Nice: Le président des Aiglons peste contre les interdictions de déplacement

FOOTBALL La préfecture des Bouches-du-Rhône a interdit aux supporters niçois de se rendre à Marseille dimanche

A.L.G.

— 

Les supporters niçois sont interdits de déplacement à l'OM.
Les supporters niçois sont interdits de déplacement à l'OM. — VALERY HACHE / AFP

Le nouveau président niçois n’est visiblement pas du genre à garder les choses pour lui. Alors que son équipe se déplace au stade Vélodrome pour y affronter l’OM dimanche soir (21h), la préfecture du Bouches-du-Rhône a interdit le déplacement des supporters des Aiglons. Une décision qui a fait bondir Gauthier Ganaye sur les ondes de RMC, où il était l’invité de Willy Sagnol dans l’émission « Ici c’est Willy ».

« C’est totalement aberrant, a pesté le président du Gym. Eux ont été autorisés à se déplacer chez nous. Et nous, aujourd’hui on n’est pas autorisés à aller au Vélodrome. C’est un match important pour nous puisqu’on est encore dans la course pour à l’Europe. Se déplacer au Vélodrome sans supporters, c’est aberrant. Moi qui viens d’Angleterre où 3.000 personnes suivent l’équipe partout dans le pays, je ne peux pas comprendre qu’aujourd’hui, on ne soit pas capables de sécuriser un déplacement de 400 ou 500 supporters. »

L’appel aux instances du foot

Le successeur de Jean-Pierre Rivère a conclu son coup de gueule en appelant les instances à se pencher très sérieusement sur le problème des interdictions de déplacement des supporters, mesures de plus en plus utilisées dans le championnat de France : « Il faudrait vraiment que tous les décideurs du football français se mettent autour de la table et réfléchissent à ça. On ne peut pas dire, d’un côté, on va augmenter les droits TV et d’un autre côté accepter que le spectacle audiovisuel se dégrade. »

En attendant, c’est donc sans le soutien de leurs fans que les Niçois vont devoir affronter une équipe de l’OM en grande forme depuis cinq matchs.