Nice-Montpellier: «Forcément on y croit», les Aiglons un peu plus près de l’Europe

FOOTBALL Le Gym s’est imposé (1-0) face à un adversaire direct, le Montpellier MHC

Mathilde Frénois

— 

Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe.
Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe. — L. Urman / SIPA

Dante a offert à l’ OGC Nice un permis. Celui de rêver d’Europe. Pour le compte de la 31e journée de Ligue 1, le capitaine du Gym a donné la victoire à son équipe et l’espoir de se qualifier pour la ligue Europa. L’OGC Nice s’est imposé 1-0 contre Montpellier ce dimanche soir à l’ Allianz Riviera.

« Cette saison, on n’est pas l’équipe qui marque le plus de buts. Mais on est soudés, on est solidaires », se réjouit le défenseur brésilien Dante après le match en zone mixte. C’est sur un coup franc de Wylan Cyprien que Dante parvient à se faire oublier de la défense montpelliéraine. Il s’élève dans les airs et claque une tête : son ballon finit dans la cage orange. C’est le but de la victoire pour les Aiglons. Et celui qui prolonge leur espoir.

« C’est tactiquement un de ses meilleurs matchs »

« On n’est pas là par hasard. Les joueurs travaillent dur. Ils ont un bel état d’esprit, estime l’entraîneur de l’OGC Nice Patrick Vieira. Certes, on a eu parfois un peu de réussite. Mais les joueurs travaillent très bien tous les jours. Le travail paie. A l’image du travail d’Allan (Saint-Maximin), qui a été très bon pour le collectif. Vous allez retenir ses dribbles. Mais moi, j’ai aimé ses replacements défensifs. C’est tactiquement un de ses meilleurs matchs. »

Toutes compétitions confondues, le Gym n’a pas perdu à la maison depuis la réception de l’Olympique de Marseille le 21 octobre (0-1). Voilà douze réceptions que l’OGC Nice ne s’est pas incliné sur sa pelouse. « On savait qu’on avait un bon coup à jouer. C’est dommage de gagner 1-0 avec toutes les occasions qu’on a. Après, on ne va pas faire la fine bouche, reconnaît Pierre Less-Melou. Forcément, on y croit. Ce n’est pas fini. Et cet après-midi, on le prouve. »

« On est à l’aise face à nos supporters »

Un nouvel acte de réalisme. Cette saison en Ligue 1, le Gym a remporté neuf matchs sur un score de 1-0. « Quand on voit la fin de saison, il reste sept matchs dont quatre à la maison. Ce sont douze points très importants, dit Dante. On est à l’aise face à nos supporters mais il va falloir aller en chercher aussi à l’extérieur. »

Des confrontations contre des concurrents directs sont encore inscrites au calendrier des Aiglons : Saint-Étienne mi-mai et surtout Rennes dimanche prochain à 15 h. Des équipes qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Et qui ont toutes des rêves d’Europe.