, ça sera après. » Dans une interview publiée lundi par L'Equipe, Jean-Michel Aulas ne semblait pas animé de beaucoup plus d’optimisme que les supporters lyonnais quant à un rebond de son entraîneur à Lyon. A la tête d’un OL en crise moins de deux mois après la reprise du championnat (sept matchs de rang sans victoire), Sylvinho se savait hautement menacé avant deux chocs  à Leipzig et à Saint-Etienne.

Mercredi soir, on a donc vu l’ancien latéral du Barça exulter de longues secondes dans les bras de Grégory Coupet en raison de la surprenante révolte de son équipe en Ligue des champions (0-2). « C'est un match référence, estime Sylvinho. Je suis très fier de mes joueurs, très heureux pour eux. Ils ont montré qu’ils avaient des nerfs. C’est une victoire méritée contre une équipe très forte. » Un succès qui est aussi le sien tant le pari d’un retour au 5-3-2, hyper décevant face au PSG dix jours plus tôt, lui aurait été reproché en cas de nouvelle contre-performance en Allemagne.

« Pour tout ce qu’il donne au quotidien, c’est mérité »

Si bien que l’ex-adjoint de Tite avec la Seleção a reçu le soutien de certains de ses joueurs après cette victoire plaçant l’OL coleader de sa poule de Ligue des champions (avec le Zénith Saint-Pétersbourg). « Je pense qu’on n’a jamais lâché le coach, on l’a montré ce soir, a notamment confié Léo Dubois, capitaine en l’absence de Jason Denayer. On croit en son projet et en son état d’esprit. Il essaie de nous inculquer l’amour qu’il a pour le football. On a mis l’état d’esprit qu’il fallait et la victoire est pour tout le monde. J’espère que c’est le début d’une nouvelle aventure mais je ne veux pas entendre parler d’enflammade, ce n’est qu’un match. »

Un match qui semble pourtant tant compter, quand on voit aussi les bonds et le poing rageur de Juninho en tribune, après le deuxième but de Martin Terrier. Déterminant à Leipzig, Anthony Lopes y est aussi allé pour RMC Sport de son mot de soutien pour Sylvinho : « C’est quelqu’un qui vit pleinement son aventure. Il est très concerné et il vit à 200 % la chose, bien aidé par ''Juni'' et le club. Pour tout ce qu’il donne au quotidien, c’est mérité et on peut lui dédier cette victoire. » Une confirmation dans le derby dimanche (21 heures) face à une ASSE en souffrance permettrait à Sylvinho de vivre une trêve internationale sereine. Et ça, ce n’était pas loin d’être inespéré avant le rebond à Leipzig.